Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 septembre 2015 7 20 /09 /septembre /2015 15:01

REPRISE DE SANG

Samedi 19 septembre. La rentrée en Nassionalune. Avec des amiénois en rang d’oignon sous le préau de Chef-Boutonne, près de Poitiers. La douce moiteur de l’automne. Les feuilles mortes. Le marronnier au milieu de la cour. Et cette petite boule au ventre…

En plus cette année, ça craint. Pas de bol, on risque de se taper en cours Madame Dommage-Presque.

Donc gros match d’entrée. Dans le gymnase omnisport. Mais pour l’ambiance plutôt dans la bibliothèque du CDI du collège François Truffaut de Chef-Boutonne.

Avec un duel d’égalités toute la rencontre. On aura pourtant mené 6/5... Pour s’écrouler dans le money-time et perdre au final 8/6. Pour un peu on se serait cru dans une demi-finale des championnats d’Europe de basket…

Pas passé loin... Mais bonne composition d’équipe de nos adversaires. Et gros match des deux balises des Deux-Sèvres, Frédéric SONNET et Lucian FILIMON : 7 points à eux deux ! Ils finiront plantés à l’entrée d’un port. Car même en pleine tempête, avec eux, aucun risque de naufrage. Il ne peut rien t’arriver.

La ministre de l'éducation Najat VALLAUD-BELKACEM, milite pour le retour des leçons de calcul, de lecture et de dictée à l’école. Les professeurs de Chef Boutonne ont eux pris de l’avance. Et ont ré-introduit en plus les leçons de réalisme. Et les châtiments corporels pour leurs adversaires…

Quand aux amiénois, une phase rugueuse et douloureuse les attend. Les malheureux toniparcoeurs du ping essaieront cependant de rebondir dans 15 jours contre Boulogne-Billancourt.

En attendant,

Les feuilles mortes se ramassent à la pelle,
Les souvenirs et les regrets aussi.
Et le vent du nord les emporte,
Dans la nuit froide de l'ou
bli.

Oui, Yves MONTAND... Toi aussi tu n’aurais pas déjà joué contre Chef-Boutonne?

LES CHEF BOUTONNAIS

Frédéric SONNET (3 victoires + double) : La rentrée des classes pour les autres. Pour lui, juste la rentrée de la classe. Avec 3 victoires à la Janson De Sailly contre Stéphane HUCLIEZ (3/0). A la Louis-Le-Grand contre Raphël CHATELAIN (3/0). Et en mode Harvard contre Yannick VOSTES, grand match (3/1).

Lucian FILIMON (3 victoires + double) : Charles MARTEL aura arrêté les sarrasins dans les environs de Poitiers en 732. En 2015, au même endroit, Lucian y aura stoppé les amiénois. Mais juste en top sur top. Avec 3 victoires également contre Raphaël CHATELAIN (3/0), Stéphane HUCLIEZ (3/2) et Arthur BILAS (3/0), avec deux premiers sets de toute beauté.

Vincent PICARD (0 victoire) : Cryogénisé d’entrée par Yannick VOSTES (3/0) et Arthur BILAS (3/1) avec la volonté dès le début, de surgeler PICARD. Mais en maître des échecs, dans son début de match contre Stéphane HUCLIEZ, aura pourtant tenté le coup du berger, Picard. Mais dommage, raté, et défaite serrée 3/1.

Christian DANCIU (1 victoire) : Encore en classe verte lors de ses deux premières rencontres contre Yannick VOSTES et Arthur BILAS (défaites 3/0). Aura ensuite repris la plume et l’encrier pour sécher Raphaël CHATELAIN, au buvard, 3/0.

LES CHEFS DEBOUTONNES

Yannick VOSTES (2 victoires + double) : Bonne entrée en matière de Yannick sous ses nouvelles couleurs amiénoises avec deux victoires convaincantes contre Christian DANCIU (3/0) et Vincent PICARD (3/0). Mais dans le duel wallon, aura laissé la couronne du roi des Belges, non pas à Philippe, mais à Frédéric (défaite 3/1).

Arthur BILAS (2 victoires) : Adepte désormais des cours particuliers et par correspondance. Le professeur HUCLIEZ lui aura donc fait copier 100 fois dans ses deux premiers matchs : « Je ne servirai revers que quand je mènerai 10/2 dans le dernier set » (avec deux belles victoires 3/0 contre Christian DANCIU et 3/1 contre Vincent PICARD). Après son dernier match, le maître VOSTES lui, lui aura fait recopier 100 fois : « Je ne tenterai désormais un top frappé du revers au rebond, aux avantages, que contre Benoît VAQUIER sur minitable dans le club house. Et pas contre Lucian FILIMON en N1 ».

Stéphane HUCLIEZ (1 victoire) : Pour le trajet dans la voiture, et lors de son match contre Vincent PICARD, aura pris la place du papa, à l’avant (victoire 3/1). Mais Frédéric SONNET et Lucian FILIMON, professionnels de la sécurité routière, auront préféré le rasseoir à l’arrière, lors de la rencontre. A la place du papy (défaites 3/0 et 3/2).

Raphaël CHATELAIN (0 victoire + double) : Aura gagné autant de sets qu’il ne reste de journaux télévisés à présenter à Claire CHAZAL sur TF1. Avec trois défaites 3/0 contre Frédéric SONNET, Lucian FILIMON et Christian DANCIU. Avait déjà fini sa soirée d’intégration en médecine, mercredi soir, allongé sur le sol, en position latérale de sécurité, à 3 grammes. Aura terminé sa soirée samedi, crâmé par ses adversaires chef-boutonnais, dans la même position.

Les compositions

CHEF BOUTONNE : Frédéric SONNET (2823 points, n°74), Lucian FILIMON (2722 points, n°93), Christian DANCIU (2323 points, n°354),Vincent PICARD (2186 points, n°608)

AMIENS : Yannick VOSTES (2845 points, n°67), Arthur BILAS (2438 points, n°249), Stéphane HUCLIEZ (2540 points, n°174), Raphaël CHATELAIN (2314 points, n°368)

Le professeur SONNET montrant aux amiénois où il allait enterrer leurs corps.

Le professeur SONNET montrant aux amiénois où il allait enterrer leurs corps.

Partager cet article
Repost0

commentaires

geoffroy fabrice 22/09/2015 14:08

trés bien résumé
Bonne chance pour la suite

Denisdamiens 24/09/2015 08:56

Merci Fabrice! Bonne phase également à vous!

Présentation

  • : LE BLOG DE TENNIS DE TABLE
  • : Le blog amiénois du ping
  • Contact

Recherche