Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 janvier 2016 7 31 /01 /janvier /2016 07:50

STAYIN’ ALIVE

Samedi 30 janvier 2016 : deuxième match de la seconde phase du championnat de Nationale 1. Contre la capitale du Ponthieu : Abbeville.

Ou:

- Abeuhville : si tu es un artiste du Vimeu et du trois feuilles ;

- ABBAville : si tu es plutôt Dancing Queen (à la rigueur Mamma Mia) ;

- Advil® : si tu as déjà mal au crâne après avoir lu seulement ces 5 lignes d’introduction.

Donc ce jour, pour la version longue : une rencontre pongiste entre deux villes géographiquement voisines, situées sur le cours du fleuve Somme, dans la nouvelle région Nord-Pas-de-Calais-PICARDIE.

Pour la version courte : « Ch’DERBY !!! »

Avec au final une belle victoire amiénoise 8/2 !

Mais malgré la sévérité du score, les abbevillois auront fait souffrir leurs adversaires samariens.

Qui auront bien fait de ne pas les prendre à la légère. Car comme le dit le proverbiste Abdeslam OUADDOU (Rennes, 2005) : « Il ne faut jamais brûler la peau de l’ours avant de l’avoir vendue » : https://www.youtube.com/watch?v=cxl5uhj7yEc

Une belle rencontre donc, de haut niveau. Et très accrochée.

Stéphane HUCLIEZ aura d’ailleurs appelé toute la France pongiste le samedi soir. Pour leur annoncer la victoire. Mais en deuxième… En commençant surtout par diffuser la première défaite, contre un Jérôme BLANQUART on fire, de notre muraille de Chine Yannick VOSTES

Un Yannick qui sera tout de même resté en vie. Oui, l’important c’est toujours de stéllineulaïve !

Même si le retour dans la voiture avec monsieur HUCLIEZ, a forcément dû être long. Très long... Interminable, même…

Mais au total, une belle victoire collective. Qui laisse encore l’équipe sur les rails des play-off.

Et désormais, les regards se tournent, et convergent, vers le prochain match.

Et une très grosse rencontre en perspective. Contre Issy. Mais là-bas.

Oui, encore un match à l’extérieur, le 13 février.

En attendant Stéphane aura remis ses boots blanches. Son sous-pull (qui gratte). Son serre-tête. Son médaillon. Et aura replacé son walkman, à tue-tête, sur les oreilles de Yannick : https://www.youtube.com/watch?v=jqzk904ytlE

DISCO KILLS ME

Christophe CLOSSET (n°158) (0 victoire) : Qui se cachait sous le masque de fer ? Qui était l’assassin de John Fitzgerald KENNEDY ? Des questions toujours sans réponses. Même si CLOSSET, mais ne dira rien. Il savait également ce qu’il devait faire ce soir. Mais n’aura malheureusement pas pu l’appliquer, contre Jesper HEDLUND (défaite 3/1) et contre Raphaël CHATELAIN (défaite 3/2).

Jérôme BLANQUART (n°182) (1 victoire) : BLANQUART tonne. BLANQUART ramèle. Et BLANQUART naval, dans son premier match contre Yannick VOSTES. Avec du show et de la claquette tous azimuts ! Si la table avait été dressée au milieu d’une piscine, Jéjé aurait pu jouer en marchant sur l’eau (pour une superbe victoire 3/1). Mais contre Stéphane HUCLIEZ : panne de BLANQUART burant, avec une défaite, le réservoir vide, 3/1.

Daniel TRASCU (n°258) (1 victoire) : Dans son premier match, aura roulé Stéphane HUCLIEZ dans la semoule. En enquillant quelques merguez, et avec quelques projections d’Harissa. A grands coups de TRASCU secousses (victoire 3/2). Contre Yannick VOSTES, aura ensuite remonté la TRASCU verture. Mais ça n’aura pas suffit contre Yan, le marchand de sommeil (défaite 3/1).

