Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juin 2018 1 18 /06 /juin /2018 18:57

Viktor BRODD intègrera l’équipe de l’Amiens Sport Tennis de Table en Nationale 1 pour la saison 2018/2019 !

L’âge où Viktor a débuté le tennis de table: 8 ans

Le club dans lequel il a débuté: Söderhamn (Sweden)

Les clubs suédois et européens dans lesquels Viktor a déjà joué : Söderhamn (Suède) Cologne (Allemagne) Ormesby (Angleterre), Thorigné (France).

Les clubs français dans lesquels Viktor a déjà joué: Thorigne

Les clubs dans lesquels il jouera l’an prochain: Söderhamn (Suède), Amiens (France) et SMASH (Hollande).

Les principaux titres de Viktor

Vainqueur de l’Open de Finlande 2012,

Vainqueur de l’Open de Croatie 2017.

Champion de Suède en doubles 2014 et 2017

Ses pongistes préférés: Jan Ove Waldner et Timo Boll.

Acteur favori: Matt Damon

Ses héros: sa fiancée !

Viktor BRODD à l'AMIENS SPORT TENNIS DE TABLE: Notre nouvel ami suédois !

Viktor BRODD est âgé de 28 ans.

Il est gaucher, talentueux. Suédois quoi...En témoigne sa place de numéro 199 mondial !

Après avoir posé son drakkar une saison à Thorigné-Fouillard l’an passé, il remontera la Somme pour accoster à Amiens début janvier.

Viktor est calme comme l’eau de la Baltique. Mais quand l’échange est parti, son ADN viking reprend le dessus.

Empreint de culture scandinave, il détruit ses adversaires méthodiquement.

A la hache, et à coups de top spins. Et comme souvenir de chaque rencontre, il a pris pour habitude de ramener chez lui, dans son sac, les crânes de ses adversaires. Qu’il collectionne sur une étagère. Et qui sont très pratiques pour servir de bonnes doses d’aquavit à ses invités lorsqu’arrive l’heure de l’apéro.

Skoll Viktor !

Viktor BRODD à l'AMIENS SPORT TENNIS DE TABLE: Notre nouvel ami suédois !
Partager cet article
Repost0
18 juin 2018 1 18 /06 /juin /2018 18:54

Viktor BRODD will play for the Amiens Sport Table Tennis team in nationale 1 during the season 2018/2019!

The age Viktor began table tennis: 8 years old

The club where he played table tennis first: Söderhamn (Sweden)

The Swedish and European clubs where Viktor played by the past: Söderhamn (Sweden) Cologne (Germany) Ormesby (England) and Thorigne (France).

The French clubs where he played: Thorigne

The clubs where he will play next year: Söderhamn (Sweden), Amiens (France) and smash (Netherlands).

His main titles:

winner of Finlandia open 2012,

winner of Croatia open 2017.

Swedish champion in doubles 2014 and 2017,

Favourite table tennis player: Jan Ove Waldner and Timo Boll.

Favorite actor: Matt Damon

Your hero: my girlfriend!

Viktor BRODD:  our new Swedish friend

Viktor BRODD is 28 years old.  He is a left-handed and talented player: typical Swedish player! Viktor is n°199 in the ITTF World ranking!

Viktor has already parked his Viking ship in France: in Thorigné Fouillard during the last season. And next year he will sail on the Somme River to reach Amiens, in January.

Viktor is quiet, like the water of the Baltic Sea. But when the match begins, his Viking DNA takes over.

Full of Scandinavian spirit, he methodically destroys his opponents. With axe and top spins…

Viktor took the habit to come back home with a souvenir from his French matches: the skulls of his opponents. He collects them. Very practical for serving drinks and aquavit to his guests for the aperitif!

Skål Viktor !

Viktor BRODD:  our new Swedish friend
Partager cet article
Repost0
15 juin 2018 5 15 /06 /juin /2018 18:45

Eric JOUTI est âgé de 24 ans, et est le numéro 85 au classement mondial ITTF.

Il est membre de l’équipe nationale du Brésil aux côtés d’Hugo CALDERANO et de Gustavo TSUBOI.

