Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 décembre 2017 3 13 /12 /décembre /2017 11:06

Michal OBESLO (n°51) : 10 matchs joués, 10 victoires, 0 défaite, 0 contre, 0 perf. 100% de victoires.

Notre lumière, notre lampe-torche dans l’obscurité des bas-fonds du championnat. Notre guide, notre leader. Bref notre Ché. Invaincu et impérial : le roi de la guérilla en Hénain.

Yannick VOSTES (n°74): 17 matchs joués, 16  victoires, 1 défaite, 1 contre, 0 perf. 96% de victoires. Notre capitaine, oh notre capitaine. Le John KEATING du top frappé. Le boucher du cercle des poètes disparus. Avec presqu’un sans faute durant l’équarrissage. Avec au final, juste une seule petite défaite durant la phase. Pour faire croire au monde entier qu’il lui reste encore un petit pan de fragilité. Et un reste de sensibilité.

Julien INDEHERBERG (n°111) :  16 matchs joués, 11 victoires, 5 défaites, 3 contres, 0 perf. 69% de victoires.

Malgré son épaule gauche déboîtée, a continué à avancer, à marcher sur ses adversaires, en restant notre arme fatale. Le Mel GIBSON belge. Avec une articulation acromio-claviculaire en Liège. Normal quand tu viens de Wallonie.

Clément CHOBEAU (n°158) : 15 matchs joués, 10 victoires, 5 défaites, 4 contres, 3 perfs. 67% de victoires.

Le jeune bizut du groupe. Mais le Jean-Paul BELMONDO amiénois a pu montrer aux vieux singes Jean VOSTES et Gabin OBESLO, que même en hiver, il pouvait apprendre à faire la grimace. Surtout à ses adversaires. 

Arnaud SELLIER (n°498) : 8 matchs joués, 0 victoire, 8 défaites, 0 contre, 0 perf, 0% de victoire.

La Hénain c’est dur. Et en remplaçant Michal sur trois matchs, aura passé autant de  temps dans les bâches que Benoît VAQUIER dans celles de N3, ou que ce dernier sur le zinc d’Au fût et à mesure, son QG amiénois. Mais grosse présence d'Arnaud au coaching et dans les doubles. Et supporter indéfectible à l’extérieur. Le sergent ELIAS de l’ASTT. Sacrifié sur l’autel du fight, dans le Vietnam de la N1. Aura donné sur cette phase son corps à la science et à l’équipe: Magnifique.

Partager cet article
Repost0
13 décembre 2017 3 13 /12 /décembre /2017 11:02

Une phase parfaite pour les amiénois : 7 victoires, 0 défaite.

Oui, Guy NOVES nous envie...

Certes, un peu de réussite sur certains matchs, notamment quand Argentan est venu sans son leader POPOV. Et lors du dernier match, lorsque Victorien LE GUEN mobilisé en proB n’a pu que coacher en Nationale 1 pour Issy Les Moulineaux.

Mais bon, les matchs joués sans Michal, remplacé par Arnaud SELLIER, auront été bien négociés. Grâce à nos deux poids super-lourds, Michal OBESLO à 100% de victoires, et Yannick VOSTES à 96%. Bien épaulés par les jockeys Julien INDEHERBERG, 69% de victoires, et Clément CHOBEAU 67% de victoires, fort bien intégré dans sa nouvelle équipe !

L’objectif de finir à la première place du groupe est donc atteint. C’est bieng !

Pour espérer un groupe plus favorable en seconde phase.

Quand débutera le vrai championnat…

Mais bon attendons le tirage au sort des nouvelles poules en fin de mois.

