Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 février 2019 7 03 /02 /février /2019 21:03

Dimanche 3 février 2019 : ça enchaîne après la rencontre du samedi 2 février contre Belfort : un nouveau match, cette fois avancé, contre Chartres. Avec pour les amiénois, comme pour ton Windows 10, l’objectif de redémarrer, mais en mode sans échec.

Pour les chartrais ça aura malheureusement été « Fatal error 404 » : victoire 8/2 des amiénois !

Prochaine rencontre le 9 mars, dans un mois, à Metz. Pour tenter la passe de 4.

Les chartrais

Antoine DOYEN n°196 (1 victoire) : Aura d’entrée montré que si les dieux du ping lui doivent tout, lui ne doyen : avec ce jour une belle victoire 3/2 contre Clément CHOBEAU. Et une défaite étriquée 3/0 contre Eric JOUTI.

Célian BLANCHE n°279 (0 victoire): Quand à 18h30 la sonnerie a retenti, et que le professeur VOSTES a ramassé  les feuilles, il aura malheureusement rendu copie, BLANCHE. Avec deux défaites 3/0 contre Clément CHOBEAU et Eric JOUTI. Copiera donc 100 fois « J’espère qu’il y aura toujours un plateau de fromage Planchon à l’apéro la prochaine fois que je viendrai jouer à Amiens ».

Vincent PICARD n°121 (1 victoire): Fidèle a son enseigne favorite, aura d’entrée refroidi et surgelé Alexis MOMMESSIN, avec une victoire 3/1. Mais dans son deuxième match sera tombé sur un client : Yannick VOSTES, amateur de plats préparés. Se sera retrouvé enfourné au micro-ondes, chaleur tournante, durant 20 minutes, pour une défaite 3/0.

Yannick MARAIS n°252 (0 victoire): Sur son premier match aura pris de plein fouet l’autocar VOSTES . Avec une défaite 3/0 pour le Marais de bus. Puis sera passé en mode trappeur, en tentant de faire tomber dans le piège  Alexis MOMMESSIN. Qui ne se sortira qu’in extremis du bayou, et du Marais cage (défaite 3/2).

Les amiénois

Eric JOUTI (n°12, 2 victoires + double) : Ne devrait pas tarder à postuler à une place de directeur général chez CASTORAMA. Car il n’est pas encore né celui qui mettra une caisse à JOUTI. Encore 2 victoires sans bavures, 3/0, ce jour contre Antoine DOYEN et Célian BLANCHE.

Yannick VOSTES n°63 (2 victoires + double) : Aura eu à cœur de rappeler, après son dérapage du samedi, que le ping-pong était un sport qui se jouait en 11 points. Mais qu’à la fin c’était toujours VOSTES qui gagnait ! Et deux victoires supplémentaires contre Yannick MARAIS et Vincent PICARD 3/0. Aura définitivement montré que le dimanche était vraiment le jour du seigneur.

Clément CHOBEAU (1 victoire + double): De retour en N1 après son exil forcé à Fouesnant en N3 ce samedi : Clément, le comte de Monte-Chobeau. Mais après une première victoire aisée contre Célian BLANCHE, le Edmond DANTES amiénois subira la loi du procureur Antoine DOYEN. Et défaite 3/2.

Alexis MOMMESSIN n°129 (1 victoire + double) : Ses nuits sont plus belles que nos jours. Mais quand elles se passent chez GOUPIL puis sur Saint Leu, c’est beaucoup plus compliqué au réveil. Aura commencé par être bien remué dans le shaker de Vincent PICARD (défaite 3/1). Puis Yannick MARAIS, après l’avoir bien martyrisé, saupoudrera de chlorure de sodium ses gerçures et scarifications. Mais le jeune Moms se sortira au final, in extremis, des pièges du MARAIS salant. Et victoire 3/2.

Des joueurs du dimanche mais qui jouent comme un samedi.

Des joueurs du dimanche mais qui jouent comme un samedi.

Partager cet article
Repost0
3 février 2019 7 03 /02 /février /2019 00:20

BFM TV au petit matin : plus de neige,… mais du gilet jaune en boucle, et à foison !  Pas de doute. On est samedi. Donc jour de match !  Avec la deuxième journée de la seconde phase de la saison 2018/2019, en ce 2 février. Et la réception de l’équipe de BELFORT. Avec côté amiénois le retour de Julien INDEHERBERG, et  sa nouvelle épaule en acier galvanisé.