Eric évoluera l’an prochain au sein de l’équipe de Nationale 1 de l’Amiens Sport Tennis de Table.

Droitier, il est vif, talentueux, et harcèle ses adversaires au rebond.

Mais il en profite toujours pour leur apprendre quelques pas de samba.

Il ne jouera que quelques matchs au sein de la formation amiénoise la saison prochaine, mais assurément ces jours là ce sera Rio Carnaval !

Bem-vindo à Amiens do Brazil Eric !

Eric JOUTI : notre nouvel ami brésilien !

L’âge où Eric a commence le tennis de table : 10 ans

Le club où il a commencé : ADR Itam Keiko au Brésil

Les clubs dans lesquels Eric a évolué par le passé:

Clubs brésiliens: ADR Itaim Keiko, Frantt Pirracicaba, SEEST Sao Caetano do Sul.

Clubs européens: TV Leiselheim (Allemagne 2014/2015), TTC Weinheim (Allemagne, 2016/2017), Herlev (Dannemark 2017/2018)

Les clubs dans lesquels il jouera l’an prochain : Kävlings (Suède) et Amiens (France)

Ses principaux titres:

Médaille d’or par équipes 2013,2014,2016 des championnats d’Amérique latine

Médaille d’or en simples, <21 ans 2014 des championnats d’Amérique latine

Vainqueur de l’Open d’Argentine ITTF World Tour 2015

Médaille de bronze en simple 2016 et 2017 des championnats d’Amérique latine

Médaille d’argent 2017 de la coupe Panaméricaine

Médaille d’or en simples des championnats d’Amérique latine 2018

Son meilleur souvenir au tennis de table: Les championnats du monde 2018 à Halmstad. Avec l’équipe bréslienne on bat le Portugal, la Corée du Nord, la Russie et la République Tchèque en poule. En 1/8ème de finale on bat la Croatie au bout du suspens 3/2. Un grand moment, fêté tous ensemble. C’était la première fois que l’équipe du Brésil atteignait un quart de finale aux championnats du monde par équipes.

 

Questionnaire de Marcel ROUSTE:
1- Le principal trait de mon caractère : Déterminé
2 - La qualité que je préfère chez un pongiste : L’explosivité, la force et l’intelligence
3 - La qualité que je préfère chez une pongiste : La vitesse, le travail de déplacement en petits pas près de la table

4 - Ce que j’apprécie le plus chez mes amis : La loyauté
5 - Mon principal défaut : Ma détermination
6 - Mon occupation préférée en dehors du tennis de table : Etudier !
7 - Mon rêve de bonheur : A chacun de créer son propre bonheur !

8 - Quel serait mon plus grand malheur ? : Perdre mes parents et mes amis
9 – Le niveau que je souhaiterais atteindre: Le plus haut possible, je n’ai pas de limites
10 - Le pays où je désirerais vivre : les USA, l’Espagne, la Corée

11 – Les plaques que j’aime : Ténergy 05
12 – La salle que je préfère :  Toutes les grandes salles avec de grosses ambiances
13 – Mon joueur de tennis de table préféré : Moi-même ! ^^
14 - Mes artistes préférés : Linkin Park, Avici, Alan WALKER
15 - La réforme pongiste que j’estime le plus : Finir le set à 11 points
16 - Le don de la nature que je voudrais avoir : Avoir de la puissance !
17 - État présent de mon esprit : Motivé !
18 - Ma devise : « Fais le bien, ou ne fais rien »

 

Questionnaire de Bernard PRENDRIN-PIVOT:
1. Votre mot préféré ? : Persévérance
2. Le mot que vous détestez ? : Défaite
3. Votre drogue favorite ?
 : Le tennis de table
4. Le métier que vous n’auriez pas aimé faire ? : Journaliste
9. La plante, l’arbre ou l’animal dans lequel vous aimeriez être réincarné ? : Un aigle ou un requin

10. Si Dieu existe, qu’aimeriez-vous, après votre mort, l’entendre vous dire ? : « Fils, je sais ce que je fais, tout va bien se passer ! »

Eric JOUTI : notre nouvel ami brésilien !
Partager cet article
Repost0
15 juin 2018 5 15 /06 /juin /2018 17:28

Eric JOUTI is a 24 years old Brazilian player. He will play in the team of Amiens Sport Table Tennis club in Nationale 1 for the season 2018/2019.

