Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 octobre 2019 3 23 /10 /octobre /2019 15:03

Mardi 22 octobre 2019: 4ème journée du championnat de proB. Et déplacement à Nantes.

Quand l’équipe de la ville dans laquelle le créateur du Nautilus a fermé les yeux, se rend chez celle où il les a ouverts... Mais oui, c’est Le JULESVERNICO !!!

Mais pendant que Julio naissait à Nantes et mourrait à Amiens, punaise, …on était parti pour faire exactement l’inverse !

Menés 2/1 après la pause, le médecin légiste Nantais, qui avait rendez-vous en boîte avec deux mannequins suédoises, qui avait encore du travail à la maison, avait commencé à signer et antidater les certificats de décès des amiénois, à 21h30. Mais c’est alors que Grégoire JEAN entrait dans l’arène contre Damien PROVOST pour effectuer un remake du tour du Monde en 80 top-spins (victoire 3/0 et égalité 2/2).  Et avant que Denislav et Tomi, associés en double, ne renvoient Bastien REMBERT et Vincent PICARD 20 000 lieux sous les Mers : victoire 3/2 ! 

Et incroyable victoire finale des amiénois, toujours 3/2, et encore au bout du suspens. A 23 heures.

On a d’ailleurs perdu nos derniers supporters coronariens. Plutôt que le classique tapis roulant, l’Organisation Mondiale de la Santé vient d’ailleurs de valider les matchs de l’ASTT comme ultime épreuve d’effort. C’est ça le ping-pong : un esprit sain dans un muscle cardiaque sain.

Mais cessons cette digression cardiologique…Revenons à cette troisième victoire d’affilée !

En reconnaissant que toutes les séries sont faîtes pour s’arrêter. Sinon on va finir par faire croire à tout le monde qu’on est arrogant (c’est pas faux !), et qu’on joue la montée en proAh Ah Ah (Stéphane HUCLIEZ et l’équipe du SPO Rouen ont d’ailleurs commencé à trembler).

Il va juste falloir continuer à se faire la cerise, ou plutôt la mirabelle (pour rester dans la thématique lorraine), en prévision du prochain gros match contre Metz, à domicile le dimanche 3 novembre, à 15h.

Annule ton repas de famille, ou ton rendez-vous Tinder, c’est salle Labaume qu’il y aura de l’ambiance et du spectacle !!!

 

Les Nantais

Bastien REMBERT n°71 (1 victoire): Nantes, célèbre pour son île des machines. On en aura joué une ce soir. Terminatorembert, qui aura laminé, malaxé et pulvérisé Tomi LAKATOS 3/0, au talent, en vitesse, et surtout,… avec classe.

Damien PROVOST n°59 (1 victoire) : PROVOST cateur dans son premier match contre Denislav KODJABASHEV, et victoire au fight mais logique (3/1). Le regard fier, le menton relevé, en envoyant du gros top-spin coup droit ! Puis PROVOST lone piccante dans sa deuxième rencontre, pasteurisé par notre fromager italien Gregorio JEAN, 3/0.

Vincent PICARD n°103 (0 victoire) : Resté sur le match de rugby de dimanche matin avec Kiki JEANPIERRE aux commentaires. En hommage à France-Galles, aura commencé par prendre un gros raffut dans le premier set contre Grégoire JEAN. Avant de se faire marcher dessus dans le ruck de la seconde manche. Finira par une énorme manchette dans la jugulaire dans la troisième. Avec une défaite 3/0 contre le brutalissime Greg VAHAAMAHINA-JEAN.

 

Les amiénois

Tomi LAKATOS (n°23) (victoire en double) : Dans sa rencontre contre Bastien, se sera penché rapidement, lors de son premier set, sur le cas REMBERT. De Normandie ? Non, de Nantes. Puis dans le deuxième set, pas de place pour la blagounette contre le cas RAMBART. Pour finir par un accident industriel dans la troisième manche, explosé, par le cas RAMBOLAGE. Et lourde défaite 3/0.

Denislav KODJABASHEV (n°137) (victoire en double) : En fier Bulgare, et en hommage au yogourt, aura légèrement brassé dans son premier set contre Damien PROVOST, un peu stressé. Sera bien monté à ébullition dans le second, et aura juste manqué de pot dans le troisième. Avant de finir fermenté dans le 4èmeset.  Défaite 3/1 mais très bons débuts sous le maillot amiénois. Il enverra d’ailleurs de la crème fouettée, puis Chantilly, dans le double associé à Tomi (belle victoire 3/2).

Grégoire JEAN (n°63) (2 victoires) : Du Taraflex rouge au sol, des écrans télés aux quatre coins de l’aire de jeu, la table et les sépas noires des championnats d’Europe par équipes (livrées directement de la salle de la Trocardière) autour de son antre du soir, plus de la retransmission en direct en Eurovision... Tu mets l’environnement, c’est simple, Grégoire s’étalonne direct. Ça jouait donc niveau européen ce soir. Avec deux victoires énormissimes contre Vincent PICARD et Damien PROVOST 3/0... De grâce, ne dîtes plus que c’est le Taraflex nantais sur lequel avait joué Timo BOLL, Dimitri OVCHTAROV, Vladimir SAMSONOV et consorts, en septembre 2019... Dîtes plus simplement que c’est le revêtement sur lequel Grégoire JEAN a évolué ce mardi 22 octobre au soir, et qu’il a délicatement, et magistralement, foulé pour sa master-class !!!

Alexis MOMMESSIN (n°132) (coaching) : Il n’a bu que de l’eau (entre 19h30 et 19h35). Il a refusé l’alcool (entre 19h30 et 19h35). Il s’est absenté aux heures de prières (pour aller fumer sa clope). Il portait un pantalon dont les jambes s’arrêtaient à mi-mollets (un short quoi). Il a arrêté de consommer de la nourriture à base de porc (à partir de 19h30 pour se consacrer pleinement aux barres de céréales et aux petits écoliers). Il s’est laissé pousser intentionnellement la barbe. Il prête ses babouches à Denislav (qui avait oublié ses baskets)…Mais oui, ça ne t’a pas échappé : des signaux faibles de radicalisation !!! L’Université de Cergy Pontoise l’a dénoncé direct à la préfecture en fin de rencontre. On a débuté les démarches pour le faire libérer de GUANTANAMO. En espérant qu'il sera de retour pour le prochain match.

Arnaud SELLIER (coaching) : Penser à lui acheter un défibrillateur portatif pour le prochain match. Et à lui faire débuter un traitement par TRANXENE 20mg, 1 comprimé le soir, trois jours avant.

Nathan SELLIER- Arthur REVAUX- Antoine-tambourine-man HUON : Il était là le mini-kop climatiseur de salle nantaise ! Tant pis pour les tympans délicats de la salle Beaulieu. Mais tant mieux pour l’ambiance ! Et joli battle avec Thomas LEMANSEC à l'animation du camp adverse. Mais qui aura dû s'incliner. Avec les honneurs!

Pour finir, un grand merci aux bénévoles Nantais pour l’accueil et le repas de fin de rencontre. Très sympa, très bon.

Grégoire JEAN aura particulièrement apprécié la confiture de lait qui accompagnait les crêpes.

C’était du caramel au beurre salé ?

Tu as fait deux sur deux, sans perdre un set ce soir ? Non ?  

C’était donc de la confiture de lait...

 

La famille

La famille

La feuille de match:

ProB J4: NANTES vs AMIENS SPORT TENNIS DE TABLE: 2/3. Le mardi 22 octobre 2019
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE TENNIS DE TABLE
  • : Le blog amiénois du ping
  • Contact

Recherche