Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mars 2015 7 08 /03 /mars /2015 01:01

CAEN LA MUSIQUE EST BONNE

Samedi 7 mars 2015. Match contre Caen pour la 4ème journée de la seconde phase.

Une rencontre contre l’une des meilleures formations de la poule. Pour encore espérer jouer la montée en Nationale 1. Vers l’Eden…

Et l’équipe amiénoise est toujours dans la course !!! Victoire 8/6, au bout du suspens.

Oui nous avons entendu chanter les anges…

La porte des étoiles s’est entrouverte. Notre capitaine, Stéphane HUCLIEZ, a coincé son pied dedans. Encore 3 matchs à négocier. Et peut-être qu’elle s’ouvrira définitivement ?

Pour nous envoyer dans la 5ème dimension.Vers l’infini. Et au-delà...

Les cannés

Jimmy DEVAUX (3 victoires) : Aura dominé tout son monde, des épaules et de la tête DEVAUX. Sans jamais concéder le moindre set à Arthur BILAS, Raphaël CHATELAIN et Arnaud SELLIER : 3/0, 3/0, 3/0. Avec des échanges superbes : la ballade de Jim. Oui d’accord, Jimmy t’es fort, mais tu pleures sur le cuir de ta Chrysler, Pourtant là-bas le soleil s’écroule dans la mer…Alain SOUCHON likes this.

Simon PERROT (1 victoire) : Les comptes de PERROT : Barbe bleue contre Arnaud SELLIER (victoire tonitruante 3/1). Mais le petit Poucet contre Arthur BILAS (défaite 3/0). En mode Cendrillon contre Stéphane HUCLIEZ. Mais après avoir égaré sa pantoufle de vair, avant minuit, Simon perrot 5ème set (défaite 3/2).

Guillaume MARTIN (0 victoire) : On aura vraiment attendu le match Arthur / MARTIN ce soir. Mais en vain. Guillaume, en mal d’électro-ménager aura été essoré par Stéphane HUCLIEZ (3/1). Puis séché 3/1 par Arnaud SELLIER. Avant de passer à la lessiveuse du petit CHATELAIN, 3/0, dans la rencontre décisive.

Dorian ZHENG (2 victoires) : Le Tomokazu HARIMOTO français. Oui, un petit prodige qui déboîte les grands. Zheng d’Orient ? Non Dorian. Aura marqué son territoire en tatouant son prénom sur les fesses de Raphaël CHATELAIN. A coup de tops au rebond (victoire 3/1). Arthur BILAS lui aura quand même envoyé du BN pour son goûter (défaite 3/0). Mais contre Stéphane HUCLIEZ, gros match, et tranquille comme un pape. Oui tu peux retirer le G de son nom de famille : complètement zen et relâché avec une victoire 3/2, 11/9 au 5ème set.

Les jeanjacquesgoldmanisés

Stéphane HUCLIEZ (2 victoires + double) : Après avoir vu la prestation de Benoît VAQUIER et Vincent LETESSE en R1, puis en comparaison celle de Jimmy en N2, Stéphane pensa qu’il échangerait volontiers ces deux chèvres contre DEVAUX. Mais après avoir dominé à coups d’arabesques Guillaume MARTIN (3/1) et Simon PERROT (3/2), n’a malheureusement pas vu arriver le petit ZHENG au volant de son bulldozer. Oui la période est à la destruction brutale des œuvres d’art. Le jeune Dorian a donc fini par mettre au sol la statue du Commandeur. Pour la pulvériser méthodiquement 3/2.

Arthur BILAS (2 victoires + double) : Grâce aux apéros français d’après match découvre avec bonheur que Blanc sur Rouge, rien ne bouge (victoires autoritaires contre Dorian ZHENG et Simon PERROT 3/0). Par contre Rouge sur Blanc, tout fout le caen (et défaite 3/0 contre Jimmy DEVAUX).

Arnaud SELLIER (1 victoire + double) : 50 nuances de Grey ce soir. Du grand NONO toute la rencontre, en mode SM, intérieur cuir. Pour l’échauffement aura adoré se faire fouetter par Simon PERROT, 3/1. Puis aura ensuite soumis Guillaume MARTIN (3/1). Avant de se faire menotter 3/0 par un Jimmy DEVAUX showtimesque.

Raphael CHATELAIN (1 victoire + double) : Dans son premier match, comme Manuel VALLS aura tenté de passer en force. Mais se sera pris le 49.3 du petit ZHENG dans la face (défaite 3/1). Puis démonstration de french flair et de french caen-caen par le diabolique Jimmy DEVAUX (défaite 3/0). La France ayant été condamnée cette semaine par le Conseil de l’Europe pour ne pas avoir interdit les châtiments corporels, s’est donc dépêché de délivrer une dernière petite fessée, mais très étriquée, à Guillaume MARTIN (3/0) dans le dernier match pour assurer la victoire d’équipe.

Pas de feuille de match. Pas de détail.

Toujours comme ça quand notre capitaine perd un minime.

Oui, Arnaud SELLIER aura vraiment passé une très belle après-midi.

Oui, Arnaud SELLIER aura vraiment passé une très belle après-midi.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE TENNIS DE TABLE
  • : Le blog amiénois du ping
  • Contact

Recherche