Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 juillet 2016 7 31 /07 /juillet /2016 15:01

Bom dia ! Tudo bem ?

Oui, on travaille activement notre portugais.

Car la Hérain est la Royaume a cassé sa tirelire. Enfin, a surtout utilisé le contenu de ce vieux coffre, trouvé à la cave le mois dernier. Une malle bien remplie par grand-père entre 1940 et 1944. Avant qu’il ne se barre en Bolivie. Et que grand-mère ne soit tondue.

Mais grâce à ce petit magot tombé à pic, les journalistes de la rédaction de La Hérain est mon Royaume couvriront les JEUX Z’OLYMPIQUES DE RILLAUD.

C’est énorme.

Pour suivre la plus belle discipline. Et la meilleure équipe française.

Oui, définitivement, celle de TENNIS DE TABLE.

Mais avant notre départ, passons les troupes en revue, sur le tarmac de l’aéroport :

Pour les qualifiés individuels :

SI TU VAS Z’À RILLAUD

Simon GAUZY (n°14) : L’orpailleur auscitain. Parti chercher le Graal dans la forêt amazonienne. Mais avec sa volonté de fer, son mental d’acier et ses testicules du même métal, vont obligatoirement faire sonner tous les portiques de sécurité brésiliens. Avant, on l’espère, de faire tinter une petite Marseillaise sur un podium!

SI TU VAS Z’À RILLAUD

Emmanuel LEBESSON (n°24) : Le Nicolas FLAMEL du tennis de table. Coach CHILA lui a glissé au fond de son sac la pierre pinglosophale. Pour transformer ses balles de plomb en or. Forcément olympique.

SI TU VAS Z’À RILLAUD

LI XUE (n°30) : Adepte de la légitime défense. Taille, découpe, et Umathurmarinsera tous ses adversaires. Ça va obligatoirement saigner sur le Gerflor de Rillaud.

SI TU VAS Z’À RILLAUD

Carole GRUNDISCH (fort fée) : Trempée toute petite dans le Styx, le fleuve des enfers pongistes, dans le but de la rendre invincible. Mais tenue par le poignet droit. Son radius se sera malheureusement brisé la veille du départ. N’aura pas eu la force de jouer avec un bras cassé : pas l’habitude de jouer en double avec Benoît VAQUIER. Donc beaucoup de tristitude. Mais de gros bisous, de gros poutous, et un bon rétablissement… A très bientôt madame Carole.

Pour les qualifiés supplémentaires par équipes:

SI TU VAS Z’À RILLAUD

Tristan FLORE (n°3 de l’équipe): Au Brésil, pourra forcément se gaver de sa boisson préférée : oui, facile, le café de Flore. Mais heureusement débarrassé de tout problème existentialiste. Et sans être obligé de se taper le 2/2 à l’échauffement, en terrasse, avec Jean-Paul SARTRE (non classé, AS Saint-Germain-des-près).

SI TU VAS Z’À RILLAUD

Benjamin BROSSIER (remplaçant) : The substitute. Fin prêt, même pour un rôle ingrat. Ultra-affuté, peut donc tout remplacer. Un ami blessé, le chauffeur du bus, LAVILLENIE sur un sautoir, RINER sur un tatami. Et même la déco de ta chambre si elle est trop moche.

Quels sont les objectifs de l’équipe de France (n°7 au classement olympique) ?

Officiellement tu peux choisir dans ce florilège de locutions langue-de-boisées : « Jouer notre jeu / Faire du mieux que nous pourrons / Atteindre un quart de finale / Respecter nos adversaires / Glorifier l’esprit olympique »….

Mouhaha !!!

Non, en fait, officieusement, les JO ce sera : « FIND, SEARCH, AND DESTROY ».

Oui, si tu n’es pas super fortiche en géographie, le Brésil, en fait, c’est le Vietnam.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE TENNIS DE TABLE
  • : Le blog amiénois du ping
  • Contact

Recherche