Erwan LEROY (n°402) (0 victoire) : Raphaël CHATELAIN aura réalisé dans son premier match le super-combo dont rêve tout sans-culotte : guillotiner LEROY, 3 sets à 2, 12/10 au 5ème set. Dans son deuxième match contre Jesper HEDLUND, Erwan aura tout de même montré, fidèle aux pensées de PASCAL (Note de la rédaction : pas le grand frère, mais Blaise PASCAL), qu’un LEROY sans divertissement était effectivement un homme plein de misère (pour une défaite 3/1).

LES TONY MANERO DU SATURDAY NIGHT

Jesper HEDLUND (n°63) (2 victoires + double) : La fashion-week c’est cette semaine, à Paris. Représentant l’élégance suédoise et la grande classe scandinave, Jesper nous aura donc fait ce soir une démonstration de haute-couture. En reprisant Christophe CLOSSET, 3/1. Et en faisant défiler Erwan LEROY, mais les fesses à l’air (tendance cet hiver) 3/1.

Yannick VOSTES (n°73) (1 victoire + double) : Pour sa première rencontre perdue contre Jérôme BLANQUART 3/1, Yannick aura en fait juste voulu nous montrer qu’il était tout simplement humain. Et qu’il pouvait chialer comme Benoît VAQUIER. Et que comme Tony MANERO, il pouvait avoir la fièvre, ce samedi soir. Après son premier match donc, il était mort… Mais maintenant il va beaucoup mieux ! La machine à top-frapper s’est remise en route contre Daniel TRASCU (victoire 3/1). Comme le Terminator. Quand à la fin, tu penses qu’il est HS…Mais non, inlassablement, ça repart. Et rien ne pourra plus l’arrêter !!!

Stéphane HUCLIEZ (n°174) (1 victoire + double) : Après sa première défaite contre Daniel TRASCU 12/10 au 5ème set (après avoir eu balle de match au 4ème), a frisé la déchéance de nationalité. Heureusement, Manuel VALLS n’était pas dans la salle. S’est ensuite formidablement repris pour dominer le tueur vostérien, Jérôme BLANQUART (3/1). A l’énergie. En finesse. Et en variation. En un mot : avec talent. D’après le frère Francis JACQUES, venu assister au match en voisin.

Raphaël CHATELAIN (n°356) (2 victoires + double): Des scientifiques américains auraient découvert cette semaine une neuvième planète dans le système solaire. Ils ne vont plus hésiter longtemps pour la nommer. Après le match de ce samedi, elle sera forcément baptisée la planète du petit CHATELAIN. Oui : deux victoires 3/2 contre Erwan LEROY, et Christophe CLOSSET, + double. Carton plein. A coups de petits flips et top-spin rotasses. Comme l’a dit Johnny HALLIDAY, astronome et spécialiste des étoiles, venu en ami, assister au match : « La vache, Saturne !!! »

Les supporters amiénois (Stéphane x2, Benjamin, Enoal, Louis, Thibault, Gus): Encore merci pour le déplacement, la présence, et les encouragements!

Le détail

Jesper HEDLUND (n°63) bat Christophe CLOSSET (n°158) (7,-8,8,10)

Raphaël CHATELAIN (n°356) bat Erwan LEROY (n°402) (8,-7,-9,5,10)

Yannick VOSTES (n°73) perd Jérôme BLANQUART (n°182) (-7,-6,12,-7)

Stéphane HUCLIEZ (n°174) perd Daniel TRASCU (n°258) (-5,8,9,-10,-9)

Raphaël CHATELAIN (n°356) bat Christophe CLOSSET (n°158) (9,9,-4,-8,6)

Jesper HEDLUND (n°63) bat Erwan LEROY (n°402) (10,8,4)

Yannick VOSTES (n°73) bat Daniel TRASCU (n°258) (10,5,-9,9)

Stéphane HUCLIEZ (n°174) bat Jérôme BLANQUART (n°182) (-7,11,8,9)

Yannick et Jesper battent Christophe et Jérôme (9,6,8)

Raphaël et Stéphane battent Daniel et Erwan (-8,3,-8,9,9)

Stéphane HUCLIEZ et Yannick VOSTES : joli duo. Photo prise sur la route depuis l’Opel Vectra de Stéphane.