En espérant ne pas choper le Real de Madrid…

Petit coeur avec les doigts sur vous les amiénois

Petit coeur avec les doigts sur vous les amiénois

Partager cet article
Repost0
13 décembre 2017 3 13 /12 /décembre /2017 09:45
J7: les résultats des autres équipes de la poule et le classement final
J7: les résultats des autres équipes de la poule et le classement final
J7: les résultats des autres équipes de la poule et le classement final
J7: les résultats des autres équipes de la poule et le classement final
Partager cet article
Repost0
10 décembre 2017 7 10 /12 /décembre /2017 10:41
J7 Nationale 1, ISSY LES MOULINEAUX vs AMIENS: la feuille de match
Partager cet article
Repost0
10 décembre 2017 7 10 /12 /décembre /2017 10:32

Par Issy la bonne soupe

Samedi 9 décembre,  finale du groupe D de Hénain.

Entre le numéro un, Amiens, invaincu.  Et le numéro deux, Issy Les Moulineaux, une seule défaite. Petite finale. Pour le prestige. Et pour mieux se placer en vue de la seconde phase.

Et belle victoire amiénoise 8/4 !

Mais bon, on le sait, comme tous les ans dans ce championnat bancal de Hénain, la vraie compèt ne commencera que mi-janvier 2018.  Dans une nouvelle poule, tirée au sort fin décembre.

En finissant en tête de ce groupe de première phase qui ne sert en gros qu’à éviter la descente (beau projet de vie), l’objectif était d’éviter de se retrouver en slip sur la route des poids lourds venant de Thorigné Fouillard, Nice et Saint Louis.

Mais bon, finalement toujours pas à l’abri dans ce futur nouveau groupe cuvée 2018 de se prendre un autre autobus dans la face. Notre spécialité de ces deux dernières années.

Car de grosses équipes, pour des raisons diverses, ont fini entre la 2ème et la 4ème place.

On verra bien...

Un grand merci en tout cas aux familles SELLIER et HUON, notre kop venu d'Amiens pour soutenir l'équipe, venu de là-bas, jusqu'ISSY, malgré les conditions climatiques: MAGNIFIQUE!

D’ici janvier passons donc, et passez tous de bonnes fêtes.

Gavez-vous à Noël, faites vous péter le bide. Et déchirez-vous comme il faut au jour de l’an.

Car la vie est trop courte. Quand elle ne se joue que sur une seule phase.

Les isséens

Michael SAMOUILLAN (n°135) (1 victoire + double) : Du top spin au rebond humide et dégoulinant de talent sur Yannick VOSTES : le samouillant (victoire 3/2). Puis un peu grippé dans ses déplacements sur Michal OBESLO (défaite 3/1), et finira même  couvert d’hydroyxde de fer sur Julien INDEHERBERG (défaite 3/2) : le sarouillant.

Nicolas BASTIAO (n°219) (0 victoire) : La saint Nicolas le 6 décembre ; la saint Bastiao le 9. Vraiment sa fête ce jour avec deux défaites, mais pleines de très belles promesses, contre Michal OBESLO (3/1) et Yannick VOSTES (3/1).

Kevin RIVOAL (n°105) (1 victoire) : Rivoal CAPONE contre Julien INDEHERBERG, exécuté 3/1. Puis Rivoal BUNDY contre Clément CHOBEAU, qui lui aura rediffusé quelques épisodes de « marié deux enfants » (défaite 3/1).

Thomas LE BRETON (n°54) (1 victoire + double) : Fidèle à son terroir, aura commencé par envoyer de la galette-saucisse sur Julien INDEHERBERG (victoire 3/2). Avant de se faire beurrer et de prendre l’indigestion de kouign aman sur Clément CHOBEAU et Michal OBESLO (défaites 3/1).

Les amiénois

Clément CHOBEAU (n°158) (2 victoires): Bien plus redoutable que le glyphosate en cette fin d’année. Aura donc roundupisé Kevin RIVOAL et Thomas LEBRETON 3/1. Désormais, là où il contre-tope, l’herbe ne repousse plus.

Michal OBESLO (n°51) (3 victoires) : Quand il se rendra à Los Angeles et qu’il ira sur Hollywood boulevard, ce n’est pas l’empreinte de ses mains ou de ses pieds qu’il laissera sur le macadam. Mais bien celle de ses testicules. Le daron aujourd’hui. Du very big Michal avec 3 victoires impériales, tout en contrôle et en maîtrise, contre Michael SAMOUILLAN, Nicolas BASTIAO et Thomas LEBRETON 3/1.

