Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 septembre 2015 7 20 /09 /septembre /2015 16:01
Stéphane s'incline contre Frédéric SONNET 3/0 (6,8,7)

Stéphane s'incline contre Frédéric SONNET 3/0 (6,8,7)

Raphaël s'incline contre Lucian FILIMON 3/0 (5,6,2)

Raphaël s'incline contre Lucian FILIMON 3/0 (5,6,2)

Yannick bat Vincent PICARD 3/0 (8,5,7)

Yannick bat Vincent PICARD 3/0 (8,5,7)

Arthur bat Christian DANCIU 3/0 (6,10,5)

Arthur bat Christian DANCIU 3/0 (6,10,5)

Raphaël s'incline contre Frédéric SONNET 3/0 (9,5,11)

Raphaël s'incline contre Frédéric SONNET 3/0 (9,5,11)

Stéphane s'incline contre Lucian FILIMON 3/2 (-9,-9,5,8,-6)

Stéphane s'incline contre Lucian FILIMON 3/2 (-9,-9,5,8,-6)

Yannick bat Christian DANCIU 3/0 (7,1,10)

Yannick bat Christian DANCIU 3/0 (7,1,10)

Arthur bat Vincent PICARD 3/1 (6,-9,10,9)

Arthur bat Vincent PICARD 3/1 (6,-9,10,9)

Yannick et Raphaël battent Vincent et Christian 3/2 (9,-11,-12,5,7)

Yannick et Raphaël battent Vincent et Christian 3/2 (9,-11,-12,5,7)

Stéphane et Arthur s'inclinent contre Frédéric et Lucian 3/0 (7,5,7)

Stéphane et Arthur s'inclinent contre Frédéric et Lucian 3/0 (7,5,7)

Yannick s'incline contre Frédéric SONNET (5,-6,-10,-10)

Yannick s'incline contre Frédéric SONNET (5,-6,-10,-10)

Stéphane bat Vincent PICARD 3/1 (9,-8,9,8)

Stéphane bat Vincent PICARD 3/1 (9,-8,9,8)

Raphaël s'incline contre Christian DANCIU 3/0 (3,4,4)

Raphaël s'incline contre Christian DANCIU 3/0 (3,4,4)

Arthur s'incline contre Lucian FILIMON 3/0 (12,11,2)

Arthur s'incline contre Lucian FILIMON 3/0 (12,11,2)

Partager cet article
Repost0
20 septembre 2015 7 20 /09 /septembre /2015 15:05
La feuille de match

La feuille de match

Partager cet article
Repost0
20 septembre 2015 7 20 /09 /septembre /2015 15:01

REPRISE DE SANG

Samedi 19 septembre. La rentrée en Nassionalune. Avec des amiénois en rang d’oignon sous le préau de Chef-Boutonne, près de Poitiers. La douce moiteur de l’automne. Les feuilles mortes. Le marronnier au milieu de la cour. Et cette petite boule au ventre…

En plus cette année, ça craint. Pas de bol, on risque de se taper en cours Madame Dommage-Presque.

Donc gros match d’entrée. Dans le gymnase omnisport. Mais pour l’ambiance plutôt dans la bibliothèque du CDI du collège François Truffaut de Chef-Boutonne.

Avec un duel d’égalités toute la rencontre. On aura pourtant mené 6/5... Pour s’écrouler dans le money-time et perdre au final 8/6. Pour un peu on se serait cru dans une demi-finale des championnats d’Europe de basket…

Pas passé loin... Mais bonne composition d’équipe de nos adversaires. Et gros match des deux balises des Deux-Sèvres, Frédéric SONNET et Lucian FILIMON : 7 points à eux deux ! Ils finiront plantés à l’entrée d’un port. Car même en pleine tempête, avec eux, aucun risque de naufrage. Il ne peut rien t’arriver.

La ministre de l'éducation Najat VALLAUD-BELKACEM, milite pour le retour des leçons de calcul, de lecture et de dictée à l’école. Les professeurs de Chef Boutonne ont eux pris de l’avance. Et ont ré-introduit en plus les leçons de réalisme. Et les châtiments corporels pour leurs adversaires…

Quand aux amiénois, une phase rugueuse et douloureuse les attend. Les malheureux toniparcoeurs du ping essaieront cependant de rebondir dans 15 jours contre Boulogne-Billancourt.

En attendant,

Les feuilles mortes se ramassent à la pelle,
Les souvenirs et les regrets aussi.
Et le vent du nord les emporte,
Dans la nuit froide de l'ou
bli.