Eric is number 89 in the ITTF world ranking. And he is a member of the Brazilian team with Hugo CALDERANO and Gustavo TSUBOI.

Eric is a right-handed player, very fast, and talented.

But he always takes time to learn some samba steps to his opponents.

He will play a few matches in Amiens next season. But for sure, during theses matches it will be like Rio Carnival in the Amiens Sport Table Tennis Club!

Bem-vindo a Amiens Eric !

Eric JOUTI: our new Brazilian friend !

The age Eric began table tennis : 10 years old

The club where he played table tennis first : ADR Itam Keiko

The Brazilian and European clubs where Eric played by the past:

Brazilian club: ADR Itaim Keiko, Frantt Pirracicaba, SEEST Sao Caetano do Sul.

European clubs: TV Leiselheim (Germany, 2014/2015), TTC Weinheim (Germany 2016/2017), Herlev (Dannemark 2017/2018)

The Clubs where Eric will play next year : Kävlings (Sweden) and Amiens (France)

His main titles :

Gold medallist 2013,2014,2016 in the ITTF -Latin American Championships Teams.

Gold medallist 2014 ITTF- Latin American Championships U-21.

Gold medallist 2015 ITTF- World Tour Argentina Open Men's Singles.

Bronze medallist 2016 ITTF- Latin American Men's Singles.

Bronze medallist 2016 ITTF - Latin American Cup Men's Singles.

Silver medallist 2017 ITTF - Panamerican Cup Men's Singles.

Gold medallist 2018 ITTF- Latin America Championships- Men's Singles.

His best memories in table tennis:

WTTC 2018 in Halmstad. We beat Portugal, North Korea, Russia and Czech Republic in the groups. Lately we faced Croatia in 1/8 and we won 3:2 very close, with a big celebration by the team. First time that the Brazilian team reaches ¼ final in the World Championships of table tennis.

 

The questionnaire freely inspired by Marcel PROUST, the French writer

1- What is your main character trait : Determination
2 – What is the quality you most like in a male table tennis player : Explosion, strenghtness and smartness
3 - What is the quality you most like in a female table tennis player : Speed, footwork close to the table

4 – What do you most value in your friends : Loyalty
5 – What is your favorite occupation (beside table tennis) : Study!
6 – Your idea of perfect happiness : You create your own happiness

7 – Your greatest fear ? : Lose my friends and parents
8 – The level you would like to reach: As far as I can, no limit!
9 – The country you would like to live : USA, Spain or Korea

10 – The rubbers you love : Tenergy 05
11 – The playing hall you love for table tennis :  All the big halls!
12 – Your favorite table tennis player : Myself ^^
13 – Your favorite composers or singers : Linkin Park, Avicii, Alan Walker
14 – Who is your hero in real life : My parents
15 – Which living person do you most admire ? Messi
16 – The table tennis rule you most admire : To finish the sets at 11 points
17– Which talent or skill would you like to have : Strenght

18– What is your current state of mind : Excited!
19 – What is your motto : “Do it right or don’t do it!”

 

The Bernard PIVOT questionnaire (French TV animator):
1. Your favorite word ? : Persistence
2. The word you hate ? : Defeat
3. Your favorite drug ? : Table Tennis
4. The job you do not want to do at all ? : Journalist
5. The plant, the tree or the animal you would like to be reincarnated ? : An eagle or a shark
6. If God exists, what will he say to you when you will meet him ? : Son I know what I’m doing, just keep looking ahead that everything gonna be alright”

Eric JOUTI: our new Brazilian friend !
Partager cet article
Repost0
5 juin 2018 2 05 /06 /juin /2018 09:24
Play off 2018: les feuilles de match des 3 rencontres des amiénois
Play off 2018: les feuilles de match des 3 rencontres des amiénois
Play off 2018: les feuilles de match des 3 rencontres des amiénois
Partager cet article
Repost0
4 juin 2018 1 04 /06 /juin /2018 22:41

Dimanche 3 juin 2018, 13h. Dernier match des play off de Nationale 1 2018, contre THORIGNE-FOUILLARD.