Stéphane HUCLIEZ et Yannick VOSTES : joli duo. Photo prise sur la route depuis l’Opel Vectra de Stéphane.

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2016 3 20 /01 /janvier /2016 18:12

L’AMIENS SPORT TENNIS DE TABLE organisera les samedi 26 et dimanche 27 mars 2016 dans la salle spécifique Albéric LABAUME (304 rue Gaulthier de Rumilly, Amiens) son grand TOURNOI NATIONAL annuel de tennis de table.


Il se déroulera sur 20 tables avec des balles orange.


Le Juge Arbitre sera Dany BOURRE (JA3).


Avec 6 tableaux le samedi 26 mars et une série double, et 4 tableaux le dimanche 27 mars
2 tableaux par jour par participant


Dans tous les tableaux la limite est fixée à 60 inscriptions.


Inscriptions auprès de Christophe HARLE au 06 59 15 56 52 ou par mail : astt@wanadoo.fr


Restauration sur place

Les tableaux

Les tableaux

Le règlement

Le règlement

Formulaire d'inscription

Formulaire d'inscription

L'affiche

L'affiche

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2016 7 17 /01 /janvier /2016 21:44

WE CAN BE HEROES, JUST FOR ONE DAY.

Saturday January 16th 2016 : match against TOURS. First day of the second part of the season.

Time to wish a Happy new year! And to list the good resolutions for 2016 : to lose weight, to stop smoking, to drink less beer, to go to bed earlier, to wake up sooner, to brush our teeth, to spend more time to learn lessons instead of playing FIFA 2016…

But the only good resolution for 2016, in fact, is to take the first place of the group, in order to reach the play-off.

Stéphane FAUST-HUCLIEZ, Doctor es ping-pong, wrote this. With his blood. On a parchment signed with the DEVIL: a place in the proB level. His soul in exchange. Huge sacrifice…

But a good beginning today. First match and first victory, 8/4 !

Yannick VOSTES & Jesper HEDLUND (for his first appearance in the Labaume arena), have done the job. And a good job!

Let’s carry on! We will meet the team of Abbeville in 2 weeks !

Jesper HEDLUND (n°63) (3 victories) : In order to facilitate the integration of our new Swedish player, there was a Scandinavian temperature in the playing hall. Thanks to the Cofély-GDF-Suez society which manages the heating ! In a good mood, quiet as the cold water of a fjord, Jesper won his 3 matches against Lucas RIGAULT (n°304, 3/0), Antoine DOYEN (n°590, 3/1), and Nicolas GAUDELAS (n°143, 3/2). A very good beginning in Amiens : Grattis !!! (« Congratulations » : thanks to the abstract, you can improve your Swedish; it can be very useful if you play in the Labaume arena, or if you meet Scandinavian models.

Yannick VOSTES (n°73) (3 victories + double) : In his first match Yannick put the major Tom’s combination. In order to send Nicolas Gaudelas in the stratosphere, for a space oddity (victory 3/0). Then he put some Alladin SANE’s make-up against Antoine BISTON (n°499, victory 3/0). And he finished as Ziggy STARDUST, but without the Spiders from Mars, against Lucas RIGAULT (victory 3/1).

Stéphane HUCLIEZ (n°174) (1 victory + double): An old man, but a beautiful victory full of youth against Antoine BISTON (3/1). Unfortunately, he died in old age against Nicolas GAUDELAS (defeat 3/2).

Raphaël CHATELAIN (n°356) (0 victory) : Winter is coming. As in Game of thrones, the same destiny as Eddard STARK in his first match : decapitated by Antoine DOYEN (defeat 3/2). Then stabbed by Lucas RIGAULT as Jon SNOW (defeat 3/0).