Oui, Yves MONTAND... Toi aussi tu n’aurais pas déjà joué contre Chef-Boutonne?

LES CHEF BOUTONNAIS

Frédéric SONNET (3 victoires + double) : La rentrée des classes pour les autres. Pour lui, juste la rentrée de la classe. Avec 3 victoires à la Janson De Sailly contre Stéphane HUCLIEZ (3/0). A la Louis-Le-Grand contre Raphël CHATELAIN (3/0). Et en mode Harvard contre Yannick VOSTES, grand match (3/1).

Lucian FILIMON (3 victoires + double) : Charles MARTEL aura arrêté les sarrasins dans les environs de Poitiers en 732. En 2015, au même endroit, Lucian y aura stoppé les amiénois. Mais juste en top sur top. Avec 3 victoires également contre Raphaël CHATELAIN (3/0), Stéphane HUCLIEZ (3/2) et Arthur BILAS (3/0), avec deux premiers sets de toute beauté.

Vincent PICARD (0 victoire) : Cryogénisé d’entrée par Yannick VOSTES (3/0) et Arthur BILAS (3/1) avec la volonté dès le début, de surgeler PICARD. Mais en maître des échecs, dans son début de match contre Stéphane HUCLIEZ, aura pourtant tenté le coup du berger, Picard. Mais dommage, raté, et défaite serrée 3/1.

Christian DANCIU (1 victoire) : Encore en classe verte lors de ses deux premières rencontres contre Yannick VOSTES et Arthur BILAS (défaites 3/0). Aura ensuite repris la plume et l’encrier pour sécher Raphaël CHATELAIN, au buvard, 3/0.

LES CHEFS DEBOUTONNES

Yannick VOSTES (2 victoires + double) : Bonne entrée en matière de Yannick sous ses nouvelles couleurs amiénoises avec deux victoires convaincantes contre Christian DANCIU (3/0) et Vincent PICARD (3/0). Mais dans le duel wallon, aura laissé la couronne du roi des Belges, non pas à Philippe, mais à Frédéric (défaite 3/1).

Arthur BILAS (2 victoires) : Adepte désormais des cours particuliers et par correspondance. Le professeur HUCLIEZ lui aura donc fait copier 100 fois dans ses deux premiers matchs : « Je ne servirai revers que quand je mènerai 10/2 dans le dernier set » (avec deux belles victoires 3/0 contre Christian DANCIU et 3/1 contre Vincent PICARD). Après son dernier match, le maître VOSTES lui, lui aura fait recopier 100 fois : « Je ne tenterai désormais un top frappé du revers au rebond, aux avantages, que contre Benoît VAQUIER sur minitable dans le club house. Et pas contre Lucian FILIMON en N1 ».

Stéphane HUCLIEZ (1 victoire) : Pour le trajet dans la voiture, et lors de son match contre Vincent PICARD, aura pris la place du papa, à l’avant (victoire 3/1). Mais Frédéric SONNET et Lucian FILIMON, professionnels de la sécurité routière, auront préféré le rasseoir à l’arrière, lors de la rencontre. A la place du papy (défaites 3/0 et 3/2).

Raphaël CHATELAIN (0 victoire + double) : Aura gagné autant de sets qu’il ne reste de journaux télévisés à présenter à Claire CHAZAL sur TF1. Avec trois défaites 3/0 contre Frédéric SONNET, Lucian FILIMON et Christian DANCIU. Avait déjà fini sa soirée d’intégration en médecine, mercredi soir, allongé sur le sol, en position latérale de sécurité, à 3 grammes. Aura terminé sa soirée samedi, crâmé par ses adversaires chef-boutonnais, dans la même position.

Les compositions

CHEF BOUTONNE : Frédéric SONNET (2823 points, n°74), Lucian FILIMON (2722 points, n°93), Christian DANCIU (2323 points, n°354),Vincent PICARD (2186 points, n°608)

AMIENS : Yannick VOSTES (2845 points, n°67), Arthur BILAS (2438 points, n°249), Stéphane HUCLIEZ (2540 points, n°174), Raphaël CHATELAIN (2314 points, n°368)

Le professeur SONNET montrant aux amiénois où il allait enterrer leurs corps.

Le professeur SONNET montrant aux amiénois où il allait enterrer leurs corps.

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2015 4 17 /09 /septembre /2015 14:22

On Saturday September 19th 2015 the team of the AMIENS SPORT TABLE TENNIS CLUB will begin its new season, 2015-2016, in the Nationale 1 division. The team will play in Chef Boutonne, near Poitiers.

The players will enjoy playing in Nationale 1! They left this level 4 years ago.