On avait pris la foudre le vendredi 1er juin, 8/1contre Nice.

On s’est fait de nouveau réelectrocuter contre Thorigné ce dimanche : avec une défaite 8/5.

Mais bon, avec plus que les honneurs : énorme match en effet. Et ça aura même frissonné jusqu’en Bretagne, et sur les bras d’Olivier MAERO, mais pas pour les mêmes raisons, quand on aura tourné à 5/5 après les doubles...

Mais, moment terrible, pour notre satisfaction personnelle, et la première place virtuelle pour Nice, Damien ELOI aura de nouveau fait le boulot : 3 + double. Le tarif du week-end pour ses adversaires.

Pour clore de petits débats futiles forumesques, Monsieur ELOI (oui, quand tu sors des play-off invaincu, surtout à 49 ans, on peut t’appeler Monsieur) avait signé dans le club breton il y a plus d’un an. On savait tous depuis juin 2017 que Thorigné s’achetait ainsi la montée en proB. Et un an plus tard, pari gagné. Donc juste bravo. Respect.

Après, que tu fasses 14 matchs dans l’équipe, ou zéro avant les play off, aucune importance. Quand tu fais partie de la famille, tu fais partie de la famille. Et l’implication de Monsieur Plus aura été totale ce week-end. Bondissant comme un félin, coachant comme un vieux sage, fightant comme un minime, haranguant le kop breton comme un député mélanchoniste.

Pour certains sa présence à Vittel n’était pas morale... La belle affaire.

Il faut juste se rappeler que les play-off c’est l’odeur du sang séché, et de la chair fraîche jetée à mains nues contre les murs.

Les play-off ne sont pas régis par les lois de l’éthique. Mais juste par l’ELOI de la jungle.

Définitivement.

Les thoréfoléens

Damien ELOI n°36 (3 victoires + double): A l’approche du demi-siècle, il enquille plus de points au ping que sur sa carte vermeil. Le tennis de table, visiblement, ça conserve. Son secret ? Pas donné à tout le monde : avaler 2 litres de formol tous les matins. A jeun. Avec au final trois victoires contre Clément CHOBEAU 3/2, puis Julien INDEHERBERG et Yannick VOSTES 3/0.

Marc DURAN n°75 (3 victoires + double) : Qui cet après-midi pouvait s’asseoir à la table de Marc et lui dire : Je suis meilleur que toi ! Dieu peut-être. Mais il est nul au ping et n’arrive pas à enchaîner deux tops. Trois victoires donc pour le jeune espagnol contre Clément CHOBEAU et Julien INDEHERBERG 3/0, puis Michal OBESLO 3/2.

Jules ROLLAND n°100 (1 victoire) : Yannick et Michal ne diront plus qu’ils ont avalé le ROLLAND. Mais qu’ils ont eu des régurgitations, pas très rapides, toute l’après midi (deux défaites 3/0). Avec sa victoire sur Julien INDEHEBERG (3/2), aura enfin apporté le point du match nul, synonyme de qualif pour la proB Et alors là, plus en mode Thierry que Jules ROLLAND : « Ah là là après avoir vu ça on peut mourir tranquille… » Et une bien belle communion et un petit bain de foule dans le kop breton.

Rémi MENAND n°143 (1 victoire hors délai): Tiré par les oreilles par Michal OBESLO (défaite 3/0) puis Yannick VOSTES (défaite 3/1), le MENAND à l’abattoir.  Dans son dernier match, aura fini par faire de Clément CHOBEAU sa chose, le MENAND un tout petit peu par le bout du nez (victoire 3/1).

Les amiénois

Michal OBESLO n°46 (2 victoires + double) : Le LAZARE du ping amiénois. Donné pour mort après sa bulle niçoise, aura complètement ressuscité deux jours après, sur cette rencontre. Avec un niveau de jeu stratosphérique. Et deux victoires 3/0 contre Jules ROLLAND et Rémi MENAND. Seul Marc DURAN aura fini par le recoucher, mais difficilement, dans son tombeau (défaite 3/2, 9 à la belle).