Renfort gagnant : et victoire 8/3 !

Et ça enchaînera dès demain dans ce marathon du ping, avec la réception de Chartres en match avancé, en ce dimanche 3 février !

Les Belfortins

Teodor ALEXANDROV n°96 (1 victoire): La guerre froide contre Alexis MOMMESSIN d’entrée. Mais défaite derrière le rideau de fer 3/0. Puis le coup du parapluie, forcément bulgare, contre Yannick VOSTES, paralysé (et victoire 3/1). Eric JOUTI finira tout de même par lui verser un fond de novitchok dans sa bouteille d’eau au changement de côté (et défaite 3/0).

Denislav  KODJABASHEV n°199 (2 victoires): Belfort comme un bœuf contre Julien INDEHERBERG (victoire 3/1), puis Belfort comme un turc contre Alexis MOMMESSIN (victoire 3/1). Mais heureusement pour nous, finira par Belfort Alamo contre Eric JOUTI (défaite 3/0).

Jean François MARTIN n°621 (0 victoire) : Pas trop du martin, Jean François. Mais plutôt du soir. Et contre Yannick VOSTES et Alexis MOMMESSIN, malgré des tentatives héroïques, n’aura pu ramener le moindre set dans ses filets (avec deux défaites 3/0) : le martin pêcheur.

André LEROY n°480 (0 victoire) : Aura rugi contre Julien INDEHERBERG et Eric JOUTI, mais en vain. Avec deux défaites 3/1 et 3/0 pour LEROY lion.

Les amiénois

Eric JOUTI (n°12, 3 victoires + double) : De la viande avariée polonaise en circulation ? Pas grave, ça n’est pas ça qui le fera virer vegan. Se sera donc découpé quelques steaks bulgares et entrecôtes belfortines pour occuper sa soirée. Et aura envoyé du tartare à tout va, toute la soirée. Pour au final trois belles victoires contre Teodor ALEXANDROV (3/0), Jean-François MARTIN (3/0) et Denislav KODJABASHEV (3/1).

Yannick VOSTES n°63 (1 victoire + double) : Sur son premier match, dans le tempo de Michel BERGER, quand il a emmené dans son paradis blanc, Jean-François MARTIN. Avec une victoire 3/0. Puis malheureusement, en mode FRANCE GALLES, dans son deuxième match. Car après avoir outrageusement dominé la première mi-temps contre Teodor ALEXANDROV, se sera effondré sur la fin, après avoir pris raffut, fourchette, et coaching de Yoann HUGET. Et défaite 3/1.

Julien INDEHERBERG (1 victoire): Le revenant. Se sera battu avec la même hargne que Léonardo Di Caprio dans les forêts canadiennes. Avec une victoire convaincante contre Jean-François MARTIN (3/1). Et une défaite encourageante, avec de l’envie et un plaisir communicatif, contre le grizzly Denislav KODJABASHEV (3/1)

Alexis MOMMESSIN n°129 (2 victoires) : Befortmidable contre Teodor ALEXANDROV et  Jean-François MARTIN, avec deux victoires 3/0. Avec la manière, et la tête humérale reluxée en bonne position. Puis a réalisé que si le lundi il allait au boulot, dans sa troisième rencontre il irait au bourreau. Et défaite 3/1 contre Denislav KODJABASHEV. Après un grand match, avec du gros fight et un tout petit peu d’intox. Du vrai ping-pong quoi.

L'équipe amiénoise: Belfortce et honneur

L'équipe amiénoise: Belfortce et honneur

Partager cet article
Repost0
7 octobre 2018 7 07 /10 /octobre /2018 06:39

 

Partager cet article
Repost0
7 octobre 2018 7 07 /10 /octobre /2018 06:32

Samedi 6 octobre. 2ème journée du championnat de Nationale 1 : déplacement à Metz. Partis pour faire un petit résultat dans le grand Est. Et passe de deux pour le capitaine VOSTES : nouvelle victoire 8/1 !

Pas revenu en vain de Moselle. Et donc, pinot noir pour tous !

Prochain match le 27 octobre pour la réception d’Avion. Evidemment, l’aéroport amiénois sera ouvert.