From September to December 2015, the players will be :

  • Yannick VOSTES (n°67), 29, our new player, winner of the Belgian championship in 2010, and n°5 in the Belgian ranking,
  • our charismatic captain Stéphane HUCLIEZ (n°174), 51, former player and captain of the French National team,
  • Arthur BILAS (n°249), 18, vice-champion of the junior Belgian championship in 2015. He was in the last sixteen players of the Junior European championships in Bratislava this summer,
  • and Raphaël CHATELAIN (n°368), 19, winner of the junior Picardie championship. He passed the first exam of the medical school in 2015 (nothing to do with the table tennis game, but it was also a great achievement!).

Our team is in a very high level group, with seven very good teams. Monaco is untouchable, with four top players, ranked in the 100 best players in France. Three teams can occasionnaly be strengthened with professional players (Boulogne Billancourt, Angers and Argentan).

The aims of the team will be to obtain good results against Chef Boutonne, Rambouillet and Saint Sébastien sur Loire.

The objective will be to be one of the first six teams of the group, in order to stay in Nationale 1 division during the first phase of the competition.

In the second phase, with our new Swedish player, Jesper HEDLUND (n°63), the team will be stronger. And the aim will be to get a ticket to the proB level!

The schedule of the Amiens Sport Table Tennis team

Saturday September 19th 2015 : match in CHEF BOUTONNE

Saturday October 3rd 2015 : match in Amiens against BOULOGNE BILLANCOURT

Saturday October 17th 2015 : match in Amiens against d’ANGERS

Saturday November 7th 2015 : match in SAINT SEBASTIEN

Saturday November 14th 2015 : match in Amiens against RAMBOUILLET

Saturday November 28th 2015 : match in MONACO

Saturday December 12th 2015 : match in Amiens against d’ARGENTAN

Composition of the other teams

- ACBB2 : BATOCCHI (n°162), SERISIER (n°230), DOUIFI (n°283), DE NODREST (n°308, muté), MOMESSIN (n°335, transferred), LLORCA (n°397, muté)

- ANGERS VAILLANTE 2 : PERSSON (n°33), SALAT (n°175), MARO (n°213), BLOSSIER (n°428), BOHEAS (n°447)

- ARGENTAN BAYARD 2: SZYMANSKI (n°82), FRAGKOULIS (n°88), ZHAO (n°155), DOUIN (n°196), AFANASENKO (n°288)

- CHEF BOUTONNE 1: SONNET (n°74), FILIMON (n°93), CABESTANY (n°256), DANCIU (n°354), VIERGE (n°389), STELEA (n°490), PICARD (n°60).

- MONACO AS1 : DESAI (n°48), PROVOST (n°82), GEMINIANI (n°99 transferred), PERETTI (n°105), MONZO MONTERO (n°113)

- RAMBOUILLET TT1 : DELPORTE (n°125), GUIGNARD (n°172), ZUNIC (n°193), DUCLOS (n°280, transferred)

- SAINT SEBASTIEN PPC1 : CASSARD (n°229), BOUCHAUD (n°240, transferred), LEMANSEC (n°271), BRESSON (n°497)

Yannick VOSTES, Raphaël CHATELAIN, Stéphane HUCLIEZ, Arthur BILAS

Yannick VOSTES, Raphaël CHATELAIN, Stéphane HUCLIEZ, Arthur BILAS

Partager cet article
Repost0
16 septembre 2015 3 16 /09 /septembre /2015 11:50

L’équipe première de l’AMIENS SPORT TENNIS DE TABLE (ASTT) débutera sa saison en Nationale 1 par un premier match à l’extérieur, ce samedi 19 septembre 2015 à Chef-Boutonne, près de Poitiers.

L’équipe amiénoise retrouvera avec envie le niveau N1 qu’elle avait quitté il y a quatre saisons.

Remontée de Nationale 3, l’équipe de l’ASTT a fière allure.

Elle sera composée pour cette première phase, de septembre à décembre 2015, de :

  • Yannick VOSTES (n°67), 29 ans, sa nouvelle recrue, champion de Belgique en 2010 et n°5 belge,
  • de son capitaine charismatique Stéphane HUCLIEZ (n°174), 51 ans, ancien joueur et capitaine des équipes de France,
  • d’Arthur BILAS (n°249), 18 ans, vice-champion de Belgique junior 2015, 1/8ème de finaliste aux championnats d’Europe juniors cet été à Bratislava,
  • et de Raphaël CHATELAIN (n°368), 19 ans, champion de Picardie junior et reçu au concours de la première année de médecine 2015 (ça n’a rien à voir avec le ping-pong mais c’était également une sacrée performance !).

