Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 novembre 2015 7 29 /11 /novembre /2015 10:42

MONACO, 28 degrés à l’ombre

Samedi 28 novembre 2015 : Monaco / Amiens, match pour la 6ème journée du championnat.

Et accessoirement, pour la première place de la poule.

Un match que le trésorier du club aurait préféré voir jouer à la maison.

La raison ? Et bien je vous la donne, Émile, en mille : oui, pile-poil le coût du déplacement.

Au meeting Herculis de Monaco les amiénois ont donc participé à leur very rich Diamond League. Option Sixathlon : 1. Voyage en voiture jusque Brussels airport, 2. Vol Bruxelles-Nice, 3. Parcours à cloche-pied jusque chez Europcar, 4. Location d’un véhicule pour relier Nice à Monaco, 5. Prise des clés à l’hôtel, 6. Prise d’une binouze sur le front de mer. 7….

Non, il n’y a pas eu de 7ème épreuve.

L’heptatlon aurait eu lieu si on avait joué la rencontre. Hors, de match il n’y eut pas…

Car le gymnase dans lequel devaient évoluer les deux équipes s’est retrouvé occupé, à la même heure, par le club monégasque de N1 tennis de table, et de N2 de basket. Le basket l’a emporté. Comme dans la cour de récré. Quand les gars de 2 mètres de haut et de 100kg te piquaient ton goûter.

Au final les équipes amiénoise et monégasque étaient sur place, mais ne pouvaient jouer la rencontre. Faute de salle disponible.

Donc forfait de Monaco sur ses tables, et rapport du juge-arbitre. La commission sportive devra statuer. Sur une probable défaite monégasque sur tapis vert. Pour rester dans la thématique des 4 casinos de la principauté. Et dans la couleur du visage de tous les acteurs…

Encore une histoire incroyable, une de plus, dans la grande liturgie pongiste. Traverser la France, grimper sur le Rocher, voir la Méditerranée. Et repartir… Romantique…Mais un peu long.

L’équipe amiénoise va donc prendre la tête de la poule, à une journée de la fin.

Premier dans un concours de circonstances. Qu’aurait pu surveiller Michel COLUCCI.

Une première place d’escrocs. Une spécialité pongiste picarde ce week-end.

Mais, en ce moment, vu le contexte, plutôt dérisoire.

Heureusement, dans ce monde de ténèbres et d’obscurantisme, Saint VAQUIER nous rappelle que le ping-pong doit rester notre lumière. Il nous rappelle que Charlie BROWN a dit : « Un jour, nous allons tous mourir ». Et SNOOPY: « Oui. Mais tous les autres jours nous allons vivre !».

Certains clubs embauchent des psy et des préparateurs mentaux pour leurs joueurs.

Nous, on leur fait lire Snoopy.

Et en guise de projet de vie, on leur fait écouter l’apôtre, Jean-François MAURICE : https://www.youtube.com/watch?v=qifwQDdLU8o

6ème journée de la poule N1 D: MONACO / AMIENS victoire amiénoise par forfait
Partager cet article
Repost0

commentaires

B
Un manque de moyens matériels à Monaco, c'est on comble ! Quelle misère.
Répondre

Présentation

  • : LE BLOG DE TENNIS DE TABLE
  • : Le blog amiénois du ping
  • Contact

Recherche