Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 décembre 2016 7 04 /12 /décembre /2016 14:27

LES BOULES DE NOËL

 

Samedi 3 décembre. Match contre Cestas pour le compte de la 6ème journée du championnat de Nationale 1. Déplacement dans le bordelais. Noël avant l’heure pour Stéphane HUCLIEZ. On the road, mais surtout on the train again. Mais sur la route des vins !

Bon, malheureusement, comme les bouteilles de pif rangées par bloc de 6, on s’est fait caisser. Défaite piquante 8/3.

L’équipe amiénoise occupe désormais la 2ème ex aequo avec Cestas, derrière Tours (mais les tourangeaux ont déjà joué en avance leur dernier match). Les cestadais restant toutefois devant les amiénois, au goal average particulier, car les ayant battus.

Presque mort désormais pour la première place du groupe, avec en plus un dernier match compliqué la semaine prochaine contre Courbevoie.

Oui, les boules avant Noël…

Et donc après l’apéro, (très sympa, on sait recevoir en Gironde !), et 3 bouteilles de Mouton-Cadet, Capitaine Hucliez, l’Arthur Rimbaud du top spin, est donc monté sur le bateau, ivre. Pour faire le râleur du val.

Car les parfums ne font plus frissonner sa narine.

Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine.

Tranquille.

Il a deux litres de vin rouge au côté droit.

 

Les girondins

Thameur MAMIA (n°303) (1 victoire + 1 victoire après le gong, + double) : Le marathonien, avec Thameur en short contre Yannick VOSTES. Revenu d’un 0/2 en petite foulée et après avoir sauvé balle de match, pour s’imposer 3 sets à 2. Se sera ensuite bien dépouillé sur Julien INDEHERBERG, avec Thameur en slip. Avec une courte défaite, sur le fil du string 3/2. Aura terminé ses emplettes de l’après-midi, en glissant Raphaël CHATELAIN dans le caddie, avec une victoire 3/0 pour son dernier match : Thameur au prisu.

Dexter SAINT LOUIS (n°156) (0 victoire + double): Aura pris la foudre amiénoise. Et sous son chêne, SAINT LOUIS n’aura donc pu rendre la justice comme à l’accoutumée. Avec deux défaites 3/0 contre Julien INDEHERBERG et 3/1 contre Yannick VOSTES.

Endika DIEZ (n°136) (3 victoires + double): Aurait également pu prendre la partition du soliste du philarmonique de l’Opéra de Bordeaux cet après-midi. Car l’aura joué Diez sur son premier match contre Raphaël CHATELAIN (victoire 3/0). Puis bémol contre Stéphane HUCLIEZ (victoire 3/0). Pour finir, avec les violons et la grosse caisse, en mode bécarre contre Yannick VOSTES (victoire 3/0).

Mounaim TIRSELT (n°185) (2 victoires + double): Oui, Mounaim son prochain. Aura donc commencé par donner le baiser de la mort à Stéphane HUCLIEZ (victoire 3/1). Puis les derniers sacrements à Raphaël CHATELAIN (victoire 3/1).

 

Les montagnards

Yannick VOSTES (n°79) (1 victoire) : Le vigneron wallon. Pour son retour dans les vignes du Seigneur, aura commencé par vendanger son raisin, et une balle de match, contre Thameur MAMIA (défaite 3/2). Puis, dans la cuve, aura foulé aux pieds les grappes et Dexter SAINT LOUIS (victoire 3/1). Avant de s’attabler pour goûter à la piquette avec Endika DIEZ. Une défaite 3/0 mais avec des échanges millésimés qui fleuraient bon le Saint Estèphe château Montrose 1982.

Julien INDEHERHERG (n°105) (2 victoires) : Le nez qui coule, les amygdales comme des Nittaku, et une toux chronique. On a un instant craint la grippe aviaire… Mais, malgré la fièvre, aura envoyé autre chose que du top spin de poulet contre Dexter SAINT LOUIS (victoire convaincante 3/0). Avant de planer comme un aigle lors de son deuxième match sur Thameur MAMIA (victoire au sommet 3/2).

Stéphane HUCLIEZ (n°205)  (0 victoire) : Notre leader Maximo, le Hucli-Ché. D’ailleurs, comme Fidel CASTRO, aura commencé en treillis, avec une défaite de guérillero 3/1 contre Mounaim TIRSELT. Mais pour finir en survêt Adidas de retraité contre Endika DIEZ. Avec une défaite 3/0, assis sur la banquette devant la télé, une corona à la main, l’autre dans le slip.

Raphaël CHATELAIN (n°377) (0 victoire) : Un week-end de primaire. Comme le voisin bordelais, Alain JUPPE, sera passé au travers de son 2ème tour, avec une défaite 3/0 contre Endika DIEZ. Avec dans sa seconde rencontre contre Mounaim TIRSELT le même taux de réussite que Jean François COPPE (défaite 3/1, mais étriquée). Avant de jeter l’éponge pour son dernier match, à la François HOLLANDE, au score acquis, contre Thameur MAMIA (défaite 3/0).

 

Le détail

Yannick VOSTES (n°79) perd Thameur MAMIA (n°303) (6,5,-8,-9,-12))

Julien INDEHERBERG (n°105) bat Dexter SAINT LOUIS (7,8,6)

Raphaël CHATELAIN (n°377) perd Endika DIEZ (-6,-4,-6)

Stéphane HUCLIEZ (n°205) perd Mounaim TIRSELT (n°185) (-10,-8,6,-6)

Yannick VOSTES (n°79) bat Dexter SAINT LOUIS (-7,9,7,9)

Julien INDEHERBERG (n°105) bat Thameur MAMIA (n°303) (-6,9,-6,8,8)

Stéphane HUCLIEZ (n°205) perd Endika DIEZ (-8,-3,-7)

Raphaël CHATELAIN (n°377) perd Mounaim TIRSELT (n°185) (-6,9,-9,-10)

Stéphane et Julien perdent Thameur et Dexter (-10,7,-8,11,-11)

Yannick et Raphaël perdent Endika et Mounaim (-5,-9,-10)

Yannick VOSTES (n°79) perd Endika DIEZ (-15,-12,-10)

Raphaël CHATELAIN (n°377) perd Thameur MAMIA (n°303) (-5,-10,-12)

 

Pour le prochain match, Stéphane HUCLIEZ a déjà trouvé son partenaire de double. Même s'il est le seul à toujours croire en lui.

Pour le prochain match, Stéphane HUCLIEZ a déjà trouvé son partenaire de double. Même s'il est le seul à toujours croire en lui.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE TENNIS DE TABLE
  • : Le blog amiénois du ping
  • Contact

Recherche