The detail

Yannick VOSTES (n°73) bat Nicolas GAUDELAS (n°143) (9,7,6)

Stéphane HUCLIEZ (n°174) bat Antoine BISTON (n°499) (6,6,-9,8)

Jesper HEDLUND (n°63) bat Lucas RIGAULT (n°304) (9,5,5)

Raphaël CHATELAIN (n°356) perd Antoine DOYEN (n°590) (3,10,-8,-10-9)

Yannick VOSTES (n°73) bat Antoine BISTON (n°499) (6,8,7)

Stéphane HUCLIEZ (n°174) perd Nicolas GAUDELAS (n°143) (-10,9,-8,8,-9)

Jesper HEDLUND (n°63) bat Antoine DOYEN (n°590) (-10,8,7,9)

Raphaël CHATELAIN (n°356) perd Lucas RIGAULT (n°304) (-3,-9,-12)

Yannick et Stéphane battent Antoine et Lucas (3,4,6)

Raphaël et Jesper perdent Nicolas et Antoine (9,4,-9,4)

Yannick VOSTES (n°73) bat Lucas RIGAULT (n°304) (10,7,-11,4)

Jesper HEDLUND (n°63) bat Nicolas GAUDELAS (n°143) (6,-9,9,-7,4)

David BOWIE is right : SHH… The silence which follows a top-spin by Yannick VOSTES, still belongs to Yannick VOSTES.

David BOWIE is right : SHH… The silence which follows a top-spin by Yannick VOSTES, still belongs to Yannick VOSTES.

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2016 7 17 /01 /janvier /2016 16:57
Les résultats des autres équipes de la poule de N1C (2ème phase 2015/2016, J1)
Les résultats des autres équipes de la poule de N1C (2ème phase 2015/2016, J1)
Les résultats des autres équipes de la poule de N1C (2ème phase 2015/2016, J1)
Partager cet article
Repost0
17 janvier 2016 7 17 /01 /janvier /2016 14:31

WE CAN BE HEROES, JUST FOR ONE DAY.

Samedi 16 janvier 2016, match contre TOURS.

Première journée de la deuxième phase, marquant le début de l’année pongiste.

Une bonne année donc. Et une bonne santé.

Car la santé, c’est important…

Et tout de suite les bonnes résolutions pour 2016 : perdre du bide, arrêter la clope, freiner sur la bière, se coucher plus tôt, se lever moins tard, se laver les dents, remettre Stéphane MABILLE au ping, arrêter de booster au trichlo, passer plus de temps sur les cours que sur FIFA 2016, avoir du chauffage salle Labaume…

Non, en fait la seule vraie et bonne résolution pour 2016, la seule qui tienne et qui compte : l’arrache d’une place pour les play-off.

Stéphane FAUST-HUCLIEZ, Docteur es ping-pong, l’a écrit. Avec son sang. Sur le parchemin signé avec le DIABLE : une place pour la proB. En échange de son âme.

Enorme sacrifice. Car la damnation ça signifie, pour l’éternité, faire faire du panier de balles à Benoît VAQUIER. Et Jean-Paul POULAIN. Et l’éternité c’est très long. Et pas seulement sur la fin.

Mais pour le moment, c’est bien parti : Stéphane ne dénonce pas encore le contrat.

Premier match et première victoire, 8/4 !

Tours n’aura finalement pas permuté ses deux équipes. Et Yannick VOSTES & Jesper HEDLUND (pour sa première apparition salle Labaume), auront fait le boulot. Et du bon boulot !

Plus qu’à poursuivre sur la lancée, contre Abbeville dans 15 jours !

Les réfrigérés

Nicolas GAUDELAS (n°143) (1 victoire + double) : Contre Stéphane HUCLIEZ, n’aura pas été Gaudelas de ses limites, avec une belle victoire 3/2 (11/9 au 5ème set). Mais contre Yannick VOSTES et Jesper HEDLUND c’était un peu Gaudelas de ses forces, s’inclinant 3/0 et 3/2.

