Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 septembre 2022 2 20 /09 /septembre /2022 23:02

Mardi 20 septembre 18h30, le retour du plus grand championnat du Monde, devant même les Championnats du Monde… : oui, ce mardi 20 septembre c’était le retour de la proBAY.

Avec à la carte ce mardi soir, l’ENTENTE SAINT PIERRAISE. Une équipe montée à la force du poignet depuis la Nationale 1, en juin. Mais celui de Thibault PORET, sursollicité, aura fini par lâcher. Et forfait ce jour. C’est donc une équipe diminuée qu’auront affronté les Amiénois. Et heureusement. Car  ils  ne se seront imposés que 3/2, devant un très grand Marcos MADRID, un très bon et surprenant Martin BAECHLER, et un toujours valeureux Ioannis VLOTINOS.

Bon, l’important pour les Amiénois, c’est toujours les 3 points.

Mais Jan-Owe WALDNER (oui tu peux aussi remplacer par « Dieu ») que ce championnat va encore être ardu et difficile !

Le prochain match contre MONTPELLIER, à l’extérieur,  étant décalé pour cause de sélection aux championnats du monde des frérots LEBRUN, rendez vous le lundi 24 octobre avec la réception de Lille, à domicile pour le deuxième match des Amiénois.

Les Saint Pierrais

Marcos MADRID (n°81) (2 victoires) : Le jour de l’enterrement de la reine Elisabeth II, aura joué comme un prince.  Normal. Il aura même postulé au trône. Il méritait. Ses vassaux  LAKATOS et JOUTI n’auront eu qu’à se prosterner devant lui 3/0 et 3/2. Incontestablement The man of the day.

Martin BAECHLER (n°105) (0 victoire) : En feu dans son premier set contre Tobias RASMUSSEN, aura même été à deux doigts de lui crâmer la moustache avec une balle de deux sets à 0. Malheureusement aura pris ensuite quelques seaux d’eau sur la tête par le Canadair danois, pour s’incliner, mais au panache, 3/1.

Ioannis VLOTINOS (n°120) (0 victoire) : Retraite de Roger FEDERER. Mais pas celle de Ioannis VLOTINOS. Toujours aussi vert avec son revers de feu. Toujours inoxydable, mais trop difficile ce jour, avec deux défaites 3/0 contre Eric JOUTI et Tomi LAKATOS.

Les Amiénois

Tobias RASMUSSEN (n°60) (1 victoire) : Cueilli à froid dans son premier set contre un généreux Martin BAECHLER. Aura dû faire son Emmanuel MACRON dans la deuxième manche pour lui expliquer que bon, maintenant l’abondance c’était fini. Pour au final, l’emporter brillamment 3/1.

Eric JOUTI (n°40) (1 victoire) : Ouverture de la chasse ce week-end. Aura donc sorti le gros calibre pour mettre dans sa gibecière Ioannis VLOTINOS, 3/0. Avant de se tirer malencontreusement une balle dans le pied et de s’incliner 3/2, 9 à la belle contre Marcos MADRID, mais dans un match intense et de toute beauté..

Tomi LAKATOS (n°58) (1 victoire) : Hommage à Jean Luc GODARD et Anna KARINA dans son premier match : « Qu’est ce que je peux faire, j’sais pas quoi faire, Qu’est ce que je peux faire, j’sais pas quoi faire, Qu’est ce que je peux faire, j’sais pas quoi faire,… » Et défaite cinglante, et en ayant vite renoncé, 3/0 contre Marcos MADRID. A bout de souffle dans son deuxième match, aura quand même retrouvé l’étincelle d’un Pierrot, mais pas trop le fou, pour l’emporter finalement 3/0 contre Ioannis VLOTINOS, et donner la victoire d’équipe.

Arnaud SELLIER : Toujours les montagnes russes émotionnelles sur le banc amiénois. Pour s’aider dans son coaching, hésite toujours à s’adjoindre les services d’un psychologue, d’un prêtre, d’un marabout, ou d’un exorciste. Embauchera probablement les quatre pour le prochain match.

 

La famille 2022/2023

La famille 2022/2023

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : LE BLOG DE TENNIS DE TABLE
  • : Le blog amiénois du ping
  • Contact

Recherche