Les messins

Alejandro TORANZOS (n°110, 1 victoire): Du chêne massif dans le bras droit. Avec du bon bouleau contre Clément CHOBEAU (victoire 3/1). Mais se sera posé trop de questions dans son deuxième match « Hêtre, ou ne pas hêtre »… Ça ne pardonne jamais contre l’élagueur VOSTES : bucheronné 3/0.

Corentin MAZAUD (n°329, 0 victoire): Du bon Coco. Mais plus en mode Coco CHANEL que Coco RICO aujourd’hui. Avec deux défaites, mais de haute couture contre Yannick VOSTES (3/0) et Clément CHOBEAU (3/1).

Jasper MERCKX (n°300, 0 victoire): Le roi du BTP. Belle rencontre contre Alexis MOMMESIN (défaite 3/1) avec quelques jolis coups de truelle: MERCKXi patron ! Mais des fondations un peu fragiles contre Michal OBESLO (défaite 3/0) et ça s’est écroulé. Et re-MERCKX ciment.

Victor DEVILLE (n°282, 0 victoire): Le nouvel étudiant en médecine. Et donc forcément cobaye pour l’opération Octobre rose. Aura commencé par se faire palper les seins par Alexis MOMMESSIN (défaite 3/0). Puis examen de prostate par Michal OBESLO (défaite 3/0). Dur.

Les amiénois

Yannick VOSTES (n°69, 2 victoires) : La Ryder Cup prolongée cette semaine. Avec deux doubles birdy, en 3, contre Corentin MAZAUD puis Alejandro TORANZOS. Tiger VOSTES.

Michal OBESLO (n°55, 2 victoires) : Des problèmes gastriques toute la rencontre. Et une automédication catastrophique à base de coca-cola, la thérapie VOSTES. Aura donc envoyé de la remontée acide contre Jasper MERCX (victoire 3/0) puis Victor DEVILLE (victoire 3/0). Avant que l’hépato-gastroentérologue Clément n’intervienne et n’administre son pansement stomachal à base de Big Mac/Potatoes. Merci professeur CHOBEAU.

Clément CHOBEAU (n°137, 1 victoire) : Dans son premier match contre Alejandro TORANZOS, aura commencé par tenir bon, comme un ministre de l’écologie. Avant de lâcher, complètement Nicolashuloté, avec une défaite 3/1. Dans son deuxième match contre Corentin MAZAUD, parti pour démissionner comme un ministre de l’intérieur. En voie de gérardcollombisation pendant trois sets. Heureusement, avant de se ressaisir et l’emporter 3/1.

Alexis MOMMESSIN (n°154, 2 victoires) : Durant ses rencontres, ses adversaires messins auront été victimes d’hallucinations : tous hurlant dépités, en ayant vu passer dans l’aire de jeu un petit plantigrade félidé : la femelle du chat. Nous on n’aura vu que quelques filets et coins de table. Mais au final, deux victoires contre Victor DEVILLE 3/0 et Jasper MERCX 3/1. Mais avec son flash la  semaine dernière sur l’autoroute, et sa prune cette semaine pour carte jeune périmée, le seul et le vrai chat noir, c’est effectivement Alexis.

Nicolas BRUSENBAUCH und Freundin : Danke für ihre Unterstützung!

 

Metz de minuit pour les amiénois

Metz de minuit pour les amiénois

Partager cet article
Repost0
30 septembre 2018 7 30 /09 /septembre /2018 06:24
AMIENS 8 / LA GARDE 0, Nationale 1: la feuille de match
Partager cet article
Repost0
30 septembre 2018 7 30 /09 /septembre /2018 05:58

Samedi 29 septembre. La rentrée des classes pour la Nationale 1.

Et enfin, la cloche qui sonne pour les lycéens amiénois. Car cette année Parcoursup ne leur aura donné que très tardivement leur première affectation : l’équipe de la Garde.

Des varois venus direct de Toulon : 988 km...Bonjour le rapprochement géographique. Avec de sacrés déplacements pour cette équipe de sudistes en première phase : oui, c’est confirmé : La Garde mobile.

Les joueurs toulonnais avaient donc hâte de voir ce que cela donnerait ce samedi, pour ce premier match, contre les CRS amiénois. Et effectivement, la Garde a vu (Claude MILLER, Lino VENTURA and Michel SERRAULT like this).

Le gendarme des Logis VOSTES et ses collaborateurs auront donc sorti la matraque. Pour tabasser les La garde et autres Michard : 8/0, et seulement deux sets laissés aux adversaires. Oui, les amiénois toujours meilleurs en maths qu’en littérature française.

