Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 octobre 2018 6 27 /10 /octobre /2018 20:11

Samedi 27 octobre 2018. 3ème journée de la première phase du championnat de nationale 1. Et réception d’Avion. Mais la tour de contrôle VOSTES ne les aura jamais autorisés à atterrir :   victoire supersonique 8/0.

Dans 15 jours déplacement à Argentan. En espérant rester dans le même couloir aérien. Et négocier un atterrissage en douceur. Et surtout pas en catastrophe.

Les aviateurs

Lionel VARLET (n°454) (0 victoire) : D’entrée contre le roi VOSTES, le VARLET de cœur. Mais au final défaite 3/1. Puis à fond, les cheveux au vent, la poignée de l’accélérateur bloquée contre Alexis MOMMESSIN. Mais sortie de route 3/0 du motard Lionel : le VARLET Davidson.

Allan BIBLOCQUE (n°957) (0 victoire) : Gros crash contre Alexis MOMMESSIN, 3/0, puis Yannick VOSTES, 3/0. Ses coéquipiers ont envoyé les médecins légistes ramasser les morceaux. Et attendront qu’on retrouve la boîte noire pour tenter de comprendre ce qu'il s’est vraiment passé ce samedi 27 octobre Salle Labaume.

Cléry SINTIVE (n°949) (0 victoire) : Aura voyagé sur Chobeau airlines, avec une courte correspondance sur Air Obeslo. Et là, c’est le drame. Début d’incendie. Les issues de secours étaient pourtant signalées par un panneau lumineux, à l’avant, au centre, et à l’arrière de la salle Labaume. Mais malgré le marquage au sol n’aura jamais pu les atteindre. Et donc deux défaites, carbonisé dans la carlingue, 3/0 (malgré un très beau changement de main avec point gagnant sur Michal, salué par le commandant de bord Timo BOLL).

Valentin RAINGUEZ (n°439) (0 victoire) : Dépressurisation brutale d’entrée contre Michal OBESLO. Et malgré le masque à oxygène tombé devant son visage, asphyxie 3/0. Puis amerrissage en catastrophe contre Clément CHOBEAU. Aura rapidement enfilé le gilet de sauvetage sous son siège, puis tiré les poignées rouges. Mais aura malheureusement fini par couler, 3/1.

Les amiénois

Yannick VOSTES (n°69) (2 victoires) : Comme MELENCHON, sa personne est sacrée. Intouchable pour Lionel VARLET et Allan BIBLOCQUE. Venus s’écraser 3/1 et 3/0 sur le mur du son de ses plaques Stiga. Boostées au kérosène.

Michal OBESLO (n°55) (2 victoires) : A l’affût dans le Bouchonois amiénois, aura sorti son fusil. Puis tiré Valentin RAINGUEZ et Cléry SINTIVE, les avion de chasse, comme de simples vététistes, en promenade dans les bois. La différence entre le bon et le mauvais chasseur : deux victoires 3/0.

Clément CHOBEAU (n°137) (2 victoires) : En mode steward, aura commencé par distribuer quelques rafraîchissements, et accessoirement quelques tatanes, dans l’allée centrale, contre Cléry SINTIVE (victoire 3/0). Puis aura fini comme le PNC aux portes, avec l’armement des toboggans et la vérification de la porte opposée contre Valentin RAINGUEZ (victoire 3/0).

Alexis MOMMESSIN (n°154) (2 victoires) : Aura coupé son portable et sera resté en mode avion tout l’après midi. En en envoyant à foison contre Allan BIBLOCQUE (victoire 3/0) puis Lionel VARLET (victoire 3/0).

Les chevaliers du ciel amiénois contre AVION

Les chevaliers du ciel amiénois contre AVION

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE TENNIS DE TABLE
  • : Le blog amiénois du ping
  • Contact

Recherche