Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 07:51

De battre mon coeur s’est arrêté

Samedi 6 avril, Match contre Vénizel I. Je ne me sentais plus de joie : Benoît VAQUIER m’avait de nouveau sélectionné. Je réintégrais le groupe. Pour disputer ce match si important pour encore espérer prendre une place dans l’ascenseur pour la N3.

Mais en fait ce sera ascenseur pour l’échafaud. On s’est fait défoncer… 14/6…

Sans Miles DAVIS en musique de fond, mais avec les chouineries de Benito. On continuera donc à brûler dans les enfers de la Hérain pour les siècles des siècles. Amen….

Avec quand même 3 bulles-men côté amiénois : Vaquero, Dub et Galloud.

Les neurobiologistes s’accordent pour dire que les gauchers ont un truc en plus pour jouer au ping-pong. C’est pas faux : à Amiens, c’est la loose attitude.

Petite finale, mais gros match donc dans 3 semaines entre Abbeville et Vénizel I pour la deuxième place.  La rencontre a débuté hier à l’apéro (Abbeville jouait contre Vénizel II). Laurent LENTE doit toujours dormir sur une des tables du club-house. Si les vénizellois pouvaient le ramener sur Abbeville dans 3 semaines avec leur minibus, ce serait sport, et sympa.

Pendant ce temps là, on jouera un match de jokari contre Compiègne, pour conforter notre 4ème place.

La saison est finie. Et comme VERLAINE, tout suffocant et blême quand sonne l’heure, je me souviens des matchs passés et je pleure.

The winners

David BEAUTIFUL-FACE (3 victoires en A + double) : « Faut-il craindre d’atteindre la perfection ? ». Le sujet du bac philo de cette année. Vous aurez 4 heures… Mais David BEAUVISAGE, impérial, lui, a déjà rendu sa copie. Elle est déjà affichée dans la salle des profs. Tous les agrégés se prosternent devant tous les matins.

Alexandre FROM-YESTERDAY (2 victoires en A) : DYER est d’aujourd’hui. Mais aujourd’hui on a joué DYER. DUB et GALLOUD n’ont pas compris et sont tombés dans la faille spatio-temporelle (victoires 3/1 et 3/2). Denis CHATELAIN, lui, n’était pas né d’hier (mais a quand même eu très chaud, défaite 3/2).

Frédéric  CAT-OF-THE-FALSE (2 victoires en A + double) : A tissé sa toile à base de picot long. A attendu que les moucherons LE GALLOUDEC et DUBOIS se collent dedans. Puis les a dévorés en leur aspirant le cerveau à la paille (deux victoires 3/0). Mais s’est fait épingler 3/0 par l’arachnophile CHATELAIN (défaite 3/0).

Adrien EXTREMITY-OF-DERLICK (2 victoires en B + double):Une bouille d’irlandais, avec le revers d’un chinois et le mental d’un allemand : La mondialisation version Bouderlique. A donc détruit Benoît VAQUIER (3/0) et  Loïc LEFEVRE (3/2). Et ne s’incline que 11/9 au 5ème set contre Antoine HUON.

Yohan MOTHER-10THS (2 victoires en B): La niaque de Joo SE HYUK contre Benoït VAQUIER (victoire 3/2, 12/10 au 5ème set). A invoqué l’esprit de Jean TAQUET contre Loïc LEFEVRE et Antoine HUON mais ça n’aura pas suffi (défaites 3/0 et 3/2).

Damien TWO-HARBOURS (2 victoires en B + double) : En hommage aux Fêtes de Pâques, a sonné les cloches à Antoine HUON (victoire 3/0), puis a envoyé de la praline sur Benoît VAQUIER (victoire 3/1). N’aura cédé que sur Loïc LEFEVRE, avec sur ce match un coup droit aussi serein qu’une banque chypriote (défaite 3/2).