Yannick VOSTES n°71 (2 victoires + double) : Poursuite de sa cure Vosgienne. Aura maîtrisé Jules ROLLAND et Rémi MENAND 3/0, tranquille. En petit peignoir blanc de curiste, les claquettes aux pieds. Mais ça, c’était avant de passer à la douche froide. Puis  de se faire tabasser sur la table de massage par le kiné Damien ELOI (défaite 3/0).

Clément CHOBEAU n°147 (0 victoire) : Les leaders bretons lui auront d’entrée fait boire ses larmes et la tasse à Vittel (défaite 3/0 contre Marc DURAN puis 3/2 contre Damien ELOI (après un excellent match et quelques coups exceptionnels). Terminera un peu démobilisé et dépité sur son dernier match contre Rémi MENAND (défaite 3/1).

Julien INDEHERBERG n°122 (0 victoire) : Pas trop dans son élément en début de week-end à Vittel. Car beaucoup trop d’eau plate pour ce jeune wallon, élevé à la bière. Mais la cure thermale a du bon pour l’épaule : cloué par Damien ELOI d’entrée 3/0 puis Marc DURAN 3/0. Mais auteur ensuite d’un double exceptionnel (défaite 3/2, 9 à la belle) et d’un très bon dernier match contre Jules ROLLAND (défaite 3/2). Passera ce mardi au contrôle technique et à la révision des 100 000 top-spins. Avec la mise en place d’une nouvelle articulation scapulo-humérale. Bon courage et bon rétablissement Julien !

 

La famille amiénoise

La famille amiénoise

Partager cet article
Repost0
2 juin 2018 6 02 /06 /juin /2018 16:32

Samedi 2 juin 13h. Second match des finales du championnat de France par équipes de Nationale 1. Contre ISSY LES MOULINEAUX.

Des amiénois ayant encore un peu de mal à s’asseoir après la fessée d’hier contre Nice.

Mais ça tombe bien, au ping on joue debout!

Et avec le soutien de notre Kop (17 hooligans venus direct d’Amiens), tout a roulé aujourd’hui : victoire 8/2 !

Bon c’est vrai, un peu aidé par le fait que Victorien LE GUEN (n°63) et Kevin RIVOAL (n°124) aient été obligés de rester sur le banc isséen. Brûlés (mais pas vifs), pour avoir joué en proB précédemment.

Mais on prend cette petite victoire. Toujours bon pour le moral.

Donc demain dernier fight contre Thorigné, vainqueur dans le même temps de Nice 8/5 après un très gros match.

En théorie si on gagne Thorigné, et que dans le même temps Nice s'incline, on peut encore monter en proB.

Oui c’est un pays magnifique la Théorie, on aime y passer nos vacances.

Car en Théorie, tout est toujours possible.

Les isséens

Thomas LEBRETON n°62 (1 victoire) : Dernier match sous les couleurs isséennes avant de partir la saison prochaine pour Thorigné. Donc avant que Lebreton ne retrouve la Bretagne (mais oui, jeu de mots foireux fait avant Ouest-France !) Thomas aura martyrisé Clément CHOBEAU, avec une victoire 3/2. Avant de céder contre Michal OBESLO (défaite 3/2).

Michael SAMOUILLAN n°148 (1 victoire) : Le furet parisien : Il est passé par Issy avec une victoire sur Julien INDEHERBERG 3/0. Mais il n’est finalement pas repassé par là contre Yannick VOSTES (défaite 3/1).

Nicolas BASTIAO n°224 (0 victoire):  Plus en mode Bastia bas que Bastia haut cet après midi, pour Nicolas le Corse, avec deux défaites contre Yannick VOSTES (3/1) et Julien INDEHERBERG (3/1).