L’équipe amiénoise a hérité pour cette première phase d’une poule très relevée. Avec une équipe monégasque intouchable, composée de quatre joueurs dans les 100 meilleurs joueurs français. Et avec trois équipes pouvant renforcer occasionnellement avec des joueurs pro (Boulogne Billancourt, Angers et Argentan).

L’objectif sera donc d’enchaîner de bons résultats d’entrée contre Chef Boutonne, puis contre les équipes de Rambouillet et de Saint Sébastien sur Loire.

En serrant les dents, l’objectif sera, pour cette première phase du championnat, d’arracher le maintien en Nationale 1, en terminant au six premières places de la poule.

Ce, avant d’accueillir en janvier 2015 notre seconde recrue, suédoise, et âgé de 23 ans, Jesper HEDLUND (n°63).

Renforcée par son viking aux yeux bleus (oui, l’ASTT aime les clichés), l’équipe amiénoise sera alors ultra-compétitive.

Elle aura alors pour objectif, lors de la seconde phase du championnat, de janvier à mai 2015, d’obtenir son ticket pour monter à l’échelon pro !

Notez d’ores et déjà sur vos agendas les dates des matchs à domicile : les samedis 3 et 17 octobre, 14 novembre et 12 décembre, pour des rencontres à 17h (s’achevant entre 19h et 20h), salle Labaume, au 304 de la rue Gaulthier de Rumilly à Amiens !

Le calendrier de l’équipe amiénoise

L’équipe amiénoise, pour cette première phase, se déplacera à trois reprises (Chef Boutonne, Saint Sébastien, près de Nantes, et Monaco) et recevra ses adversaires à quatre reprises (Boulogne Billancourt, Angers, Rambouillet et Argentan) sur ses terres, dans la salle Albéric Labaume, au 304 de la rue Gaulthier de Rumilly à Amiens.

Samedi 19 septembre 2015 : déplacement à CHEF BOUTONNE

Samedi 3 octobre 2015 : réception de BOULOGNE BILLANCOURT

Samedi 17 octobre 2015 : réception d’ANGERS

Samedi 7 novembre 2015 : déplacement à SAINT SEBASTIEN

Samedi 14 novembre 2015 : réception de RAMBOUILLET

Samedi 28 novembre 2015 : déplacement à MONACO

Samedi 12 décembre 2015 : réception d’ARGENTAN

Les compositions des équipes adverses

- ACBB2 : BATOCCHI (n°162), SERISIER (n°230), DOUIFI (n°283), DE NODREST (n°308, muté), MOMESSIN (n°335, muté), LLORCA (n°397, muté)

- ANGERS VAILLANTE 2 : PERSSON (n°33), SALAT (n°175), MARO (n°213), BLOSSIER (n°428), BOHEAS (n°447)

- ARGENTAN BAYARD 2: SZYMANSKI (n°82), FRAGKOULIS (n°88), ZHAO (n°155), DOUIN (n°196), AFANASENKO (n°288)

- CHEF BOUTONNE 1: SONNET (n°74), FILIMON (n°93), CABESTANY (n°256), DANCIU (n°354), VIERGE (n°389), STELEA (n°490), PICARD (n°60).

- MONACO AS1 : DESAI (n°48), PROVOST (n°82), GEMINIANI (n°99, muté), PERETTI (n°105), MONZO MONTERO (n°113)

- RAMBOUILLET TT1 : DELPORTE (n°125), GUIGNARD (n°172), ZUNIC (n°193), DUCLOS (n°280, muté)

- SAINT SEBASTIEN PPC1 : CASSARD (n°229), BOUCHAUD (n°240, muté), LEMANSEC (n°271), BRESSON (n°497)

De gauche à droite : Yannick VOSTES, Raphaël CHATELAIN, Stéphane HUCLIEZ et Arthur BILAS

De gauche à droite : Yannick VOSTES, Raphaël CHATELAIN, Stéphane HUCLIEZ et Arthur BILAS

Partager cet article
Repost0
8 août 2015 6 08 /08 /août /2015 17:17

Lors du tournoi « exhibition » Euro-Asie, disputé début août 2015 à Zhangjiagang en Chine, les joueurs ont évolué sur des tables DHS, originales par leur plateau consistant en un écran à cristaux liquides (ou écran LCD pour Liquid crystal display). Cet écran permettait la projection du score au cours de la rencontre, et diverses incrustations et animations visuelles. Pour mémoire, ou pour visualisation, si début août tu avais la chance de buller sur la plage, ou si tu travaillais au fond d’une mine de sel : https://www.youtube.com/watch?v=wG5OD0-rPHo

Cette proposition technologique n’a pourtant reçue que les foudres de la communauté pongiste. Les opposants, sur les forums, argumentaient que cela gênait les joueurs au cours de l’échange, distrayait le public du jeu et de la performance sportive. Et que l’affichage du score n’avait aucun intérêt car les arbitres étaient là avec leurs marqueurs. Et que donc, ces écrans n’avaient aucun intérêt. Pire, que ces tables numériques nuisaient en fait au spectacle.