The loosers

Denis CHATELAIN (2 victoires en A) :A rajeuni de 10 ans sur ce match. On a désormais l’impression qu’il en a 75. Mais Papy a fait de la résistance sur Alexandre DYER (victoire 3/2 après avoir été mené 2/0). Puis Papy Brossard sur Frédéric CHADUFAUD (victoire 3/0). Mais a fini par papy Mougeot sur David BEAUVISAGE (défaite 3/2).

Pierre LE GALLOUDEC (0 victoire en A) :A gagné autant de matchs qu’il reste d’amis à Jérome CAHUZAC. Avec 3 défaites, 3/0 sur David BEAUVISAGE et Frédéric CHADUFAUD, et 3/2 sur Alexandre DYER (après avoir eu tout de même deux balles de match). Sébastien CAILLET, venu en observateur, et nouveau membre du Comité Directeur d’Ethique et de Probité du tennis de table picard, a été particulièrement outré du jet de raquette de Pierrot à l’issue du match contre Alexandre. Outre le carton jaune, Sébastien a exigé que GALLOUD soit jeté dans un bain d’acide la semaine prochaine.

Lucas DUBOIS (0 victoire en A) : Est resté à l’heure d’hiver. A donc commencé à jouer à 16 heures. Dommage, il était en réalité 17 heures. Et DUB avait déjà pris 2 valises contre David BEAUVISAGE (3/0) et Alexandre DYER (3/1). A donc fini par un remake de son match abbevillois contre JR THIBAUT, mais cette fois devant Frédéric CHADUFAUD (boucherie 3/0). S’est vengé en défonçant le whisky-coca à l’apéro.

Benoît VAQUIER (0 victoire en B) :Après avoir multiplié les pains et changer l’eau en vin, Jésus, également, a eu un petit coup de mou. On peut le comprendre à l’ASTT. Le vol que le club a affrété pour Benito, direction Pyongyang, capitale de la Corée du Nord, partira donc demain à 8H.

Antoine HUON (2 victoires en B) : Deux victoires à l’arrache sur Adrien BOUDERLIQUE et Johan MAERTENS (3/2, 11/9 au 5ème). Mais fauché comme un lapin en plein vol par Damien DEPOERS (défaite 3/0) : Thierry ROLAND liked this.

Loïc LEFEVRE (2 victoires en B) : L’homme tranquille, style John WAYNE contre Damien DEPOERS (victoire 3/2) et Johan MAERTENS (victoire 3/0). Mais malheureusement plus en mode Maureen O’HARA contre Adrien BOUDERLIQUE (avec une défaite 3/2).

Alexandre GOUPIL (Village People) : A fêté son année de partenariat domestique avec COVs  la semaine dernière à Mèze. En a profité pour oindre d’huile solaire le corps d’Adri MITCH sur la plage. A achevé son week-end en se promenant dans l’arrière-pays, à Brokeback Mountain, avec BATOCHE. Oui GOUPIL est enfin prêt pour partir coacher à Mykonos. Ou au Vatican.

La feuille de match

Les compos

Amiens

En A : Lucas DUBOIS (1755 points), Pierre LE GALLOUDEC (1822 points), Denis CHATELAIN (2098 points, n°834)

En B : Antoine HUON (1586 points), Benoît VAQUIER (1793 points), Loïc LEFEVRE (1688 points)

Venizel I

En A : David BEAUVISAGE (2000 points), Frédéric CHADUFAUD (1975 points), Alexandre DYER (1988 points)

En B : Adrien BOUDERLIQUE (1692 points), Johan MAERTENS (1660 points), Damien DEPOERS (1864 points)

En A : Amiens 2 / Vénizel 8

Lucas DUBOIS (1755 points) perd David BEAUVISAGE (2000 points) (-7,-9,-7)

Pierre LE GALLOUDEC (1822 points) perd Frédéric CHADUFAUD (1975 points) (-7,-9,-7)

Denis CHATELAIN (2098 points) bat Alexandre DYER (1988 points) (-5,-8,9,3,3)

