Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 novembre 2020 6 28 /11 /novembre /2020 15:44

Vendredi 27 novembre, rencontre contre ROANNE. La 9ème journée avant la 5ème.  Mais bon, comme cette année tout tourne covidiquement, et à l’envers, on est presque dans la norme.

Cette semaine aura vraiment été terrible :

- mardi : disparition de Christophe DOMINICI ;

- mercredi : disparition de l’immense Jacques SECRETIN ;

- jeudi : disparition de Diego MARADONA ;

- et vendredi 17h30 : disparition de l’équipe de l’AMIENS SPORT TENNIS DE TABLE !

Giflée 3/0 !

Amiens outragée, Amiens brisée, Amiens martyrisée, ...mais Amiens fessée. Par les impitoyables précepteurs Roannais.

La prochaine fois, pour remonter dans le grand Nord, on louera un minibus avec des fauteuils mieux rembourrés.

Les fesses de coach SELLIER après le passage des Roannais

Les fesses de coach SELLIER après le passage des Roannais

Les Roannais

Ibrahima DIAW (n°55) (1 victoire) : Certains croient en DIEU. D’autres en DIAW. Les seconds ont raison. Avec une belle victoire 3/0 contre Grégoire JEAN. Nette, lumineuse, et pleines d’Alleluia.

Harmeet DESAI (n°47) (1 victoire) : Scène 1 de l’acte 3, le prince Hamlet tient dans sa main un crâne, en prononçant son célèbre « To be or not to be… ». Scène 2 de l’acte 2 du match Roanne/Amiens :  le prince Harmeet aura juste tenu la tête de Tomi LAKATOS, entre le pouce et l’index, pour lui expliquer que « That is the question… ». Et victoire Shakespearienne 3/2.

Martin ALLEGRO (n°29) (1 victoire) : Les offices religieux pouvant reprendre dès ce samedi, Frère Martin ne se sera pas privé de sonner les cloches de Horacio CIFUENTES. Avec une belle victoire, eucharistique, 3/0. En ayant envoyé de l’hostie. Puis célébration au vin de messe local, au pot d’après match.

Marcel : L’homme couteau-suisse roannais. Merci pour l’ouverture de la salle, l’accueil, les réparations. Et le petit resto du midi !

Norbert : Le monsieur Loyal du facebook live. Le Nelson Moinsfort en anglais, mais bien meilleur à l’animation et la convivialité !

 

Les Amiénois

Tamas LAKATOS (n°36) (0 victoire) : Ce vendredi 27 novembre, c’était normalement le jour du « Black Friday »,  mais décalé pour cause de COVID. Malheureusement pour Tomi, journée maintenue. Et vendredi noir contre Harmeet DESAI. Avec une défaite 3/2, 9 à la belle. Après quelques balles malheureusement mal négociées, et soldées, à la belle.

Horacio CIFUENTES (n°48) (0 victoire): Dès demain réouverture de tous les commerces non essentiels. Pourra se racheter deux vertèbres lombaires, un peu de confiance, et un petit retour piqué sur les services courts coup droit de Martin ALLEGRO. Car défaite un peu sèche 3/0.

Grégoire JEAN (n°65) (0 victoire) : Déconfinement progressif mais maintien des dérogations de déplacement. Ibrahima DIAW lui en aura signé quelques-unes pour qu’il aille ramasser les balles et missiles que ce dernier lui aura envoyé dans les sépas, au fond de l’aire de jeu. Et défaite 3/0.

Jesus CANTERO (n°47) (frustré): A la différence du Jesus de Nazareth, notre Jesus de Cantero n’aura pas pu ressusciter au 4ème match. Puisqu’on se sera fait cirer trop rapidement, 3/0. Crucifiés par les Ponce Pilate roannais.

Arnaud SELLIER (érythème fessier) : Obligé d’ouvrir le toit ouvrant du minibus, afin qu’il voyage debout lors du retour. Les fesses tartinées de Biafine.

La feuille de match Roanne / Amiens

La feuille de match Roanne / Amiens

Au premier plan les Amiénois. Au second, les Roannais. Avant qu'ils ne baissent notre short pour nous dérouiller.

Au premier plan les Amiénois. Au second, les Roannais. Avant qu'ils ne baissent notre short pour nous dérouiller.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE TENNIS DE TABLE
  • : Le blog amiénois du ping
  • Contact

Recherche