Tu te doutes que Les Experts de la Hérain est mon royaume ne partagent pas du tout cette opinion. Et pas seulement parce qu’ils adorent nager à contre-courant. Comme les saumons. Oui, comme eux leur queue frétille à l’introduction de toute nouveauté technologique.

Ces écrans LCD constituent en effet une innovation phénoménale, et une formidable opportunité. Ils feront nécessairement partie de l’évolution du tennis de table au XXIème siècle. Et nous pesons nos mots !!! D’ailleurs, y en a un peu plus, on vous les met quand même?

Oui, nous pratiquons un sport qui meurt à petit feu. Regarde ses effectifs. Observe sa démographie. Note dans les salles l’âge des joueurs, dirigeants et arbitres. Oui tu as de plus en plus l’impression d’assister à l’enregistrement d’une émission Des Chiffres et des Lettres. Ou à un diner de l’Académie Française.

Les raisons de ce déclin de l’Empire pongisticain sont multiples. Sans être exhaustif : l’évolution de la société de plus en plus individualiste (oui la Société a toujours bon dos) ; la désagrégation du monde ouvrier grégaire et solidaire avec l’esprit coron, et la fermeture des mines et usines ; l’émergence d’autres activités culturelles et sportives proposées aux jeunes, notamment en milieu rural ; l’exposition médiatique quasi-inexistante, pas facilitée par les résultats internationaux plutôt modestes de notre élite française… Et pourtant jamais les individus d’une société n’auront autant pratiqué d’activités sportives : avec la mise en avant du sport-santé, le culte du corps, et la prééminence des conneries humanistes « Mens sana in corpore sano : un esprit sain dans un corps sain ». Des conneries car on a toujours passé de bien meilleures soirées avec des dingues, qui clopent et qui picolent, qu’avec des latinistes qui ne savent jouer qu'en poussette.

Mais, pour en revenir au sujet qui nous préoccupe, oui, on n’a jamais autant joué au ping-pong qu’en ce début de XXI ème siècle. Mais plutôt en tongs. Et dans les jardins. A côté de la pistoche, et des merguez dans le barbecue. Regarde les chiffres des ventes des tables loisirs. Les fabricants en sont à leur deuxième maison secondaire. Sur le lac de Zurich. Après celle aux Bahamas.

Il faut donc arrêter de chialer. Et ré-attirer le public dans les salles. Comme pratiquants et/ou spectateurs. Ainsi que les journalistes et chaines de télévision.

Et c’est justement que ce que pourrait faciliter ces nouvelles tables de génération 3.0, récemment sorties de leur housse en Chine.

Au passage tu pourras noter que, bien qu’ils écrasent toute adversité au niveau mondial, et pourraient donc rester avachis dans leurs fauteuils de sénateurs, ce sont les chinois qui sont les moins conservateurs. Et qui proposent le plus d’innovations ces derniers temps. Avec en Chinese League la diminution des interruptions de jeu en proposant aux joueurs plusieurs balles pour ne pas avoir à les ramasser au fond de l’aire de jeu, limitant les interruptions entre deux points ; avec le raccourcissement de la durée des matchs avec des sets en 7 points. Et maintenant ces tables à écran LCD.

Oui, tu ne peux pas le nier, ces tables sont tout de même très esthétiques et super-fun. Et visuellement les possibilités sont infinies. Notamment pour des spectateurs télés. Par les animations qu’elles proposent, elles permettent de rendre l’activité pongiste plus vivante, moins sclérosée. Alors certes, pas pendant les échanges, pour ne pas gêner les joueurs.