Pierre LE GALLOUDEC (1822 points) perd David BEAUVISAGE (2000 points) (-6,-11,-5)

Lucas DUBOIS (1755 points) perd Alexandre DYER (1988 points) (-7,-5,7,-7)

Denis CHATELAIN (2098 points) bat Frédéric CHADUFAUD (1975 points) (7,5,8)

Pierre et Denis perdent David et Frédéric (-8,-2,12,-5)

Pierre LE GALLOUDEC (1822 points) perd Alexandre DYER (1988 points) (7,-6,9,-8,-13)

Denis CHATELAIN (2098 points) perd David BEAUVISAGE (2000 points) (5,-5,-8,8,-8)

Lucas DUBOIS (1755 points) perd Frédéric CHADUFAUD (1975 points) (-3,-6,-7)

En B : Amiens 4 / Vénizel 6

Antoine HUON (1586 points) bat Adrien BOUDERLIQUE (1692 points) (-7,14,8,-10,9)

Benoît VAQUIER (1793 points) perd Johan MAERTENS (1660 points) (-8,-7,6,8,-10)

Loïc LEFEVRE (1688 points) bat Damien DEPOERS (1864 points) (6,8,-8,-6,7)

Loïc et Antoine perdent Damien et Adrien (-9,8-,7,-6)

Benoît VAQUIER (1793 points) perd Adrien BOUDERLIQUE (1692 points) (-6,-4,-6)

Antoine HUON (1586 points) perd Damien DEPOERS (1864 points) (-10,-9,-5)

Loïc LEFEVRE (1688 points) bat Johan MAERTENS (1660 points) (12,8,6)

Benoît VAQUIER (1793 points) perd Damien DEPOERS (1864 points) (10,-6,-6,-7)

Loïc LEFEVRE (1688 points) perd Adrien BOUDERLIQUE (1692 points) (8,-3,5,-3,-8)

Antoine HUON (1586 points) bat Johan MAERTENS (1660 points) (5,-8,9,-8,8)

Bilan : 3 perfs, 3 contres, 2 cartons jaunes (Pierre LE GALLOUDEC jet de raquette, Benoît VAQUIER shootage de séparation)

Partager cet article
Repost0
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 18:38

Robert-Herbin.jpgMatch pour toujours croire en la montée ce week-end.

On sera coaché par Robert Herbin, le gourou des verts de 1976.

Partager cet article
Repost0
24 mars 2013 7 24 /03 /mars /2013 16:49

ping.jpg

Pas de match ce week-end.

Mais le ciel était magnifique.

 

Partager cet article
Repost0
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 19:44

Vaquier-marche.jpg

Oui, ça pique. Benoît VAQUIER a lui aussi marché sur les Vénizellois.

Partager cet article
Repost0
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 19:39

Les compos

Amiens

En A : Pierre LE GALLOUDEC (1822 points), Lucas DUBOIS (1735 points), Jean TAQUET (2018 points)

En B : Antoine HUON (1586 points), Loïc LEFEVRE (1688 points), Benoît VAQUIER (1793 points)

Vénizel II

En A : Sébastien LEFEVRE (1465 points), Christopher FRICHET (1996 points), Geoffroy TRIART (1875 points)

En B : Alic GRANGENOIS (1464 points), Emilien PARISOT (1664 points), Yann GUEGAN (1533 points)

La feuille de match

En A : Amiens 6 / Vénizel II 4

Pierre LE GALLOUDEC (1822 points) perd Sébastien LEFEVRE (1465 points) (8,5,-8,-9,-4)

Lucas DUBOIS (1735 points) perd Christopher FRICHET (1996 points) (9,-7,6,-1,-3)

 Jean TAQUET (2018 points) bat Geoffroy TRIART (1875 points) (7,-5,5,4)

Pierre LE GALLOUDEC (1822 points) bat Christopher FRICHET (1996 points) (-4,9,-7,6,6)