Yannick VOSTES (n°74) (1 victoire + double) : En hommage à son compatriote Jean Philippe SMET qu’on mettait dans la bière aujourd’hui (quand même la plus belle fin pour un wallon), il aura d’entrée envoyé du houblon contre Nicolas BASTIAO (victoire 3/1). Avant malheureusement d’avaler de travers sa Jupiler de Noël contre Michael SAMOUILLAN (défaite 3/2).

Julien INDEHERBERG (n°111) (1 victoire + double) : Après avoir suivi le cortège de monsieur Hallyday place de la Madeleine, aura débuté par un Noir c’est noir (contre Thomas LEBRETON (avec une défaite 3/2). Il n’y pas plus d’espoir (enchaînement par une défaite 3/1 contre Kevin RIVOAL). Mais noir c’est noir, il n’est jamais trop tard !: avec une belle victoire à l’énergie 3/2 contre Mickael SAMOUILLAN, pour nous donner la victoire d’équipe.  Merci Julien !

Merci de nous avoir rappelé, avec cette épaule endolorie, que tout le ping qu’on aime, il vient de là, il vient du blues !!!

Les Johnny d'Amiens

Les Johnny d'Amiens

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2017 7 26 /11 /novembre /2017 07:40
J6 les résultats des autres équipes de la poule, le classement, les matchs de la dernière journée
J6 les résultats des autres équipes de la poule, le classement, les matchs de la dernière journée
J6 les résultats des autres équipes de la poule, le classement, les matchs de la dernière journée
Le classement après la 6ème journée

Le classement après la 6ème journée

Les matchs de la 7ème et dernière journée

Les matchs de la 7ème et dernière journée

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2017 7 26 /11 /novembre /2017 04:26
J6 AMIENS / VILLENEUVE SUR LOT: la feuille de match
Partager cet article
Repost0
26 novembre 2017 7 26 /11 /novembre /2017 04:21

Samedi 25 novembre. Sixième journée du championnat de Hénain. Et réception des joueurs de VILLENEUVE : tout droit venus du Lot et Garonne: 800 kilomètres aller, puis, forcément 800 km retour. Tout ça pour taper dans une balle plastique de 2.7 g : Respect.

Bon, on le sait, ce qui compte dans un déplacement de ping ce n’est pas la destination. Mais le voyage lui-même.   Malheureusement, cet après-midi ça se sera un peu fini dans une impasse pour les villeneuvois. Avec une victoire 8/3 des amiénois. Mais après de très bons matchs, bien accrochés.

Dans le même temps l’équipe d’Issy Les Moulineaux, avec les absences de leurs leaders LEBRETON et LEGUEN, s’inclinait contre Argentan.

A une journée de la fin, l’équipe amiénoise demeure donc la seule invaincue du groupe.

Et elle ira défendre cette première place dans deux semaines, lors de la dernière journée, à Issy.  Beau challenge.

A suivre !

Les villeneuvois

Matan SIMON n°368 (1 victoire + 1 victoire après délai) : Aura montré à Julien INDEHERHERG puis Arnaud SELLIER que la valeur matan pas le nombre des années (victoires 3/1 et 3/0). Aura par contre ensuite débuté sa rencontre contre monsieur VOSTES en lui posant la devinette : « Qu’est ce qui est jaune et qui MATAN ? ». Il a de la chance. Yannick adore l’humour. Il lui aura donc laissé dépasser les 5 points sur les trois sets (défaite 3/0).

Bastien DUPONT n°378 (1 victoire) : D’entrée aura commencé par chanter à Arnaud SELLIER, que  « J’ai dupont tabac dans ma tabatière, j’ai dupont tabac tu n’en auras pas ! ». Et victoire 3/0. Mais ensuite Yannick VOSTES et Clément CHOBEAU auront enjambé le parapet, pour passer au dessus DUPONT (défaites 3/0, et 3/2).