Lucas RIGAULT (n°304) (1 victoire) : D’entrée, RIGAULT se beussteure, un petit peu fantômatique sur Jesper HEDLUND (défaite 3/0). Mais enchaînera direct sur Raphaël CHATELAIN, car si RIGAULT est lent, ses ailes de géant ne l’auront absolument pas empêché de marcher (avec une victoire nette, 3/0). Pour terminer, se sera recoiffé sur Yannick VOSTES, et aura plaqué ses cheveux avec du gel, dans le sens de la marche, avec un RIGAULT minet (pour une défaite certes 3/1, mais pleine de panache).

Antoine DOYEN (n°590) (1 victoire + double) : L’étudiant Raphaël CHATELAIN aura en ce début d’année assisté aux vœux du DOYEN de la faculté (beau match d’Antoine et belle victoire 3/2, 11/9 au 5ème set, après avoir remonté un 0/2). Aurait pu toucher les palmes académiques après un premier set de toute beauté contre Jesper HEDLUND, pour une défaite finale 3/1. Se contentera donc pour le moment des félicitations du jury.

Antoine BISTON (n°499) (0 victoire) : Le BISTON futé aujourd’hui. Aura envoyé Stéphane HUCLIEZ sur des chemins de traverse dans son premier match, mais ce dernier aura pourtant évité la sortie de route (pour une défaite serrée 3/1). Dans sa deuxième rencontre aura levé les péages, et dégagé l’autoroute de la victoire pour Yannick VOSTES (défaite 3/0).

Les réfrigérants

Jesper HEDLUND (n°63) (3 victoires) (3 victoires) : Pour faciliter l’acclimatation de notre jeune recrue suédoise, une température scandinave aura régné toute l’après-midi salle Labaume. Un grand merci à la société Cofély-GDF-Suez qui gère notre chauffage ! Ainsi mis en condition, aussi calme que l’eau d’un fjord, Jesper aura enchaîné trois victoires, en mode Mikaël APPELGREN, son aîné gaucher : 3/0 contre Lucas RIGAULT, 3/1 contre Antoine DOYEN, et 3/2 contre Nicolas GAUDELAS. Des débuts réussis : Grattis !!! (« Félicitations » : oui toi aussi, à chaque résumé, progresse en suédois ; ça peut toujours servir si tu traînes salle Labaume, ou aux bras de top-models).

Yannick VOSTES (n°73) (3 victoires + double) : Dans son premier match aura enfilé la combinaison du major TOM pour éjecter Nicolas GAUDELAS dans la stratosphère, pour une petite space oddity (victoire 3/0). Puis enchainera par un petit maquillage facial pour un revival d’Alladin SANE contre Antoine BISTON (victoire 3/0). Pour terminer, en mode Ziggy STARDUST, mais sans les Spiders from Mars, en l’honneur de Lucas RIGAULT (victoire 3/1).

Stéphane HUCLIEZ (n°174) (1 victoire + double): D’entrée, contre Antoine BISTON, par dessus l’étang, soudain, a vu passer les oies sauvages. Elles s’en allaient vers le midi, la Méditerranée. Et n’auront donc pas vu sa victoire, convaincante 3/1. Avait toujours la DELPECH contre Nicolas GAUDELAS. Mais au 5ème set a fini par nous dire que « J'ai mon rhumatisme, Qui devient gênant, Ma pauvre Cécile, J'ai soixante-treize ans… ». Décèdera au final, de vieillesse, 3 sets à 2. Mais non sans nous avoir rappelé ses années 70 : « J'avais des boots blanches, un gros ceinturon. Une chemise ouverte, sur un médaillon. C'était mon sourire, mon atout majeur. J’m'éclatais comme une bête, quand j'étais top-spineur. »

Raphaël CHATELAIN (n°356) (0 victoire) : Oui, ça commence à cailler : Winter is coming. Avec dans la thématique Game of thrones, un destin à la Eddard STARK dans son premier match : décapité par Antoine DOYEN 3/2. Puis, poignardé brutalement à la Jon SNOW par Lucas RIGAULT, 3/0. Vivement la prochaine saison, contre Abbeville !