Jean TAQUET (2018 points) bat Sébastien LEFEVRE (1465 points) (-9,6,4,5)

Lucas DUBOIS (1735 points) perd Geoffroy TRIART (1875 points) (-9,-8,13,3,-5)

Pierre et Lucas battent Christopher et Geoffroy (10,-8,7,8)

Jean TAQUET (2018 points) bat Christopher FRICHET (1996 points) (5,7,-3,8)

Pierre LE GALLOUDEC (1822 points) perd Geoffroy TRIART (1875 points) (10,5,-8,-5,-9)

Lucas DUBOIS (1735 points) bat Sébastien LEFEVRE (1465 points) (3,8,9)

En B :  Amiens 8 / Vénizel II 2

Antoine HUON (1586 points) bat Alic GRANGENOIS (1464 points) (8,6,-10,11)

Loïc LEFEVRE (1688 points) bat Emilien PARISOT (1664 points) (8,-5,-4,6,9)

Benoît VAQUIER (1793 points) bat Yann GUEGAN (1533 points) (6,-7,11,8)

Antoine et Loïc battent Emilien et Yan (-7,11,-10,6,4)

Antoine HUON (1586 points) perd Emilien PARISOT (1664 points) (-9,9,-8,7,-4)

Benoît VAQUIER (1793 points) bat Alic GRANGENOIS (1464 points) (6,8,9)

Loïc LEFEVRE (1688 points) bat Yann GUEGAN (1533 points) (7,10,9)

Benoît VAQUIER (1793 points) bat Emilien PARISOT (1664 points) (9,7,8)

Antoine HUON (1586 points) perd Yann GUEGAN (1533 points) (-9,2,-8,0)

Loïc LEFEVRE (1688 points) bat Alic GRANGENOIS (1464 points) (8,12,-11,9)

Bilan : 1 perf, 2  contres,

Partager cet article
Repost0
17 mars 2013 7 17 /03 /mars /2013 18:56

Plus d'apéro à l'ASTT.

Yohan LECOMTE a été obligé de bouffer des chatons. Encore vivants.lecomte.jpg

Partager cet article
Repost0
17 mars 2013 7 17 /03 /mars /2013 18:49

Je n'ai pas pu jouer car j'avais piscine.

Benoît VAQUIER a donc pris le poste de capitaine pour mener l'équipe à la victoire.

Il a rédigé le résumé:

"J'ai fait 3. On a gagné 14/6".

C'est concis. C'est clair.

 

Un match décisif donc le mois prochain contre Vénizel I.

Partager cet article
Repost0
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 00:16

Punch.jpg

Bénito III a validé le punch du padre LENTE

Partager cet article
Repost0
3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 08:34

Le punch de la rivière Kwaï

Samedi 2 mars 2013. Rencontre contre Abbeville. Dans la moiteur des marécages du Vimeu.

Pour rester dans la course à la montée.

Une rencontre qui a finalement tenu toutes ses promesses. De la tension, du filet, du coin de table, un peu d’embrouille, de la sueur. Mais pas de sang, ni de larmes. Certes le niveau sonore était souvent supérieur au niveau de jeu. Mais c’était bien. Et ça s’est terminé sur un score de parité : 10/10.

Avec un après-match sympa, notamment pour le Dub et Vaquero qui ont sacrément tapé dans le punch sauce Lenté. Ne réaliseront que dimanche matin qu’ils auraient du rester au coca : Laurent LENTE 1 / VAQUERO-DUB 0.

La suite du feuilleton de la Hérain dans 15 jours contre Vénizel II.

Les punchés

Pierre LE GALLOUDEC (0 victoire en A + double) : Le Patrick CAPDEVIELLE amiénois. Oui, Quand t’es dans le désert. Depuis trop longtemps. Tu te demandes à qui ça sert, toutes les règles un peu truquées, du jeu qu’on veut te faire jouer. Les yeux bandés. Deux défaites 3/2, 9 à la belle pour Papa contre Maxime LENTE et Rudy VENARD. Et une défaite 3/1 contre Jean-René THIBAUT.