Mais entre deux points, puisque désormais, c’est la norme : les joueurs font 3 fois le tour de l’aire de jeu et s’essuient 15 fois sur les bords de table, entre deux points. Tu as désormais largement le temps d’aller prendre un café et de fumer une clope entre deux échanges. Autant animer ces délais durant lesquels le public s’emmerde. Et ce temps pourrait largement être occupé par des animations visuelles, ludiques, et esthétiques. Et surtout entrecoupées de messages publicitaires d’annonceurs sur les tables. Ces tables LCD pourraient donc séduire et attirer de nouveaux spectateurs, mais surtout investisseurs dans le tennis de table, notamment en ces temps difficiles et de vaches maigres pour la recherche de partenaires. Vu le nombre de messages publicitaires délivrés sur la durée d’un match, le ping-pong pourrait ainsi faire l’objet d’un regain d’intérêt sur le plan télévisé. Tu peux le regretter, mais si tu veux du tennis de table à la télé, il faut des contreparties. Jésus avait certes chassé les marchands du Temple. Mais lui ne jouait pas au ping-pong.

En temps réél, pour les amateurs de statistiques sportives, ces tables numériques pourraient également te localiser le pourcentage de coups joués, la vitesse des balles, leurs effets, leur puissance d’impact sur le plateau. Un régal pour les geeks pongistes !

Dans les cafés branchouilles ou même dans ta salle, le succès de ces tables, animées, multicolores et vidéo-gamiques, serait phénoménal sur les pratiquants occasionnels ou réguliers, loisirs ou confirmés. Elles pourraient réellement avoir un pouvoir attractif et offrir un plus à ton activité.

Le Monde et la société sont passés à l’ère numérique.

Le tennis de table, en tant que 9ème art, doit désormais s’y engouffrer.

Et par pitié, arrête de faire comme PLATOCHE qui refuse la modernité et gère son football comme s’il centrait encore la balle à Raymond KOPA.

Commande donc pour Noël, et pour les 30 Noël à venir (vu le coût), une table de ping-pong numérique !!!

Et nous te donnons 10 raisons supplémentaires, et inoxydables, pour lesquels il faut désormais jouer sur une table LCD :

1. Ton coach aura désormais la possibilité de t’envoyer, en plein match, par SMS, des messages visibles sur ton côté du plateau: « Sert court !!! Grosse chèvre !!! »

2. Ta famille, tes amis, dans le public auront désormais la possibilité de t’envoyer, en plein match, des messages visibles sur ton côté du plateau: « Sert court !!! Grosse chèvre !!! »

3. Entre chaque échange, les arbitres auront la possibilité de noter sur 10 le point réalisé, comme au patinage artistique. En l’affichant à la vue de tous. Avec à la clé en fin de set pour celui qui aura eu la meilleure moyenne artistique un ou des point-bonus, au bon vouloir de l’arbitre, et les mêmes polémiques qu’au patinage.

4. Quand tu joueras contre une brêle, tu auras toujours la possibilité de te projeter un film en même temps. Pour t’occuper.

5. Ceux qui ne peuvent décidément pas décrocher, pourront toujours checker leurs mails, ou suivre le cours du CAC 40 pendant leur match.

6. Tu pourras afficher « Gros chatteux » dans le camp de ton adversaire à chaque fois qu’il te croque un point.

7. Tu pourras également faire clignoter un gros « Looser !!! » sur la table à chaque fois que tu lui niques un point.

8. Pour déconcentrer ton adversaire, le ping-pong étant un sport cérébral, tu pourras lui projeter sur son plateau des photos de filles ou de mecs (on n’est pas sectaire) à poil. Attention visionne les à plusieurs reprises avant le match. Où tu risques également de te laisser déconcentrer.

9. Toujours pour le décontenancer tu pourras également lui projeter tes propres photos à poil. Mais attention, tu peux aller au devant de très gros soucis si tu as oublié que ton adversaire du jour a 12 ans.

10. On n’avait pas de dixième raison mais deux sites à te proposer qui montrent que les chercheurs et designers phosphorent depuis un moment sur les tables numériques et interactives : http://createdigitalmotion.com/2013/07/take-that-pong-table-tennis-reimagined-as-augmented-audiovisual-games/

Ainsi que Stiga : http://www.tuvie.com/waldner-the-next-generation-ping-pong-table-by-robert-lindstrom/

Technnology is beautiful

Technnology is beautiful

Partager cet article
Repost0
4 août 2015 2 04 /08 /août /2015 17:38

Le club de l’AMIENS SPORT TENNIS DE TABLE a participé le lundi 3 août 2015 au McDo Kids Sport.

Cette opération de promotion pour l’activité physique et sportive, menée par l’enseigne Mc Donald avec le soutien d’Amiens Métropole et le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) avait pour objectif de faire découvrir, sur une journée, diverses activités sportives aux enfants de la métropole.