Et ça enchaînera dès la semaine prochaine avec un déplacement à Metz pour la seconde journée.

En espérant rester dans la même dynamique, et fluides.

Les toulonnais

Fabien GUIOT (n°266, 0 victoire): Du Guy haut avec de superbes échanges contre Clément CHOBEAU et Alexis MOMMESSIN. Mais au final, malheureusement niveau comptabilité, du Guy bas avec deux défaites 3/1 et 3/0.

Fabio RAKOTOARIMANANA (n°298, 0 victoire) : La garde meurt contre Michal OBESLO (défaite 3/0). Mais ne se rend pas contre Yannick VOSTES (arrachage d’un set mais défaite au final 3/1). C’était quand même plus Waterloo qu’Austerlitz ce jour pour le grognard Fabio.

Eric ADAM (n°313, 0 victoire) : Show-time pour Eric qui se sera bien dépoilé sur Yannick VOSTES et Michal OBESLO. Tout en fight et en défense coupée. Il aura tenu d’ADAM, mais les amiénois lui auront arraché jusqu’à sa feuille de vigne. Pour finir sur le central torse nu, et sans slip, avec deux défaites 3/0.

Ylane BATIX (1957 points) : Avalé tout cru dans son premier match par Alexis MOMMESSIN : le garde manger (défaite 3/0). Aura quand même fait claquer du talon Clément CHOBEAU sur quelques points dans son deuxième match : le garde à vous (défaite 3/0).

Les amiénois

Yannick VOSTES (n°69, 2 victoires) : Un premier match bucolique contre Fabio RAKOTOARIMANANA, avec une victoire 3/1 : le Garde champêtre. Puis aura envoyé de la saucisse, pour une victoire 3/0, contre le boucher de La Garde, Eric ADAM. Depuis ce samedi dégoûté par Yannick de la vue de la bidoche et du sang:  Eric A., nouvel adepte du véganisme

Michal OBESLO (n°55, 2 victoires) : Monsieur Propre. Aura tout nettoyé du sol au plafond 3/0. En wassinguant Eric ADAM (victoire 3z), puis en essorant Fabio RAKOTOARIMANANA (victoire 3z).

Clément CHOBEAU (n°137, 2 victoires) : Le bourreau nantais. Aura commencé en mettant la tête sur le GUIOT (pour une belle victoire 3/1). Pour ensuite décapiter Ylane BATIX (victoire 3/0).

Alexis MOMMESSIN (n°154, 2 victoires) : Pour sa première apparition sous le maillot amiénois : masterclass de Mommess : 2 victoires contre Ylane BATIX (3/0) et Fabien GUIOT (3/0). Aura largement pris son tour de Garde !

Julien INDEHERBERG (convalescent) : Une épaule gauche en bonne voie de cicatrisation. Et une belle présence au coaching et à la raclette d'après match!

Reçus 5/5 !

Reçus 5/5 !

Partager cet article
Repost0
7 juillet 2018 6 07 /07 /juillet /2018 09:15

L’équipe de l’Amiens Sport a reçu son groupe pour la première phase du championnat de Nationale 1 2018/2019. De septembre à décembre 2018, elle évoluera dans la poule C.

L’équipe amiénoise rencontrera ainsi les équipes de :

LA GARDE TT1 le samedi 29 septembre, à domicile

METZ TT2 le samedi 6 octobre, à l’extérieur

AVION TT1 le samedi 27 octobre, à domicile

ARGENTAN BAYARD 2 le samedi 10 novembre, à l’extérieur

COURBEVOIE SPORT TT1 le samedi 24 novembre, à domicile

FOUESNANT RP 1 le samedi 1er décembre, à l’extérieur

CESTAS SAG1 le samedi 15 décembre, à domicile.

Niveau déplacement : ça aurait pu être mieux,... mais ça aurait pu être pire !

L’équipe ira donc à Metz (360km, 3h15 de voiture), Argentan (277km, 3h de voiture) et surtout Fouesnant (635km, 6h15 de voiture). Elle aurait pu se rendre à Avion (117km) ou Courbevoie (134km). Mais elle échappe aux déplacements à Toulon (La Garde, 1100km, 9h de voiture) et Bordeaux (Cestas, 740km, 7h de voiture). Donc bon…

Mais comme d’habitude depuis 4 ans, l’équipe jouera 4 matchs à domicile en première phase. Et donc seulement 3 à domicile en seconde phase, lors de la phase décisive. Un peu relou.