Ludovic JAUMOTTE (1966 points) : Respect. Descendre dans cette arène des play off de N1 quand tu es 19, c’est comme si tu affrontais 4 taureaux sauvages. Juste vêtu d’un simple slip rouge, et avec une petite épée en plastique. Mais aura fièrement défendu sa peau avec des points très sympas (défaites 3/0 contre Michal OBESLO et Clément CHOBEAU).

Les amiénois

Michal OBESLO n°46 (2 victoires + double) : Obligé de carburer à l’Alka Seltzer dès le lever, car ses lourdes défaites de la veille auront laissé quelques traces cérébrales. Mais une fois évacué le mal de crâne, s’est remis en ordre de bataille pour l’emporter contre Ludovic JAUMOTTE 3/0. Puis de manière convaincante contre Thomas LEBRETON 3/2.

Yannick VOSTES n°71 (2 victoires + double) : Etre Nietzschéen, c’est choisir l’éthique contre la morale ; c’est comprendre avant de juger ; c’est accéder à la sereine ingénuité d’un enfant qui interroge le monde... Etre Vostéen c’est pareil. Sauf qu’on commence par mettre des gros tops frappés dans la gueule à tout le monde! 

Deux victoires donc pour Yannick cet après-midi : 3/1 contre Nicolas BASTIAO, puis 3/1 contre Michael SAMOUILLAN, sa black beast sur lequel il restait sur deux défaites. Mais personne, non personne (en tout cas encore en vie), ne bat jamais Monsieur VOSTES trois fois de suite…

Clément CHOBEAU n°147 (1 victoire + double) : Une première défaite très serrée contre Thomas LEBRETON d’entrée, 3/2, avec des regrets de ne pas avoir mené 2 sets à zéro : Issy les boules. Puis ce sera bien accroché à son rocher contre Ludovic JAUMOTTE pour l’emporter 3/0 : Issy les moules.

Julien INDEHERBERG n°122 (1 victoire + double) : Le capitaine Vostes lui aura recollé les ligaments de son épaule hier soir avec de la colle UHU : mais ça aura lâché contre Michael SAMOUILLAN (défaite 3/0). Mais après quelques rouleaux de chatterton supplémentaires, ça aura finalement bien tenu contre Nicolas BASTIAO, avec une belle victoire 3/1.

Smiling faces

Smiling faces

Partager cet article
Repost0
1 juin 2018 5 01 /06 /juin /2018 21:45

 

Partager cet article
Repost0
1 juin 2018 5 01 /06 /juin /2018 21:30

Vendredi 1er juin 17h30. Premier match des finales du championnat de France par équipes de Nationale 1. Contre NICE.

Et énorme fessée : 8/1 !!!

Mais comme notre maître à penser Nelson MANDELA, nous non plus, on ne perd jamais.

Soit on gagne, soit on apprend.

Et ce soir, et bien, on peut dire qu’on a beaucoup appris !!!

Oui, au final, on a appris que ce n’est pas un petit fossé, que l’on pourrait aisément enjamber, qui nous sépare de la proB.  Non. C’est un gouffre. Un abîme.

Et pas seulement un a BIM dans ta face !

Allez, pas grave…

Ce soir on est tombé du trapèze.

Mais dès demain, on remonte dessus. A 13 heures. Pour voltiger avec les acrobates d’Issy !

 

Les niçois

Simon ARVIDSSON n°57 (2 victoires + double):  D’entrée le Simon ARVIDSSON les cloches de Clément CHOBEAU, victoire  3/0. Puis ARVIDSSON le glas de notre capitaine Yannik VOSTES, nouvelle victoire 3/0. Bref, Simon attend toujours de perdre un set sur ces play-off !

Enio MENDES n°86 (1 victoire + double): Le senor VOSTES a toujours préféré Eva à Enio. Donc défaite 3/2 contre Yannick. Puis dans sa rencontre contre Clément CHOBEAU, dans ce match Portugal-Amiens, ou Mendès-France, après avoir été mené 1 set 0 et avoir un peu tremblé dans le second, a envoyé de la paella à foison. Pour finir par s’imposer 3/1.

