Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 septembre 2014 7 28 /09 /septembre /2014 06:58

Liberté, EGALITE, Fraternité

Samedi 27 septembre. Seconde journée du championnat. Mais à la maison cette fois.

Après une petite fessée à Abbeville la semaine dernière, l’équipe amiénoise recevait, en pantoufle, et l’arrière-train cicatrisé, Sarrebourg. Les gens de l’Est.

Des joueurs bolcheviques qui roulent en Trabant, se brossent les dents à la vodka, et chantent des mélodies tristes sur les bords du lac Baïkal ? Non, ou plutôt NIET ! Des pongistes lorrains qui envoient de la mirabelle et du gros top-spin.

Une rencontre entre deux équipes de niveaux équivalents. Qui se soldera à la fin par un très bon match nul. Avec de l’intensité, et de gros points qui auront enthousiasmé un public venu nombreux : 7/7, et 27 sets partout. Mais au décompte final : 498 points pour Sarrebourg contre 481 points pour Amiens. Non nous ne chialerons pas sur ces 17 points à la fin du championnat, le 13 décembre au soir. Car la machine est lancée.

Après une défaite la semaine dernière, un nul ce week-end. Le prochain match, ce sera forcément une victoire. D’après Benoît VAQUIER c’est mathématique. Cela s’appelle une suite arithmétique.

J’ai super confiance. Il paraît que Benoît est monstrueux en maths. Enfin, d’après Louis VANDE, notre expert.

LES SARREBOURGEOIS

Ludovic REMY (2671, n°105) (3 victoires + double): Après sa contre-performance du premier match, avait décidé d’entrer en résistance. Donc plus Colonel Rémy que Rémy Gaillard cet après-midi. En s’appuyant sur son exceptionnel toucher de balle, et sa patte magique pour faire dérailler ses adversaires. Et contre la nouvelle loi anti-tabac de Marisol, aura donc commencé par fumer Christophe HARLE (3/1), puis aura adressé deux cartouches à Arnaud SELLIER (3/0) et Raphaël CHATELAIN (3/1).

Cyril SALAT (2292 points, n°317) (2 victoires + double): Un jeu proustien sur Stéphane HUCLIEZ. Mais après avoir distillé de la madeleine, et mené 2 sets à 0, a commencé à s’interroger sur l’existence du temps. Sur sa relativité et sur l’incapacité à le saisir au présent. Laissant également passer sa chance, avec une défaite 3/2. Oui Salat recherche du temps perdu.

Enchainera ensuite sur un jeu limpide, rafraîchissant et pur. Comme de l’eau de roche, ou un cahier d’exercices. Avec des victoires 3/1 sur Raphaël CHATELAIN et Arnaud SELLIER : Salat Clairefontaine.

Quentin HEIM (2276 points, n°425) (0 victoire): Hein est unique. Mais notre mathématicien, Benoît V. nous signale, toujours à propos, que c’est la première fois qu’il constate que Heim fait zéro (avec trois défaites 3/2 contre Raphaël CHATELAIN, 3/0 contre Stéphane HUCLIEZ et 3/1 contre Christophe HARLE).

Pascal STADLER (2195 points, n°573) (1 victoire): La journée du patrimoine, c’était en fait aujourd’hui, et pas la semaine dernière. Avec du gros match de vétéran, et une victoire contre Arnaud SELLIER (victoire 3/1). Puis la séquence chef d’œuvres en péril. Avec deux défaites contre le V1, mais toujours pas retraité, Christophe HARLE (3/1). Puis contre le V2, mais immortel, Conrad Mac Leod HUCLIEZ (3/0).

LES AMIENOIS

Stéphane HUCLIEZ (2579 points, n°151) (3 victoires + double) : En hommage à notre partenaire, a envoyé du Gouda sur Cyril SALAT (victoire 3/2), Quentin HEIM (victoire 3/0) et Pascal STADLER (victoire 3/0). Planchonissime !

Raphaël CHATELAIN (2364 points, n°322) (1 victoire) : Mené 2/0 s’est auto-ressuscité contre Quentin HEIM, pour l’emporter 3/2. Mais le pape François était furibard. Normalement ça n’est valable que si tu t’appelles JESUS ou LAZARE. A donc fermé la boîte à miracles contre Ludovic REMY et Cyril SALAT (défaites 3/1).

Arnaud SELLIER (2262 points, n°445) (0 victoire) : La grève des pilotes d’AIR FRANCE l’aura également empêché de décoller, et ne lui aura pas permis de monter dans l’avion du succès. Avec le même destin en ce début de saison qu’un trois-quart malheureux du stade Toulousain : trois défaites contre Pascal STADLER (3/1), Ludovic REMY (3/0) et Cyril SALAT (3/0).

Christophe HARLE (2171 points, n°639) (2 victoires + double) : Street Fighter. Séché d’entrée par Ludovic REMY (défaite 3/1). Mais même pas mal. Rien qu’un petit saignement de nez. Est remonté aussi sec sur le ring, pour envoyer de la reversal Attack et de la strangulation sur Pascal STADLER (victoire 3/1). Et pour finir en fanfare, avec des techniques d’étouffement et un Super Combo sur Quentin HEIM (victoire 3/1).

Arthur, Monsieur, et Madame BILAS : Auront fait le déplacement depuis la Belgique pour soutenir leurs futurs coéquipiers. Très sympa. Et Arthur aura déjà impressionné sur la mini-table du club-house. En fait, en deuxième phase on va probablement demander une dérogation pour y jouer nos matchs.

Christophe HARLE, totalement street credible cet après-midi.

Christophe HARLE, totalement street credible cet après-midi.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE TENNIS DE TABLE
  • : Le blog amiénois du ping
  • Contact

Recherche