Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 décembre 2014 7 07 /12 /décembre /2014 09:50

CATCH A QUATRE

Samedi 6 décembre, 6ème et avant-dernière rencontre de la première phase. Enfilés les cuissards, les bottes et les cagoules. Nous remontons sur le ring, à BETHUNE. En terre ch’timi, le pays des boyaux-rouges. En fait ce sont plutôt les nôtres qui ont trainé par terre.

Oui, on s’est fait éventrer : 8/4.

Mais les Béthunois, grands seigneurs nous ont aidés à ramasser nos tripes dans l’arène. Pour nous convier à leur petite réception d’après-match. Un buffet froid. Mais plein de chaleur.

Au cours duquel nous avons appris que grâce au match nul entre Sarrebourg et Courbevoie 7/7, notre maintien était assuré !

J’ai donc repris deux fois du taboulé.

Les misters Pas-de-Calais

Christophe DELORY (n°131) (2 victoires + double) : Le prestidigitateur-coloriste : l’homme qui change le rouge en jaune. Quand il s’agit des cartons. Et de l’apéro. Transformant en un éclair un verre de bourgogne en ricard. Ce soir deux victoires, avec des tours de passe-passe faciles, contre Arnaud SELLIER et Christophe HARLE (3/0). Mais après avoir mené 2 sets à 0, cassera sa baguette pour s’incliner 3/2 contre Stéphane HUCLIEZ et sa magie noire. Dans le plus beau match de la soirée.

Yann SPAGNOL (n°291) (2 victoires + double) : A débuté le match avec 39°C et des frissons contre Stéphane HUCLIEZ. S’est accroché mais ça n’a pas suffit (défaite 3/1). Et pourtant il s’agrippe SPAGNOL. Pour fêter son anniversaire a tout de même dérouillé Denis CHATELAIN (3/1) et Arnaud SELLIER (3/2). Avant d’inviter tout le monde au club house. Dans une ambiance tapas/flamenco. Comme à Barcelone. Dans l’auberge SPAGNOL.

Pierre D’HOUWT (n°430) (1 victoire + double): Sans l’ombre d’un D’HOUWT ce soir. Avec une victoire easy contre Denis CHATELAIN (3/0). Dans son deuxième match, re-D’HOUWT, mais contre Stéphane HUCLIEZ n’a malheureusement pu récidiver et trouver la solution dans son catalogue (défaite 3/0).

Martin MACQUART (n°592) (1 victoire + double) : L’Assommoir avec une victoire 3/0 au burin contre Christohe HARLE. Par contre La débâcle avec une défaite 3/2 contre La Bête Humaine Arnaud SELLIER. Oui, dans la grande tradition des Rougon-Macquart ce soir. Emile ZOLA likes this.

Les miss Picardie

Stéphane HUCLIEZ (n°151, 3 victoires) : Le bourreau de Béthune. Avec la prise du sommeil contre Yann SPAGNOL (victoire 3/1). Le coup de la corde à linge contre Pierre D’HOUWT (victoire 3/0). Pour finir par un épaulé-jeté, à l’arraché, contre Christophe DELORY (victoire 3/2).

Arnaud SELLIER (n°445, 1 victoire) : Pour ce soir d’élection Miss France a grillé tout son forfait pour soutenir miss Picardie : mademoiselle Adeline LEGRIS-CROISEL. Oui monsieur, une ancienne jeune joueuse de l’Amiens Sport Tennis de Table. L’ASTT demeurera pour toujours l’antichambre de la classe, du charme et de l’élégance. A donc réalisé une spéciale « Madame de Fontenay » sur Martin MACQUART (victoire 3/2, en étant mené 2 sets à 1 et 7/3). A par contre fini en bikini sur Christophe DELORY (défaite 3/0) et Yann SPAGNOL (défaite 3/2).

Christophe HARLE (n°639, 0 victoire) : Le grand Pardon. S’est excusé car a tout donné en début de phase. Plus de jus. Et donc plus en mode Raymond BETHUNE que Raymond BETTOUN ce soir. Aura donc remporté autant de set que Roger HANIN. Avec deux défaites 3/0 contre Martin MACQUART et Christophe DELORY.

Denis CHATELAIN (n°759, 0 victoire) : En ce week-end de Téléthon, a eu beau prétendre qu’il n’avait ni myopathie, ni maladie neuro-dégénérative : les spectateurs n’ont pas été dupes. Et ont tout de même organisé une quête au vu de ses prestations. Oui les gens du Nord ont vraiment dans le cœur le soleil qu’ils n’ont pas dehors.

Le détail

Stéphane HUCLIEZ (n°151, 2579 points) bat Yann SPAGNOL (n°291, 2391 points) (-8,4,7,5)

Denis CHATELAIN (n°759, 2124 points) perd Pierre D’HOUWT (n°430, 2273 points) (-10,-1,-6)

Arnaud SELLIER (n°445, 2262 points) perd Christophe DELORY (n°131, 2612 points) (-9,-9,-4)

Christophe HARLE (n°639, 2171 points) perd Martin MACQUART (n°592, 2187 pts) (-9,-8,-8)

Stéphane HUCLIEZ (n°151, 2579 points) bat Pierre D’HOUWT (n°430, 2273 points) (8,4,3)

Denis CHATELAIN (n°759, 2124 points) perd Yann SPAGNOL (n°291, 2391 points) (9,-9,-10,-3)

Christophe HARLE (n°639, 2171 points) perd Christophe DELORY (n°131, 2612 points) (-9,-10,-4)

Arnaud SELLIER (n°445, 2262 points) bat Martin MACQUART (n°592, 2187 pts) (-9,8,-6,10,7)

Christophe et Stéphane perdent Christophe et Pierre (-8,9,-13,7,-10)

Denis et Arnaud perdent Yann et Martin (-8,9,-13,7,-10)

Stéphane HUCLIEZ (n°151, 2579 points) bat Christophe DELORY (n°131, 2612 points) (-6,-7,5,5,8)

Arnaud SELLIER (n°445, 2262 points) perd Yann SPAGNOL (n°291, 2391 points) (-8,9,-9,8,8)

Stéphane HUCLIEZ, le Bourreau de Béthune. Tout en souplesse, aura fait mordre la poussière à ses adversaires du jour.

Stéphane HUCLIEZ, le Bourreau de Béthune. Tout en souplesse, aura fait mordre la poussière à ses adversaires du jour.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE TENNIS DE TABLE
  • : Le blog amiénois du ping
  • Contact

Recherche