Joris BRYAND n°856 (0 victoire) : Promis à un bryand avenir. Mais dommage, pas dans l’avenir immédiat de ce soir, avec deux défaites contre Julien INDEHERBERG et Yannick VOSTES 3/0.

Cédric LEPAGE n°445 (1 victoire) : Pas trop dans son assiette sur son premier match contre Clément CHOBEAU. Très pâle, et à court d'inspiraton, aura rendu une LEPAGE blanche (défaite 3/0). Puis enfin revigoré, aura collé une hépatite fulminante à Arnaud SELLIER. Qui, ictérique, perdu et sans adresse, sera à son tour devenu sur LEPAGE jaune (victoire 3/1).

Rémi BETELU n°313 (progéria): Obligé de déclarer forfait au bout de trois balles à l’échauffement. Et de céder sa place au remplaçant/chauffeur/entraîneur Cédric LEPAGE en raison de gonalgies-scapulalgies-dorsalgies. En tout cas, quand il est entré dans la salle Labaume il avait 19 ans. Quand il en est sorti, 89. Un cas très intéressant de vieillissement accéléré, et les spécialistes américains de l’apoptose se penchent avec envie sur son cas. Et ont déjà hâte de le disséquer.

Les amiénois

Yannick VOSTES n°74 (3 victoires + double) :  Black Friday oblige, aura soldé de la tatane tout l’après-midi. Avec 3 victoires 3/0 contre Matan SIMON, Joris BRYAND et Bastien DUPONT. Novembre : le mois  de la démarque VOSTES.

Julien INDEHERBERG n°111 (1 victoire + double) : Gros match des ses compatriotes belges à Lille ce week-end. Et donc pour rester raccord avec la coupe des vis aura resserré les boulons contre Joris BRYAND (victoire 3/0). Et pour enchaîner par une dédicace, cette fois, à la coupe dévisse, aura lâché prise contre la montagne Matan SIMON (défaite 3/1).

Clément CHOBEAU n°158 (2 victoires + double) : En hommage aux Paradise papers, aura envoyé de l’optimisation fiscale sur Cédric LEPAGE (victoire 3/0). Pour finir par du stock-option sur Bastien DUPONT (victoire 3/2, 12/10 à la belle).

Arnaud SELLIER n°498 (0 victoire + double) : En a un peu assez de ce mois de novembre/movember, mois du dépistage et de la prévention. Car déjà obligé de jeter tous ses paquets de clopes sur Bastien DUPONT (défaite 3/0). Puis forcé de se faire palper les seins par Cédric LEPAGE (défaite 3/1). Avant de devoir subir, pour finir, pour son exploration de prostate, un petit toucher rectal contre Matan SIMON (défaite 3/0). Vivement l’arrivée du mois de décembre !

Qu'est-ce qui est jaune et qui MATAN?

Qu'est-ce qui est jaune et qui MATAN?

Partager cet article
Repost0
19 novembre 2017 7 19 /11 /novembre /2017 15:20
J5: les résultats des autres équipes de la poule et le classement
J5: les résultats des autres équipes de la poule et le classement
J5: les résultats des autres équipes de la poule et le classement
J5: les résultats des autres équipes de la poule et le classement
Partager cet article
Repost0
19 novembre 2017 7 19 /11 /novembre /2017 00:12

En attendant Popov

 

Samedi 18 novembre. Cinquième journée du championnat de Hénain. Et réception d’ARGENTAN-BAYARD. La rencontre des normands troisième, contre les amiénois, premiers ex aequo. Une rencontre sur le papier, à priori alléchante.

Côté picard, pour enchaîner une 5ème victoire consécutive : le match de la manita.

Côté argentanais, juste pour finir le championnat : le match du nimportequoa.

Misión cumplida.  Oui, mission accomplie: victoire des amiénois 8/0.