Lucas DUBOIS (1 victoire en A) : Une victoire dans la douleur, mené 2/0 contre Maxime LENTE, avec un retour à la force du poignet pour l’emporter 3/2, 9 à la belle. Puis deux défaites. Mais avec le match du Saturday Night sur Rudy VENARD, avec de superbes échanges de Tony MANERO-DUB, venu mourir, fiévreux, à seulement 9 à la belle. Par contre, en mode ROGER Pierre sur Jean-René THIBAUT : un match-sketch de cabaret. Avec un DUB hagard et perdu, alternant les poussettes dans les bâches sur les balles molles, et les top bas du filet sur les défenses coupées. Devant un Maxime LENTE hilare à l’arbitrage. Et un banc amiénois gondolé. Merci mon DUB pour ce moment de détente dans un monde de brutes.

Denis CHATELAIN (2 victoires en A + double) : Vétéran II dans 4 ans. Mais a déjà l’impression d’y être. Oui, encore très dur aujourd’hui. Avec une défaite 3/2 contre Rudy VENARD et deux victoires 3/1, et avec l’aide de madame Chatoune, contre Maxime LENTE et 3/0 contre Jean-René THIBAUT.

Benoît VAQUIER (3 victoires en B):Habemus Papam. Benoît XVI se cassant, Benito a repris ce soir les clés de la papamobile. Le patron. Avec 3 victoires en B. A décidé, en toute modestie, de prendre le nom de Benoît III. Pour les siècles des siècles. Amen.

Antoine HUON (2 victoires en B) : Le roi de l’improvisation. John COLTRANE avec un picot. Envoie un service puis joue à l’inspiration. Kind of blue sur Laurent MYNY et Léo COULMONT (3/2, 16 à la belle, en sauvant une balle de match. C’était beau). Mais s’est fait broyer son saxo 3/1 par Sébastien CAILLET.

Loïc LEFEVRE (1 victoire en B) :Un peu stressé aujourd’hui, malgré une victoire convaincante 3/1 sur Laurent MYNY. Puis deux défaites plus sèches 3/1 et 3/0 sur Sébastien CAILLET et Léo COULMONT. Va certainement se remettre à cloper. N’avait pas encore commencé ? Va donc devoir s’y  mettre alors. Ça fera de la compagnie pour Pierrot à la porte des gymnases.

Les puncheurs

Maxime LENTE (1 victoire en A) :On a retrouvé Maximus DECIMUS sur Pierre LE GALLOUDEC. A déchaîné les enfers, pour l’emporter 11/9 au 5ème set, et au bout du suspense, dans le dernier match de la rencontre. Car s’était fait auparavant gladiatoriser par Lucas DUBOIS (3/2) et russelcrowiser par Denis CHATELAIN (3/1).

Jean René THIBAUT (2 victoires en A): Vétéran III l’an prochain. Mais joue encore avec l’envie d’un cadet et la condition physique d’un junior. Pierrot et Dub peuvent témoigner (victoires 3/1 et 3/0).

Rudy VEINARD (3 victoires en A):A envoyé du steak tout l’après midi. Résultat : trois victoires 3/2 sur les trois amiénois (dont deux fois 9 au 5ème set sur Pierre et Lucas). Devrait prochainement quitter la SNCF pour se faire engager par les boucheries SPANGHERO.

Léo COULMONT (1 victoire en B + double) : Dans le collimateur de la répression des fraudes : 50% pur bœuf sur les 2 premiers sets sur Antoine HUON, puis 50% pure chèvre sur les 3 derniers (défaite 3/2). S’est ensuite fait désosser 3/1 par le boucher Benoît VAQUIER. Mais a tout de même fini par envoyer de la lasagne, 100% bourrin, sur Loïc LEFEVRE (victoire 3/0).

