Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 novembre 2015 7 08 /11 /novembre /2015 16:26

LE MARTYRE DE SAINT SEBASTIEN

Samedi 7 novembre 2015, match pour la 4ème journée du championnat à Saint Sébastien sur Loire.

Un match déjà décisif pour les deux parties : pour assurer le maintien côté amiénois ; pour s’extirper de la zone de relégation pour les Sébastiennais.

Mais souviens-toi, la dernière fois que l’équipe de l’ASTT s’était déplacée en terre nantaise, cela s’était traduit par une raclée monumentale. Avec une cinglante défaite 8/0 (http://tennis-de-table-amiens.over-blog.com/2%C3%A8me-journ%C3%A9e-de-la-1%C3%A8re-phase-2013-2014-saint-s%C3%A9bastien-8-/-amiens-0).

Oui, toi aussi, recueille-toi…

En mémoire des amiénois déchiquetés et disparus. Et dont les os blanchissent désormais à jamais sous le soleil des bords de Loire…

Capitaine HUCLIEZ avait donc soif de revanche ce jour. Et 224 ans après, était prêt à redéclencher une nouvelle guerre de Vendée. Pour passer les Chouans sébastiennais au fil de l’épée. Et de la raquette.

Après 2 heures de combat : un match parfait.

Avec au final une victoire 8/1 !

En contemplant les ruines fumantes du gymnase Chantepie, après le passage de sa colonne infernale, Stéphane HUCLIEZ, serein, et équilibriste (un verre de binouze dans chaque main, et un troisième sur la tête), se dit alors :

1/Qu’il avait rudement bien fait d’épargner la buvette, le barman, et la pompe à bières,

2/ Que cette fois-ci, il avait quasiment assuré le maintien. Un peu comme la gaine Playtex de ta mère.

3/ Mais qu’il démembrerait quiconque s’essaierait à le surnommer ainsi !

Samedi prochain, AMIENS accueillera donc RAMBOUILLET.

Pour tenter de conforter sa deuxième place dans la poule.

Et profitant, pendant toute une semaine encore, de se sentir un peu plus POULIDOR, que Raymond.

LES VENDÉES UN

Guillaume CASSARD (n°229, 0 victoire) : Aura pris du top, lourd et au saindoux, dans sa première rencontre contre Yannick VOSTES (défaite 3/0). Puis du contre-top bourré de triglycérides contre Arthur BILAS (défaite 3/1). Guillaume aura donc mangé gras aujourd’hui. Car oui, le samedi, le CASSARD dine à l’huile.

Loïc BRESSON (n°497, 0 victoire): Plein de fougue et sanguin contre Arthur BILAS, avec la BRESSON artérielle. Mais brutal collapsus, et défaite 3/1. Puis défaite 3/1 contre Yannick VOSTES, avec quelques jolis coups de pattes, et une belle main de gaucher. Oui, on peut dire qu’il est manuel le BRESSON : jouera donc ses prochains matchs à l’ACBB et en équipe de France.

Thomas LEMANSEC (n°271, 0 victoire) : Saint Thomas n’a d’entrée pas cru ce qu’il a vu contre Stéphane HUCLIEZ (défaite 3/0). Puis, dans sa deuxième rencontre, a fini par céder sous les flèches décochées par Raphaël CHATELAIN. Pour un destin à la saint Sébastien. Avec une défaite, au pilori, 3/1.

Julien BOUCHAUD (n°240, 1 victoire): Le sauveur. Et pourtant, le BOUCHAUD aux fesses dans son premier match, sauvant 4 balles de match contre Raphaël CHATELAIN, avant de l’emporter 3/2. Puis dans son deuxième match, contre Stéphane HUCLIEZ, le BOUCHAUD à skis. Mais sorti de sa trajectoire après le tremplin. Finira à plat dans la poudreuse (défaite 3/1).

LES VENDEES DEUX

Stéphane HUCLIEZ (n°174, 2 victoires + double) : La viande rouge, désormais, ça file le cancer. Pas grave. Stéf s’adapte. Et se contente donc maintenant juste de dévorer le foie de ses adversaires. Arrosé d’un petit chianti contre Thomas LEMANSEC (victoire 3/0). Rissolé et braisé à la fleur de sel et au porto, contre Julien BOUCHAUD (victoire 3/1). Hannibal LECTER approves this.

Yannick VOSTES (n°67, 2 victoires + double) : On pensait déstabiliser super-VOSTES en le faisant jouer avec des balles plastiques. En fait, pour tenter de le diminuer, il faudrait juste le faire évoluer avec des balles en kryptonite. Et encore…Deux victoires donc en super-vitesse ce jour, contre Guillaume CASSARD (3/0) et Loïc BRESSON (3/1). Clark KENT approves this.

Arthur BILAS (n°249, 2 victoires + double) : La hanche en vrac depuis un mois. Stéphane HUCLIEZ hésitait à l’amputer dans le vestiaire, au cutter. Raphaël CHATELAIN se proposait lui, de l’infiltrer. Avec de la colle Thibar, ben oui, on s’adapte quand on n’a pas de corticoïdes. Finalement Jésus VOSTES aura pris l’initiative d’apposer ses mains. Oui, ça avait déjà fort bien marché par le passé. Avec des aveugles, des lépreux. Et Benoît VAQUIER, qui cumulait pourtant les deux pathologies. Et donc, aujourd’hui, miracle ! Arthur régénéré. Et formidablement bien… Là, à la fraîche... Détendu du psoas…Avec deux belles victoires contre Loïc BRESSON (3/1) et Guillaume CASSARD (3/1, avec en bonus sa première perf sur le territoire français !). Gérard DEPARDIEU approves this.

Raphaël CHATELAIN (n°368, 1 victoire + double) : Contre Julien BOUCHAUD, à 2 sets à 1 et 10/6 pour lui, est passé en mode OSS 117. Et brutalement, Rio n’a plus répondu (défaite 3/2). Mais dans son deuxième match, aura eu le temps de demander à Thomas LEMANSEC comment était sa blanquette (victoire à l’arrache 3/1). Hubert BONISSEUR DE LA BATH approves this.

Saint Sébastien après le passage des amiénois (artiste anonyme)

Saint Sébastien après le passage des amiénois (artiste anonyme)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE TENNIS DE TABLE
  • : Le blog amiénois du ping
  • Contact

Recherche