Niveau niveau : la poule est solide !

Avec comme compositions prévisionnelles (avec surligné en gris les joueurs mutés) pour :

- LA GARDE TT1 : GUIOT (n°266), RAKOTOARIMANANA (n°298), ADAM (n°313), HEIM (n°352)

- METZ TT2 : TORANZOS (n°110), DORR (n°144), LLORCA (n°158), DEVILLE (n°282), MERCKX (n°300), MAZAUD (n°329)

- AVION TT1 : MANOLE (n°103), COSTEA (n°277), MONTANE (n°362), RAINGUEZ (n°439), VARLET (n°454)

- ARGENTAN BAYARD 2 : POPOV (n°92), DOUIN (n°121), ZHAO (n°155), YARUSHIN (n°168)

ZHAO (n°176), LUNO (n°214), BRARD (n°384)

- COURBEVOIE SPORT : RAYMOND (n°106), DESPRES (n°135), BOURIAH (n°200)

BOUDJADJA (n°206), GUYADER (n°262)

- FOUESNANT RP 1 : LENOIR (n°139), QUENTEL (n°156), LE MARC (n°166), PARDE (n°355)

- CESTAS SAG1 : LIU (n°98), DIEZ (n°108), KRASTEV (n°133), SAINT-LOUIS (n°151), HRISTONOV (n°214), HAMACHE (n°263), TIRSELT (n°288)

- AMIENS SPORT TENNIS DE TABLE 1 : Eric JOUTI (n°13), Michal OBESLO (n°55), Yannick VOSTES (n°69), Viktor BRODD (n°79), Clément CHOBEAU (n°137), Alexis MOMMESSIN (n°154), Julien INDEHERBERG (n°159)

Avec deux équipes réserves de division pro (Metz et Argentan), qui auront la possibilité de renforcer avec des joueurs de leurs équipes professionnelles.

Tous les matchs seront âpres et discutés

Mais si la logique est respectée, l’équipe amiénoise pourrait toutefois jouer la finale du groupe lors de la dernière journée, à domicile, contre CESTAS.  Un très gros match en perspective !

Rappelons toutefois que cette première phase, sportivement, ne sert pas à grand-chose. Hormis d’éviter de finir aux places n°7 et 8 de la poule, synonymes de descente en Nationale 2 fin décembre 2018.

L’objectif étant tout de même de tenter de finir à la meilleure place possible, pour espérer avoir une nouvelle poule plus favorable en deuxième phase, de janvier à mai 2019. Là où tout se jouera pour la qualification aux play off, et pour tenter d’accéder à la division proB fin mai 2019.

Mais terminer aux premières places en première phase n’est pas non plus un gage de sécurité, ni de certitude d’une poule plus aisée en seconde phase. Puisque certaines équipes de premier plan balourdent des rencontres en première phase. Et d’autres équipes, par le biais des mutations présentent un tout autre visage en seconde partie de championnat, beaucoup plus compacte et costaud, qu’en première.

Mais les amiénois, comme habituellement joueront la phase à fond, pour finir à la meilleure place possible.  

Car l’objectif clairement affiché cette année est de participer aux play-off pour tenter d'accéder à la division pro.

 

Géographie des matchs à domicile et déplacements

Géographie des matchs à domicile et déplacements

Partager cet article
Repost0
7 juillet 2018 6 07 /07 /juillet /2018 09:06

Eric JOUTI (n°13) : Il est tênis de mesa. Du top spin samba, du service caïrprinha, du bloc capoeira : le nouveau Christ de Corcovamiens.

Michal OBESLO (n°55) : Une saison en demi-teinte l’an dernier, avec des blessures à répétition. Parti se ressourcer tout l’été dans les mines de Moravie. A creuser et à pousser des wagonnets. A la dure, à la tchèque quoi. Pour mieux repartir au charbon cette saison!

Yannick VOSTES (n°69) : Notre nouveau numéro 69. Classement érotique. Les spectatrices vont encore être folles cette année !

Viktor BRODD (n°79) : Un jeu propre, lisse, et net. Calme comme la surface d’un lac suédois. Mais c’est toujours du sang viking qui coule dans ses veines !

Clément CHOBEAU (n°137) : Le taulier du top sur top. Au four, au moulin, dans les bâches, au contre. Et toujours une énorme activité au milieu de terrain : N’Chobeau KANTE.