Flora BOVE (reporter sans frontière) : Dans son élément, aura pagayé, lors de son interview journalistique en anglais de Jesper, presqu’autant que sur sa base de Loeuilly. Par contre aura eu l’après midi pour constater que les pongistes avaient dans le cœur la chaleur qu’ils n’avaient pas dans leur gymnase.

Pour son prochain reportage salle Labaume commandera néanmoins à Léandre, son directeur de Gazettes Sports : une chapka, des moufles, des moon boots et une couverture de survie.

Le détail

Yannick VOSTES (n°73) bat Nicolas GAUDELAS (n°143) (9,7,6)

Stéphane HUCLIEZ (n°174) bat Antoine BISTON (n°499) (6,6,-9,8)

Jesper HEDLUND (n°63) bat Lucas RIGAULT (n°304) (9,5,5)

Raphaël CHATELAIN (n°356) perd Antoine DOYEN (n°590) (3,10,-8,-10-9)

Yannick VOSTES (n°73) bat Antoine BISTON (n°499) (6,8,7)

Stéphane HUCLIEZ (n°174) perd Nicolas GAUDELAS (n°143) (-10,9,-8,8,-9)

Jesper HEDLUND (n°63) bat Antoine DOYEN (n°590) (-10,8,7,9)

Raphaël CHATELAIN (n°356) perd Lucas RIGAULT (n°304) (-3,-9,-12)

Yannick et Stéphane battent Antoine et Lucas (3,4,6)

Raphaël et Jesper perdent Nicolas et Antoine (9,4,-9,4)

Yannick VOSTES (n°73) bat Lucas RIGAULT (n°304) (10,7,-11,4)

Jesper HEDLUND (n°63) bat Nicolas GAUDELAS (n°143) (6,-9,9,-7,4)

Victoire 8/4 contre Tours: c’était beau, oui... Mais David Robert JONES a raison : CHUT… Le silence qui suit un top spin frappé de Yannick VOSTES, est encore de Yannick VOSTES.

Victoire 8/4 contre Tours: c’était beau, oui... Mais David Robert JONES a raison : CHUT… Le silence qui suit un top spin frappé de Yannick VOSTES, est encore de Yannick VOSTES.

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2016 7 10 /01 /janvier /2016 12:21

Quand toi aussi, ton capitaine essaie de te motiver...

La causerie d'avant match
Partager cet article
Repost0
3 janvier 2016 7 03 /01 /janvier /2016 10:08

"Tout ce qui se passe dans la salle de ping-pong reste dans la salle de ping-pong".

Les règles de la salle de ping-pong

Règle n°1 - Il est interdit de parler de la salle de ping-pong,
Règle n°2 - Il est interdit de parler de la salle de ping-pong,
Régle n°3 - Si quelqu'un dit stop ou tombe dans les pommes, le match s'arrête,
Régle n°4 - Seulement deux personnes par match,
Règle n°5 - Un match à la fois,
Règle n°6 - Pas de chemise, pas de chaussure,
Régle n°7 - Le match dure aussi longtemps qu'il doit durer,
Règle n°8 - Si c'est votre premier soir dans la salle de ping-pong, vous devez vous battre.

LA SALLE DE PING-PONG
Partager cet article
Repost0
21 décembre 2015 1 21 /12 /décembre /2015 16:21

Le cerveau est l'organe le plus complexe du corps. Notamment chez les pongistes.

C'est un centre nerveux qui assure de multiples fonctions : perception de l'environnement, commande des muscles, analyse des informations, mémorisation, anticipation, apprentissage, communication, commande d’une tournée au bar…

Le système nerveux fonctionne grâce à un réseau de cellules particulières : les neurones. Décrits pour la première fois en 1837 par un neurophysiologiste tchèque, mais pourtant nul au ping : Jan Evangelista PURKINJE.