Le club de l’Amiens Sport Tennis de Table avait été invité pour occuper l’atelier multisports, aux côtés des stands de judo, de handball, de rugby et d’athlétisme.

Quatre minitables et leurs tables d’arbitres avec marqueurs ont été installées pour l’occasion sur le site au parc de la Hotoie à Amiens.

Et durant toute la journée, de 9h à 18h, Benoît VAQUIER, Philippe RIQUART, Loïc LEFEVRE, Dany BOURRE, Enoal DEMONCHY, Andrei DEGUINGAND et Denis CHATELAIN ont pu accueillir dans une ambiance festive et survoltée, les enfants de 6 à 12 ans, et leurs parents, parmi les 480 participants ayant fréquenté le site sur la journée !

Un très bon accueil de la sympathique équipe du McDo Kids Sports Tour. Et l’occasion de faire découvrir notre discipline et le club de l’ASTT aux enfants des centres aérés métropolitains. L'occasion également de promouvoir le grand évènement du mois de septembre: le PING-TOUR à Amiens, le samedi 5 septembre sur la place de la maison de la culture !

Une expérience très positive et une animation très sympa : à renouveler !!!

L'AMIENS SPORT TENNIS DE TABLE AU MC DO KIDS SPORT!
L'AMIENS SPORT TENNIS DE TABLE AU MC DO KIDS SPORT!
Partager cet article
Repost0
1 août 2015 6 01 /08 /août /2015 13:08

ACBB2 : BATOCCHI (n°162), SERISIER (n°230), DOUIFI (n°283), DE NODREST (n°308, muté), MOMESSIN (n°335, muté), LLORCA (n°397, muté)

AMIENS SPORT TENNIS DE TABLE : Yannick VOSTES (n°67, muté), Stéphane HUCLIEZ (n°174), Arthur BILAS (n°249), Raphaël CHATELAIN (n°368)

ANGERS VAILLANTE 2 : PERSSON (n°33), SALAT (n°175), MARO (n°213), BLOSSIER (n°428), BOHEAS (n°447)

ARGENTAN BAYARD 2: SZYMANSKI (n°82), FRAGKOULIS (n°88), ZHAO (n°155), DOUIN (n°196), AFANASENKO (n°288)

CHEF BOUTONNE 1: SONNET (n°74), FILIMON (n°93), CABESTANY (n°256), DANCIU (n°354), VIERGE (n°389), STELEA (n°490), PICARD (n°60).

MONACO AS1 : DESAI (n°48), PROVOST (n°82), GEMINIANI (n°99, muté), PERETTI (n°105), MONZO MONTERO (n°113)

RAMBOUILLET TT1 : DELPORTE (n°125), GUIGNARD (n°172), ZUNIC (n°193), DUCLOS (n°280, muté)

SAINT SEBASTIEN PPC1 : CASSARD (n°229), BOUCHAUD (n°240, muté), LEMANSEC (n°271), BRESSON (n°497)

L’ACBB, ANGERS et ARGENTAN pouvant également renforcer occasionnellement avec des joueurs des équipes pro

Une poule de Nationale 1 passionnante. Le best-seller de l'été. Assurément.

Une poule de Nationale 1 passionnante. Le best-seller de l'été. Assurément.

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2015 4 09 /07 /juillet /2015 16:58
Présentation de l'équipe de Nationale 1 de l'Amiens Sport Tennis de table, saison 2015-2016

Yannick VOSTES (n°67, 2870 pts): L’élégance et la décontraction steevemacqueenesque. Le costard en Alpaga est sa deuxième peau. Retirera peut-être ses lunettes de soleil Persol 714 pour jouer ses matchs. Mais juste pour ne pas les rayer.

Yannick VOSTES (n°67, 2870 pts): Steve McQueen-like smartness and relaxation. The Alpaga suit is his second skin. He will possibly take off his Persol 714 sunglasses to play the matches. But only in order to avoid scratching them.

Présentation de l'équipe de Nationale 1 de l'Amiens Sport Tennis de table, saison 2015-2016

Stéphane HUCLIEZ (n°174, 2540 pts) : Puissance, pugnacité. Et détermination... Du neuf pour cette saison ? A priori, s’est juste racheté un nouveau blouson.

Stéphane HUCLIEZ (n°174, 2540 pts) : Power, pugnacity and determination. Something new this year? He just bought a new jacket.

Présentation de l'équipe de Nationale 1 de l'Amiens Sport Tennis de table, saison 2015-2016

Arthur BILAS (n°249, 2438 pts) : Le Bilas de cœur pour toutes les filles. Mais devant la table, le Bilas de pique. Oui, l’Ange, mais de la Mort.