Jérémy PETIOT n°68 (2 victoires + double) : Aura collé Michal OBESLO (victoire 3/1), puis Julien INDEHERBERG (victoire 3/0) dans sa cuisinière. Puis tourné le bouton du thermostat, et envoyé 1200°C durant 15 minutes. Aura ensuite jeté les cendres résiduelles dans le petit cendrier à la porte du gymnase. Décidément, toujours aussi impitoyable, et chirurgical, ce docteur PETIOT.

Loïc BOBILLLIER n°81 (2 victoires + double): Loïc BOBILLIER dit « Bob ». Mais attention, pas celui de couleur jaune et signé Pernot-Ricard. Non, celui du Katanga. Le Bob qui te branche des électrodes sur les testicules. Puis te découpe à la machette. Et une victoire d’entrée 3/0, en monde combattant, contre Julien INDEHERBERG, pour le Bob DENARD du ping. Puis aura ensuite rapidement essuyé et essoré un Michal OBESLO liquéfié : avec une belle victoire expéditive 3/0. Pour Bob l’éponge.

Olivier MAERO (le papa): Il est finalement aussi bon au coaching que lorsqu’il se filme en tournoyant sur les toits de Nice. Une belle victoire tactique et comptable ce soir pour le Claude LELOUCH niçois.

 

Les amiénois

Michal OBESLO n°46 (0 victoire) : Un orage terrible s’est abattu sur Vittel une heure avant le match. Mais la foudre ne sera tombée que sur la table 19. Celle de Michal. Avant que le ciel, puis Jérémy PETIOT et Loïc BOBILLIER ne lui tombent également sur la tête. Avec au final deux défaites 3/1 et 3/0. Et petite migraine pour le samedi deux juin au matin.

Yannick VOSTES n°71 (1 victoire) : En cure sur ce week-end vitellois, aura commencé par enduire de boue Enio MENDES pour ses débuts en parafangothérapie (victoire 3/2). Avant de passer de la thalasso à la tabassothérapie contre Simon ARVIDSSON. Matraqué de top-spins coups droits, avec une défaite 3/0.

Clément CHOBEAU n°147 (0 victoire) : En jouant Nice, sera passé de la grande promenade des Anglais à la petite promenade du Suédois. Avec une défaite en petite foulée 3/0 contre l’impressionnant Simon ARVIDSSON. Aura ensuite presqu’entendu les cigales dans son second match contre Enio MENDES. Mais le Papet portugais ne lui aura pas rejoué deux fois le carnaval des fleurs. Avec au final une défaite 3/1.

Julien INDEHERBERG n°122 (0 victoire) : Arrivé dans la cité de l’eau plate, n’a rien trouvé de mieux que de faire dans l’effervescence et l’eau gazéifiée. Avec cet après-midi un petit concours de bulles : 3/0 contre Loïc BOBILLIER, puis 3/0 contre Jérémy PETIOT.

 

La photo du bonheur. Juste avant le drame.

La photo du bonheur. Juste avant le drame.

Partager cet article
Repost0
21 mai 2018 1 21 /05 /mai /2018 13:51

Alexis MOMMESSIN devient le nouveau sociétaire de l’Amiens Sport Tennis de Table !

Agé de 20 ans, Alexis, ce jeune parisien, passe ainsi de la Comédie Française à la Comédie de Picardie. Et il effectuera ces grands débuts avec l’Amiens Sport Tennis de Table en Nationale 1 fin septembre, avec la reprise du championnat.

Les bonnes fées du ping se sont penchées très tôt sur son berceau, puis les chromosomes et la génétique ont fait leur œuvre. Car Alexis est issu d’une prestigieuse dynastie pongiste : la MOMMESSIN family ! Son père, Jacques, et ses deux oncles, Didier et Serge, ont en effet tous évolué en équipe de France jeunes, Didier ayant décroché le titre de champion de France sénior en 1990.

Alexis a débuté le tennis de table à l’âge de 12 ans dans le club de Champs sur Marne, et a évolué durant 4 ans dans le club de Chelles, puis durant 3 ans à Boulogne Billancourt.

Il a un style de jeu très offensif et envoie fort, coup droit, et revers: à la demande ! Et avec un bon petit service rentrant, lui ayant permis de collectionner les titres de champion de Seine-et-Marne cadet et junior.