Laurent MYNY (0 victoire en B) : Bon esprit, bon top, bon fight. Mais va devoir goûter plus tôt. Car ça commence à 16 heures en régionale.

Sébastien CAILLET  (2 victoires en B + double) : Le misérable. En mode JAVERT sur Fantine HUON et Cosette LEFEVRE (victoires aux forceps, à l’intox, et à la volonté 3/1). Après s’être légèrement chauffé avec Marius LE GALLOUDEC, a finalement subi la loi de Jean-Benito VALJEAN, 3 sets à 0. Victor HUGO likes this.

Les compos

Amiens

En A : Lucas DUBOIS (1755 points), Pierre LE GALLOUDEC (1822 points), Denis CHATELAIN (2098 points, n°834)

En B : Antoine HUON (1586 points), Benoît VAQUIER (1793 points), Loïc LEFEVRE (1688 points)

Abbeville

En A : Jean René THIBAUT (1902 points), Maxime LENTE (1852 points), Rudy VENARD (2083 points, n°888)

En B : Léo COULMONT (1855 points), Laurent MYNY (1639 points), Sébastien CAILLET (1806 points)

La feuille de match

En A : Amiens 4 / Abbeville 6

Pierre LE GALLOUDEC (1822 points) perd Jean René THIBAUT (1902 points) (9,-9,-10,7)

Lucas DUBOIS (1755 points) bat Maxime LENTE (1852 points) (-12,-2,9,5,9)

Denis CHATELAIN (2098 points) perd Rudy VENARD (2083 points) (-6,-5,8,6,-4)

Lucas DUBOIS (1755 points) perd Jean René THIBAUT (1902 points) (-7,-1,-4)

Pierre LE GALLOUDEC (1822 points) perd Rudy VENARD (2083 points) (11,-9,-6,11,-9)

Denis CHATELAIN (2098 points) bat Maxime LENTE (1852 points) (4,3,-4,11)

Pierre et Denis battent Rudy et Maxime (9,-8,8,-6,8)

Lucas DUBOIS (1755 points) (1822 points) perd Rudy VENARD (2083 points) (8,10,-9,-6,-9)

Denis CHATELAIN (2098 points) bat Jean René THIBAUT (1902 points) (9,6,5)

Pierre LE GALLOUDEC (1822 points) perd Maxime LENTE (1852 points) (6,-4,-7,8,-9)

En B : Amiens 6 / Abbeville 4

Antoine HUON (1586 points) bat Léo COULMONT (1855 points) (-9,-7,10,5,16)

Benoît VAQUIER (1793 points) bat Laurent MYNY (1639 points) (5,-9,2,10)

Loïc LEFEVRE (1688 points) perd Sébastien CAILLET (1806 points) (-5,12,-3,-5)

Loïc et Antoine perdent Sébastien et Léo (-7,-7,-9)

Benoît VAQUIER (1793 points) bat Léo COULMONT (1855 points) (9,-8,8,9)

Antoine HUON (1586 points) perd Sébastien CAILLET (1806 points) (-13,-10,10,-10)

Loïc LEFEVRE (1688 points) bat Laurent MYNY (1639 points) (5,7,-14,5)

Benoît VAQUIER (1793 points) bat Sébastien CAILLET (1806 points) (6,6,8)

Loïc LEFEVRE (1688 points) perd Léo COULMONT (1855 points) (-9,-12,-6)

Antoine HUON (1586 points) bat Laurent MYNY (1639 points) (-10,-9,6,7,4)

Bilan : 5 perfs, 1 contre, Pas de carton

Partager cet article
Repost0
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 00:05

steacks.jpg

Le Galloud a fini de préparer son sac de ping pour samedi.

Oui. Il paraît qu'il va envoyer du steak.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : LE BLOG DE TENNIS DE TABLE
  • : Le blog amiénois du ping
  • Contact

Recherche