Arthur BILAS (n°249, 2438 pts) : The Bilace of Hearts. For all the girls. But behind the table, the Bilace of Spades. Yes: Arthur, the Angel of Death.

Présentation de l'équipe de Nationale 1 de l'Amiens Sport Tennis de table, saison 2015-2016

Raphaël CHATELAIN (n°368, 2314 pts) : Reçu au concours de la première année de Médecine. Hésite désormais sur sa spécialité. Peut-être neurochirurgie. Pour disséquer, encore vivants, le cerveau de ses adversaires. Mais le revers de la médaille : supporter pendant 12 longues saisons Meredith GREY…

Raphaël CHATELAIN (n°368, 2314 pts) : He passed the first exam of the medical school in June. He still does not know the medical speciality he will choose in the future. Perhaps Neurosurgery. In order to dissect the brain of his opponents. Still alive. Unfortunately, on the downside, he will have to bear Meredith GREY for 12 more seasons….

Présentation de l'équipe de Nationale 1 de l'Amiens Sport Tennis de table, saison 2015-2016

Jesper HEDLUND (n°63, 2900 pts): Le Ragnar LOTHBROK d’Helsingborg. Regardera les combats de la première phase d’au delà de la Baltique. Et n’affrètera son drakkar qu’en Janvier. Pour mettre à feu et à sang la Nassionalune. Au printemps. Oui, vieille tradition viking.

Jesper HEDLUND (n°63, 2900 pts): The Ragnar LOTHBROK of Helsingborg. He will watch the fights of the first phase of the national 1 league from the other side of the Baltic sea. Then he will charter his Drakkar in January. In order to put the National 1 division to fire and sword. In the springtime: an old Viking tradition.

Partager cet article
Repost0
21 juin 2015 7 21 /06 /juin /2015 17:47

L’AMIENS SPORT TENNIS DE TABLE accueillera du vendredi 26 juin au dimanche 28 juin le club allemand du RSV KLEIN WINTERNHEIM.

Le but de cette réception, conviviale et chaleureuse, est de faire se rencontrer de jeunes pongistes allemands et amiénois dans le cadre des commémorations du centenaire de la guerre 14/18 et de la bataille de la Somme, en multipliant les échanges culturels, mémoriels et sportifs.

L’objectif est que les jeunes joueurs français fassent découvrir à leurs homologues allemands leur ville et la région Picardie. Le but est d’éveiller ces jeunes pongistes aux échanges internationaux, à leurs intérêts et à leurs richesses. Et de créer des liens d’amitié destinés à perdurer.

La délégation allemande sera composée de 28 membres. Elle sera hébergée à l’appart city hotel à Amiens. Les repas auront lieu en commun salle Albéric Labaume au 304 de la rue Gaulthier de Rumilly à Amiens.

Les deux délégations effectueront ensemble des visites culturelles de la ville d’Amiens, de la cathédrale et de ses polychromies, et des visites mémorielles de sites historiques de la première guerre mondiale (Beaumont Hamel, Thiepval, Pozières). Le séjour se terminant dans la nécropole allemande de Vermandovillers dans laquelle se recueilleront ensemble les membres des deux clubs.

Côté sportif, un tournoi de ping-pong franco-allemand sera organisé le samedi 27 juin après midi salle Labaume au 304 de la rue Gaulthier de Rumilly.

Le financement de l’opération a été acrobatique, mais rendu possible grâce au soutien de l’Office Franco-allemand pour la Jeunesse, et à une tentative réussie d’autofinancement.

Beau motif de satisfaction justement que cette opération de crowdfunding « Sponsorise Me » lancée pour faciliter la venue et l’accueil de nos amis allemands (https://www.sponsorise.me/fr/projet-ping-pong-et-centenaire-14-18). Elle aura parfaitement fonctionné : en seulement 3 semaines, une vingtaine de donateurs nous ont permis d’atteindre l’objectif fixé, et même de dépasser la somme prévisionnelle des 1000€ !!!

Oui, il est des jours où on peut vraiment être fier de jouer au ping-pong !!!

L'AMIENS SPORT TENNIS DE TABLE ACCUEILLE LE RSV KLEIN-WINTERNHEIM (26-28 juin 2015)
Le programme du séjour

Le programme du séjour

La bataille de la Somme

La bataille de la Somme

Les sites visités le dimanche

Les sites visités le dimanche

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : LE BLOG DE TENNIS DE TABLE
  • : Le blog amiénois du ping
  • Contact

Recherche