Pour l’explication, les argentanais ne sont venus qu’à trois, avec une équipe incomplète, sans leur numéro 1 bulgare. Qu’on aura pourtant attendu jusque 17 heures, après avoir été un petit peu promené.

Avec trois options :

  1. Leur camarade POPOV est un gros poissard : une nouvelle victime des aiguilleurs du ciel capitalistes.
  2. Les normands n’ont pas bien compris le fonctionnement du championnat de Hénain.
  3. Ils ne l’ont que trop bien compris. Car définitivement maintenus depuis la quatrième journée avec trois victoires, un nul, et 12 points dans la musette.

Dans cette première phase qui ne ressemble à rien, et qui n’a aucun intérêt, hormis d’éviter la descente en nationale 2. Avec comme conséquence, le Mincilaratésonvol, une maladie endémique pour ces dernières journées de championnat en N1 pour quelques joueurs de haut niveau dont la présence n'est brutalement plus indispensable. Et difficile donc de choper la correspondance de chez toi, assis dans le canapé.

Triste aussi pour les spectateurs, venus en nombre. Bon, consolation, ils étaient, aussi nombreux, à l’apéro à 18h30.  Un petit pot de l’amitié qu’auront par contre shunté les argentanais. Ce soir c’était on ne reste pas trop à table ; ni de ping, ni du bar. Pressés de rentrer. L’angoisse de rater le début de Danse avec les stars probablement.

Dommage, ce soir c’était soirée raclette avec nos spécialistes de la R². Une nouvelle fois défaits, avec un moral aussi consistant que leur fromage fondu. Mais un grand merci pour l’organisation aux rois de la patate, Laurent CANY et Louis VANDEWOESTYNE !

Pour conclure, après cette victoire plus qu’expéditive, l’équipe amiénoise partage toujours la première place du groupe, ex aequo avec Issy Les Moulineaux.

Avant une sixième journée la semaine prochaine à domicile, dans un match qui s’annonce plus que difficile contre les jeunes et talentueux joueurs de Villeneuve sur Lot.

 

Les argentanais

Kiril POPOV (n°75) (absent) : Kiril le clown. Mais pas super drôle ce samedi, le Casper bulgare.

Alexis DOUIN (n°151) (0 victoire): Deux défaites: en babouches, 3/0 contre Yannick VOSTES. Puis à dos de chameau, 3/2 contre Clément CHOBEAU. A l’issue de cette traversée du désert, il sera un peu resté bouche bée DOUIN.

Alberto LUNO (n°314) (0 victoire): Déculotté 3/1 par Michal OBESLO, et fessé 3/0 par Julien INDEHERBERG. Alberto aurait pu montrer sa Luno spectateurs. Mais aura su rester très digne dans la défaite.

Léo LIEVROT (n°696) (0 victoire) : Mi-novembre oblige, Julien INDEHERBERG et Michal OBESLO, fins chasseurs et gros gourmets, auront dégusté ce soir leur civet de Liévrot coin du feu, avec un petit beaujolais : 3/0, secs.

 

Les amiénois

Michal OBESLO (2 victoires) : Pour célébrer le mois sans tabac, aura fumé, mais sans filtre, ses deux adversaires du jour Alberto LUNO 3/1, et Léo LIEVROT 3/0.

Yannick VOSTES (n°74) (1 victoire + 1 victoire sur absence) : Aura bien secoué DOUIN 3/1. A défaut de pouvoir secouer POPOV.

Julien INDEHERGERG (n°111) (2 victoires) : En hommage à movember, se sera bien frisé les moustaches sur Léo LIEVROT 3/0, et Alberto LUNO, 3/0.

Clément CHOBEAU (n°158) (1 victoire + 1 victoire sur absence) : Toujours la pénurie de beurre pour Clément. Mais il en aura remis dans ses épinards ce jour, pour une belle victoire sur Alexis DOUIN, 3/2.

 

Le gras c'est la vie

Le gras c'est la vie

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : LE BLOG DE TENNIS DE TABLE
  • : Le blog amiénois du ping
  • Contact

Recherche