Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 octobre 2011 1 24 /10 /octobre /2011 13:38

 

-          Victoire logique de Villers Saint Paul contre Clermont, 16/4, sans Francis SAINTECROIX, et dommage, avec quelques embrouilles à la clé (échanges un peu vifs sur le forum du ping picard : http://ping-picard.superforum.fr/t3218p30-1ere-ph-2011-2012-r1-messieurs).

-          Défaite d’un cheveu d’Abbeville contre Compiègne, 11/9. Abbeville sans Christian OUBLIER, mais une absence bien suppléée par les jeunes Lucien DELACROIX (2 victoires en B) et Léo COULMONT (1 victoire en A). Le résumé sur le site d’Abbeville : http://www.acabbevillett.com/calendeq.php?numeq=22

-          Et LA grosse surprise du week-end (en tout cas pour ceux qui ne connaissent rien au ping. Comme moi), la défaite de Breteuil 1, sur ses terres,  contre Saint Quentin, 13/7. Au départ j’ai cru que les brituliens avaient été victimes d’une intoxication collective au monoxyde de carbone dans leur gymnase. Mais non, les Saint-quentinois leur ont infligé un cinglant 9/1, à la régulière, en A. ça doit encore piquer. Le résumé d’Arnaud LAMBERT sur le forum du ping picard : http://ping-picard.superforum.fr/t3218p45-1ere-ph-2011-2012-r1-messieurs, et celui de Pascal PERRIN sur le site de Saint Quentin : http://www.ttsq.fr/page.asp?rub=20&srub=39

Les enseignements de cette 3ème journée :

1)      Toujours incorporer des jeunes dans les équipes : Antoine HUON (cadet 1, 2 perfs en B sur Aymeric SAGNIER et Laurent DUROYON, pour Amiens), Léo COULMONT (junior 1, perf sur Jérémy FOUILLET en A pour Abbeville), Lucien DELACROIX (junior 1, 2 perfs sur Joris THOMAS et Matthieu VANICAT en B pour Abbeville), Valentin CARME (cadet 2, 1 perf en B sur Cyprien BORGHOO, pour Saint Quentin), et Jean TAQUET (junior éternel, 3 victoires en A pour Amiens). « Rien n’est trop difficile pour la jeunesse ». Socrate l’avait déjà dit au coaching il y a 2000 ans.

2)      CLERMONT et BRETEUIL 2, mal barrés, vont probablement lutter pour la cuillère de bois.

3)      Les brituliens 1 sont joueurs. Et remettent tout le monde dans l’ascenseur pour la montée. Nous allons être un peu serrés durant 15 jours. Mais on commencera à y voir plus clair lors de la prochaine journée, avec les oppositions :  SAINT QUENTIN / COMPIEGNE et ABBEVILLE / AMIENS (ph3nlx et les amateurs de fight vont se régaler. Et les bookmakers vont bien se gaver).

4)      Punaise. On est premiers. Seuls. Alone (pour nos fans à l’internationale). Sans ex-aequo. Ayant décroché les loosers brituliens, qui sont bien partis en croisière ; mais pas de bol pour eux, le jour du match contre Saint Quentin. Champions d’automne… Savourons ce moment de grâce. Rare, et onctueux, comme une crème MontBlanc Grand marnier (oui, au chocolat, trop écoeurant).

5)      Car dans 15 jours on va commencer à goûter la soupe à la grimace. On attaque les équipes du Top FOUR : ABBEVILLE (qui a battu Saint Quentin et perdu Breteuil 1), puis SAINT QUENTIN (qui a perdu Abbeville et battu Breteuil 1), BRETEUIL 1 (qui a battu Abbeville et perdu Saint Quentin) et pour finir COMPIEGNE (qui a battu ABBEVILLE et laissé le point du match nul contre VILLERS SAINT PAUL). Vachement logique… Le dernier mathématicien qui a tenté de réaliser un algorithme cartésien de la R1 vit désormais à poil sur une plage et fume de la ganja toute la journée.

6)      Alors qui va monter ?

a.       Peut-être SAINT-QUENTIN, désormais les mieux placés, avec un Baptiste SILVESTRE revenu d’entre les mort,  et un Pascal PERRIN on Fire. Mais seulement s’ils négocient bien le prochain match contre COMPIEGNE.

b.      COMPIEGNE, mais il leur faudra sulfater SAINT-QUENTIN et napalmiser BRETEUIL 1. Compliqué. Surtout après un nul sur Villers Saint Paul (mais sans Thomas Audric) et une victoire difficile sur Abbeville, incomplet. Mais toujours possible. Si appliqués.

c.       BRETEUIL 1, parce que pour moi ils étaient les All Blacks de la compétition. Invincibles et indestructibles. Mais leur sort est maintenant entre les mains des saint-quentinois. Surtout si ces derniers battent Compiègne.

d.      ABBEVILLE avec 2 défaites et VILLERS SAINT PAUL avec une défaite et un nul sont probablement out.

e.      AMIENS ? ça m’aurait fait plaisir. Mais impossible. Parce qu’on n’aura jamais le souffle ni la gnack pour enchaîner 4 gros matchs. Parce qu’on a qu’un seul Antoine HUON et pas 6. Parce que si on montait en N3, la plupart des vieux ne pourraient pas s’éloigner à plus de 80 kilomètres d’Amiens ; leur bracelet électronique se mettrait à sonner.

Clt

Equipe

Pts

Joué

Vic

Nul

Def

Ff/P

PG

PP

1

 AMIENS STT 3

9

3

3

0

0

0

43

17

2

 COMPIEGNE TT 1

8

3

2

1

0

0

36

24

3

 ST QUENTIN TT 2

7

3

2

0

1

0

35

25

-

 WAVIGN/BRETEUIL 1

7

3

2

0

1

0

37

23

5

 VILLERS ST PAUL 1

6

3

1

1

1

0

32

28

6

 ABBEVILLE AC 2

5

3

1

0

2

0

29

31

7

 CLERMONT EP 1

3

3

0

0

3

0

19

41

-

 WAVIGN/BRETEUIL 2

3

3

0

0

3

0

9

51

Poule A - tour n° 3 - du 22/10/11 - (brûlage n° 3)

AMIENS STT 3

-

WAVIGN/BRETEUIL 2

17

3

COMPIEGNE TT 1

-

ABBEVILLE AC 2

11

9

WAVIGN/BRETEUIL 1

-

ST QUENTIN TT 2

7

13

CLERMONT EP 1

-

VILLERS ST PAUL 1

4

16

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE TENNIS DE TABLE
  • : Le blog amiénois du ping
  • Contact

Recherche