Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mars 2017 7 26 /03 /mars /2017 08:23

Victoire à la Pyrrhus.

 

Samedi 25 mars, 5ème journée de la deuxième phase 2016/2017, match contre PONTAULT-COMBAULT. Petite ville de Seine et Marne, fusion des communes de Pontault (de Ponticellum, le petit pont), et de Combault (Cumbellis, la vallée encaissée).

Forts de ces connaissances acquises cinq minutes avant la rencontre (merci Wikipédius), les latinistes amiénois ont donc livré un match solide. Comme le marbre du Colisée. Avec une belle victoire 8/2.

Mais dans le même temps les bretons de Thorigné-Fouillard, toujours aussi gaulois et irréductibles, ont terrassé les légionnaires montois : 8/5.

Les Thoréfoléens iront donc aux play off, bravo à eux.

L’Amiens Sportus tennis de tablicus terminera une fois de plus à la seconde place de la poule. Sur le strapontin de la lose.

Plus qu’à se jeter au fond du puits. Car comme nous l’a répété Sénèque HUCLIEZ « Abyssus abyssum invocat ». C’est vrai, l’abîme appelle l’abîme.

Et au final une saison qui se termine Desinit in piscem.

C’est ça.

En queue de poisson.

 

Avé Caesar (Bonjour Cédric)

Cédric MIRAULT n°94 (0 victoire + double): Arrivé à 16h30, direct depuis l’AG de la FFTT. Après avoir tenté de se faire élire César. Par les vieux sénateurs de la fédé. A la tête de sa légion d’« Un projet pour le ping », une belle alternative. Mais après avoir été poignardé à 75% par Brutus PALLIERNE au délibéré, en début d’après-midi, a repris des coups de glaives par Michal OBESLO dès 17h30 (défaite 3/0). Et pour finir sa  journée, Stéphane HUCLIEZ lui aura fait boire un fond de ciguë (défaite 3/1).

Kevin SORBIER n°148 (0 victoire) : Du top-spin bien frais, et bien glacé. Mais malheureusement un SORBIER aux fraises contre Julien INDEHERBERG (défaite 3/1). Puis ensuite pas mal d’acidité dans la balle de Yannick VOSTES, avec pour enchaîner, un SORBIER citron (défaite 3/1).

Laurent XAYASANE n°197 (0 victoire + double) : Raccord avec la journée de la procrastination ce samedi : a remis à plus tard la victoire qui lui tendait les bras contre Yannick VOSTES (défaite 3/2), puis contre Julien INDEHERBERG (défaite 3/1).

Axel SERVAIS-LAVAL n°304 (1 victoire) : Servait plus le plomb que laval contre Stéphane HUCLIEZ, avec une belle victoire 3/2. Mais n’a pu réussir la passe de deux, oui, le double Axel, contre le spécialiste es-patinage artistique Michal OBESLO. Avec une défaite 3/0, sans avoir pu tenter la pirouette BIELLMANN pour clore la rencontre.

 

Morituri te salutant (ceux qui vont mourir quand ils connaîtront le résultat du match à distance, te saluent)

Michal OBESLO n°46 (2 victoires) : Ultra solide ce samedi. Pas un tchèque en bois, mais en béton armé. Avec deux victoires 3/0 contre Cédric MIRAULT puis contre Axel SERVAIS-LAVAL.

Yannick VOSTES n°75 (2 victoires) : Henri GUAINO, le spécialiste de la guerre urbaine, mais limitée au 16ème arrondissement, proposait de placer à l’entrée de chaque rue un militaire avec un lance-roquette. Pour stopper les véhicules fous pilotés par des terroristes kamikazes. Nous on a choisi l’option VOSTES. Planté en haut de la rue Gaulthier de Rumilly. Juste avec  son top-frappé. Capable d’arrêter net la course d’un troupeau de buffles en train de charger. Avec aujourd’hui deux victoires au marteau pilon 3/2 contre Laurent XAYASANE et 3/1 contre Kevin SORBIER.

Julien INDEHERBERG n°124 (2 victoires + double) : Une ardoise de 35 000€ de costumes pour François FILLON. Mais nous finalement on ne veut en porter qu’un : celui de Julien INDEHERBERG. Juste son short et sa chemise Cornilleau, encore imprégnés de sueur. Car encore impérial et invaincu ce jour : avec deux victoires contre Kevin SORBIER (3/1) et Laurent XAYASANE (3/1).

Stéphane HUCLIEZ n°204 (1 victoire + double) : En toge et en tongs, a commencé son après-midi sur le Forum, par une discussion philosophique. En nous disant que forcément Cicéron ça n’est pas une balle plastique. Mais lors de son premier match, n’aura pas eu le temps de faire la tortue contre le centurion SERVAIS-LAVAL. Avec une courte défaite 3/2. Dans sa deuxième rencontre aura par contre envoyé de la citation latine et du Gaffiot. Avec une belle victoire 3/1 contre Cédric MIRAULT. Veni, Vidi, Vici :  Oui, tu peux dire ça quand la  réussite a choisi ton camp : je suis venu, j’ai vu, j’ai vingt culs.

Denis CHATELAIN (chauffeur échauffé) : Ce dimanche c’était l’heure d’été. On a donc avancé nos montres d’une heure. Déjà ça de gagné. Car si  le Front National passe le mois prochain, on les reculera alors de plus de 10 siècles... L’Antiquité, comme tu as pu le voir dans ce résumé, ça peut avoir son charme. Mais par contre le Moyen-Age, non,  ça n’est vraiment pas terrible…  Donc, si l’an prochain on ne se retrouve pas dans un camp de concentration ou sur un bûcher, l’équipe est repartie pour une saison en Nationale 1.

Une année pleine de fight qui se jouera encore au final, comme d’hab, en deuxième phase, en poule. Et probablement sur un seul match, dans la grande tradition amiénoise. Ce serait bien que pour une fois on ne passe pas à travers.

Oui, Helmut FRITZ, pareil : https://www.youtube.com/watch?v=4mNDYWhRSaw

Quand tu fais deux sur deux, mais que Facebook t’annonce que Stade Montois a perdu Thorigné.

Quand tu fais deux sur deux, mais que Facebook t’annonce que Stade Montois a perdu Thorigné.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE TENNIS DE TABLE
  • : Le blog amiénois du ping
  • Contact

Recherche