Alexis MOMMESSIN (n°154) : Le nouveau rookie amiénois. C’est sûr, si on joue des argentins il va frapper des 20 mètres !

Julien INDEHERBERG (n°159) : Opéré en juin avec l’implantation d’un nouveau membre supérieur pour notre Terminator wallon. Plus qu’à attendre que la peau repousse !

Partager cet article
Repost0
18 juin 2018 1 18 /06 /juin /2018 18:57

Viktor BRODD intègrera l’équipe de l’Amiens Sport Tennis de Table en Nationale 1 pour la saison 2018/2019 !

L’âge où Viktor a débuté le tennis de table: 8 ans

Le club dans lequel il a débuté: Söderhamn (Sweden)

Les clubs suédois et européens dans lesquels Viktor a déjà joué : Söderhamn (Suède) Cologne (Allemagne) Ormesby (Angleterre), Thorigné (France).

Les clubs français dans lesquels Viktor a déjà joué: Thorigne

Les clubs dans lesquels il jouera l’an prochain: Söderhamn (Suède), Amiens (France) et SMASH (Hollande).

Les principaux titres de Viktor

Vainqueur de l’Open de Finlande 2012,

Vainqueur de l’Open de Croatie 2017.

Champion de Suède en doubles 2014 et 2017

Ses pongistes préférés: Jan Ove Waldner et Timo Boll.

Acteur favori: Matt Damon

Ses héros: sa fiancée !

Viktor BRODD à l'AMIENS SPORT TENNIS DE TABLE: Notre nouvel ami suédois !

Viktor BRODD est âgé de 28 ans.

Il est gaucher, talentueux. Suédois quoi...En témoigne sa place de numéro 199 mondial !

Après avoir posé son drakkar une saison à Thorigné-Fouillard l’an passé, il remontera la Somme pour accoster à Amiens début janvier.

Viktor est calme comme l’eau de la Baltique. Mais quand l’échange est parti, son ADN viking reprend le dessus.

Empreint de culture scandinave, il détruit ses adversaires méthodiquement.

A la hache, et à coups de top spins. Et comme souvenir de chaque rencontre, il a pris pour habitude de ramener chez lui, dans son sac, les crânes de ses adversaires. Qu’il collectionne sur une étagère. Et qui sont très pratiques pour servir de bonnes doses d’aquavit à ses invités lorsqu’arrive l’heure de l’apéro.

Skoll Viktor !

Viktor BRODD à l'AMIENS SPORT TENNIS DE TABLE: Notre nouvel ami suédois !
Partager cet article
Repost0
18 juin 2018 1 18 /06 /juin /2018 18:54

Viktor BRODD will play for the Amiens Sport Table Tennis team in nationale 1 during the season 2018/2019!

The age Viktor began table tennis: 8 years old

The club where he played table tennis first: Söderhamn (Sweden)

The Swedish and European clubs where Viktor played by the past: Söderhamn (Sweden) Cologne (Germany) Ormesby (England) and Thorigne (France).

The French clubs where he played: Thorigne

The clubs where he will play next year: Söderhamn (Sweden), Amiens (France) and smash (Netherlands).

His main titles:

winner of Finlandia open 2012,

winner of Croatia open 2017.

Swedish champion in doubles 2014 and 2017,

Favourite table tennis player: Jan Ove Waldner and Timo Boll.

Favorite actor: Matt Damon

Your hero: my girlfriend!

Viktor BRODD:  our new Swedish friend

Viktor BRODD is 28 years old.  He is a left-handed and talented player: typical Swedish player! Viktor is n°199 in the ITTF World ranking!

Viktor has already parked his Viking ship in France: in Thorigné Fouillard during the last season. And next year he will sail on the Somme River to reach Amiens, in January.

Viktor is quiet, like the water of the Baltic Sea. But when the match begins, his Viking DNA takes over.

Full of Scandinavian spirit, he methodically destroys his opponents. With axe and top spins…

Viktor took the habit to come back home with a souvenir from his French matches: the skulls of his opponents. He collects them. Very practical for serving drinks and aquavit to his guests for the aperitif!

Skål Viktor !

Viktor BRODD:  our new Swedish friend
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : LE BLOG DE TENNIS DE TABLE
  • : Le blog amiénois du ping
  • Contact

Recherche