Alexis est actuellement n°162 français.

Il a une tête bien faite (il fait ainsi l'unanimité parmi toutes les hôtesses et clubbeuses de la night parisienne) et bien pleine, puisqu'il est actuellement en 3ème année d'école de commerce.

Ses objectifs personnels sont d’entrer dans le top 100 français et d’évoluer à l’échelon pro, dans un environnement favorable, et une équipe sympathique.

Il intègre l’Amiens Sport Tennis de Table pour toutes ces raisons !

Car il y a trois sortes de joueurs : ceux qui vivent leur vie, ceux qui rêvent leur vie, et ceux qui vivent leurs rêves.

Alexis fait partie de la troisième catégorie : bon choix !

 

Alexis et le questionnaire de Marcel ROUSTE:

1. Le principal trait de mon caractère : le sérieux, la rigueur

2. La qualité que je préfère chez un pongiste : la combativité

3. La qualité que je préfère chez une pongiste : la combativitée

4. Ce que j’apprécie le plus chez mes amis : leur franchise

5. Mon principal défaut : ma nervosité

6. Mon occupation préférée en dehors du tennis de table : sortir avec des amis

7. Mon rêve de bonheur : réussir mes études en continuant ma progression pongistique

8. Quel serait mon plus grand malheur ? : me blesser

9. Le niveau que je souhaiterais atteindre: le plus haut possible !

10. Le pays où je désirerais vivre : Espagne, Australie, Etats Unis

11. Le bois de raquette que je préfère : Bois Tibhar power 40

12. Les plaques que j’aime : Ténergy 05

13. La salle que je préfère : La salle de Ceyrat (à côté de Clermont Ferrand)

14. Mes acteurs favoris : Jake GYLLENHALL, Matt DAMON

15. Mes poètes préférés dans le tennis de table : Jérôme PAULY, the best

16. Mes actrices favorites : Angelina JOLIE

17. Mes compositeurs préférés : BEETHOVEN (mais plus Ludwig van que le chien Saint-Bernard)

18. Mes peintres favoris : Salvador DALI, Vassily KANDINSKI

19. Mes héros dans la vie réelle : mon père

20. Mes héros pongistes : Jan-Owe WALDNER, Ma LONG

21. Mes noms favoris : PING-PONG

22. Ce que je déteste par-dessus tout : ne rien faire

23. Personnages historiques que je méprise le plus : HITLER

24. Le fait pongiste que j’admire le plus : la réunion de la Corée du sud et de la Corée du nord aux derniers championnats du monde par équipes

25. La réforme pongiste que j’estime le plus : il n’y en a pas

26.  Le don de la nature que je voudrais avoir : pouvoir voler

27. Comment j’aimerais mourir : en héros

28. État présent de mon esprit : positif attitude

29. Fautes qui m’inspirent le plus d’indulgence : la maladresse

30. Ma devise : Réfléchir avant d’agir

 

Alexis et le questionnaire de Bernard PRENDRIN-PIVOT:

1. Votre mot préféré ? : Vamos !

2. Le mot que vous détestez ? : Défaite

3. Votre drogue favorite ? : Le sport

4. Le son, le bruit que vous aimez ? : le jingle SNCF («  Tu tu tulu »)

https://www.youtube.com/watch?v=NA5MwhuHWLo

5. Le son, le bruit que vous détestez ? : Les klaxons

6. Votre juron ou blasphème favori quand vous jouez au tennis de table? : « Putindmairde »

7. Homme ou femme pour illustrer un nouveau billet de banque ? : Denis Chatelain

8. Le métier que vous n’auriez pas aimé faire ? : Eboueur

9. La plante, l’arbre ou l’animal dans lequel vous aimeriez être réincarné ? : Un aigle

10. Si Dieu existe, qu’aimeriez-vous, après votre mort, l’entendre vous dire ? : « Salut Alex, soirée tonight ? »

L'oeil du tigre Mommess

L'oeil du tigre Mommess

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : LE BLOG DE TENNIS DE TABLE
  • : Le blog amiénois du ping
  • Contact

Recherche