Les neurones sont en relation les uns avec les autres : un seul neurone peut recevoir des messages nerveux de plus de 1000 neurones et peut transmettre ces messages à plus de 1000 autres neurones. C’est énorme !

Le cerveau humain possède donc environ 100 milliards de neurones interconnectés. Même chez les gros cons. Et ça, c’est vraiment dingue.

L’équipe du professeur VAQUIER et des spécialistes de La Hérain est mon Royaume, a récemment démontré que l’activité permanente du cerveau chez les pongistes reposait sur une communication nerveuse entre différentes zones cérébrales. De multiples examens d’imagerie neurosensorielle et fonctionnelle par résonance magnétique nucléaire (IRM) ont été réalisés au sein d’une population pongiste picarde, tirée au sort, en double aveugle, et à la buvette.

Le professeur VAQUIER a ainsi pu démontrer qu’en fonction de l’âge auquel les joueurs ont touché leur première raquette, de leur psychisme, de leur niveau, du matériel utilisé, de la nature et de la taille de leur sexe, certaines aires étaient plus ou moins développées.

Les spécialistes de la Hérain est mon Royaume te proposent donc le produit de leur recherche, résumée dans ces premiers schémas de cartographie neuro-anatomique cognitive et comparée.

Pour information, la publication à été soumise au New England Journal of Medicine. Ainsi qu’au Journal de Mickey.

Mais toi, tu auras l’information en avant-première mondiale. Pour Noël.

Que l’équipe des scientifiques de la Hérain est mon Royaume te souhaite joyeux.

Les aires cérébrales du pongiste: vue supérieure

Les aires cérébrales du pongiste: vue supérieure

Les aires cérébrales du pongiste: vue latérale

Les aires cérébrales du pongiste: vue latérale

Partager cet article
Repost0
19 décembre 2015 6 19 /12 /décembre /2015 22:33
La poule de Nationale 1 groupe C, phase 2, 2015/2016
Partager cet article
Repost0
19 décembre 2015 6 19 /12 /décembre /2015 17:46
Composition of the Amiens Sport Table Tennis team in the National 1 division group C

Jesper HEDLUND n°65: As cold-blooded as Björn Borg. The style of Mats Wilander. The elegance of Stefan Edberg… Yes, the Swedish high quality legacy! However Jesper will not play on the clean grass of Wimbledon. But in the cauldron of the Labaume gymnasium in January!

Composition of the Amiens Sport Table Tennis team in the National 1 division group C

Yannick VOSTES n°67: The Martin Riggs from Amiens. But unlike Mel GIBSON, he does not uncouple his right shoulder. He only dislocates his L4/L5 vertebrae! Yannick will carry on in the same way. He has been irresistible since the beginning of the season. Yes, he is our real lethal weapon.

Composition of the Amiens Sport Table Tennis team in the National 1 division group C

Stéphane HUCLIEZ n°172: “Is he getting too old for this shit?”…You should know, young man, that our sergeant Roger MURTAUGH- HUCLIEZ won 70% of his matches during the first part of the season. So hide yourself. Or Stéphane will dannyglover you!

Composition of the Amiens Sport Table Tennis team in the National 1 division group C

Raphael CHATELAIN n°368: He will still stay in the Nationale 1 division in order to replace Arthur BILAS for a few matches. So our medical student will continue to examine our opponents. As soon as they will arrive in the Labaume gymnasium, he will measure their blood pressure, he will take their rectal temperature (old fashioned technique), and then, he will give them pills of Lexomil and Tranxene. In order to make our opponents a little bit relaxed….

Composition of the Amiens Sport Table Tennis team in the National 1 division group C

Arthur BILAS n°249: the Daniel LaRUSSO of Amiens. As in the Karate Kid movie, he could stay on one leg, and then he could give the mortal shot, the super combo “flying crane technique”. But finally he has chosen to wait for his injured right hip to recover: wisdom….

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : LE BLOG DE TENNIS DE TABLE
  • : Le blog amiénois du ping
  • Contact

Recherche